Campeche UNESCO

Capitale de l’État du même nom, Campeche conserve encore la plupart de son incroyable muraille. Pendant la colonisation, elle servait de protection contre les attaques incessantes des pirates et autres vandales. Admirez-là !

Campeche est une belle ville fortifiée au climat chaud. C’était autrefois un port stratégique pour l’échange commercial entre la Nouvelle-Espagne et le Nouveau Monde. Pour cette raison elle était constamment assiégée par des pirates. Elle est aujourd’hui une destination incontournable dans le sud du Mexique. Déclarée site du Patrimoine Mondial par l’UNESCO, Campeche garde des échos du passé au sein de ses quartiers, églises, places et élégantes demeures de style espagnol. Ses impressionnantes forteresses sont maintenant devenues d’intéressants musées et autres jardins.

Deux des raisons pour lesquelles Mexique Découverte vous conduira dans cette région sont: la proximité du site archéologique de Edzna et l’incontournable et majestueux Calakmul.

Le centre historique de Campeche

En se promenant dans ses rues, vous trouverez de magnifiques endroits comme le Musée des stèles du Dr Roman Pina Chan ou le Musée d’Architecture Maya (dans le fort de la Soledad). Mais aussi le Parc, site du Patrimoine Mondial, avec sa fontaine interactive, la Place de l’Indépendance. Les bâtiments érigés tout autour donnent légitimité aux conquistadors, comme le chantier naval, les douanes, le tribunal et de la cathédrale. D’autres endroits méritent une visite tels que le Centre Culturel Maison n° 6, le Mansion Carvajal et le théâtre Francisco de Paula Toro.

Fuerte de San Miguel

Il a été construit à la fin du XVIIIe siècle pour protéger la ville de Campeche contre les pirates. C’est un bâtiment carré avec deux ponts, deux petits bastions, un pour héberger les troupes, la cuisine et quelques magasins. Aujourd’hui, il s’est transformé en un musée.

Baluarte de San Francisco

C’est le deuxième plus grand fort du vieux port, avec une superficie de 1 342 mètres carrés, avant d’être divisé par la voie ferrée. Il a été construit à la fin du XVIIe siècle pour protéger la Puerta de la Tierra (porte de la Terre). Aujourd’hui, il présente une exposition permanente de muséologie pirate. Vous pouvez voir des répliques de navires pirates et corsaires ainsi que des coffres qui renfermaient leurs trésors.

Baluarte de Santiago

Il fut le dernier des colosses érigés pour défendre la ville de Campeche, fermant la muraille qui protégeait la ville. Aujourd’hui, il abrite le Jardin botanique Didactico Xmuch’Haltún, qui réunit près de deux cents espèces de plantes. Arbres ceiba, Palo de Tinte (arbre d’un bois très dur à partir duquel s’extrait une teinte très demandée par l’industrie textile), mais aussi palme de jipijapa, arbre de balché et d’achiote.

Artisanat de Campeche

Situé dans une belle maison du XVIIIe siècle, la maison de l’artisanat Tukulná garde religieusement une riche vitrine de l’imagerie artisanale. Des matériaux typiques comme Japa jipi et corne de taureau sont transformés en hamacs, vêtements et autres accessoires et ornements.

Le Malecón

Promenez-vous sur cet agréable paseo au coucher du soleil, vous aurez une vue magnifique. Également équipé d’une piste pour patiner et pour faire du vélo ainsi que des miradors et autres aires de loisirs.

Partager cet article :
  • :