El Tajin UNESCO

Situé dans la partie nord de Veracruz, ce site archéologique est l’ancienne capitale du monde Totonaque (Totonaco). Explorez-le et étonnez-vous de ses pyramides et monuments dédiés au Dios-Trueno (dieu-tonnerre) !

El Tajin, ancienne capitale des Totonaques

Au beau milieu de la jungle, entourée par la verdure et le bleu du ciel, s’érigent les bâtiments qui composent El Tajin, autrefois la capitale des Totonaques.

Le merveilleux site archéologique d’El Tajin est situé dans la partie nord de l’état de Veracruz, à quelques kilomètres de la ville de Poza Rica et de la ville magique de Papantla.

Patrimoine de l’UNESCO

On pense que le nom El Tajin signifie “ciudad del trueno” (cité du tonnerre). On se réfère ainsi à un ancien dieu à qui les natifs sollicitaient la pluie. Aujourd’hui, cette cité précolombienne est reconnue comme Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Les motivations principales furent la beauté de ses bâtiments ainsi que l’importance historique et culturelle qu’elle apportât au pays.

Les structures d’El Tajin forment l’une des principales cités de la zone côtière, dont l’emplacement stratégique la positionnait sur une importante route commerciale qui reliait le Golfe du Mexique avec le centre du pays. Ses temples, ses palais et ses divers terrains de jeux de balle suscitent toujours l’admiration des autochtones et des étrangers.

Le centre politique et religieux d’El Tajin a été découvert en 1785 par l’ingénieur Diego Ruiz. Cependant, aucune fouille archéologique officielle ne fut menée jusqu’en 1943. Actuellement, il est estimé que le site s’étend sur 10 kilomètres carrés, il y aurait encore de nombreuses zones à proximité recouvertes par des broussailles et des pâturages.

Selon les experts, les bâtiments sont disposés selon les castes sociales qui prévalaient dans l’antiquité. Les leaders se trouvaient dans la zone connue comme El Tajin Chico (le petit Tajin). Parmi les constructions les plus populaires de cette cité préhispanique vous pouvez trouver la Pirámide de los Nichos (pyramide des niches), le bâtiment I et les terrains nord et Sud du juego de pelota (jeu de balle).

Partager cet article :
  • :