Escalade au Mexique

Escalade et natation sont les sports les plus complets qu’il soit. Cette activité nécessite l’utilisation des mains, des jambes et beaucoup d’autres muscles, dont l’existence est parfois insoupçonnée. De grandes aptitudes mentales sont aussi nécessaires dans ce sport pour s’engager dans des chemins, appelés voies, toujours plus difficiles. L’escalade découle de l’alpinisme. L’alpinisme est une activité extrême, sorte de randonnée pédestre des hauts sommets. Un équipement adapté et une excellente condition physique sont requis. La progression peut se faire sur terrain rocheux, neige ou glace.

Escalade et alpinisme au Mexique :

En plus d’être prisé par de nombreux randonneurs, plongeurs ou parapentiste, le Mexique est aussi un vaste terrain de jeu pour tous les grimpeurs du monde. Si vous connaissez le Mexique, un pays de montagnes, vous aurez vite compris que la quantité d’élévations et de falaises se prête bien à cette discipline. Comme pour le canyoning, l’Etat de Nuevo Léon est le site idéal afin de pratiquer l’escalade.

  • Le site de Potrero Chico est le plus connu, avec des voies d’escalade de plus de 700 mètres de haut.
  • Pour la grimpette, l’État d’Hidalgo est le site de tous les défis : 14 parois, 200 formations rocheuses entre 2 000 et 3 000 m, Las Ventanas, Peña del Cuervo et
  • El Sumate sont les plus belles parois Del Chico.
  • Dans la Barranca Cardameña (Chihuahua), la gorge El Gigante passionnera les grimpeurs.
  • Sinforosa, Barranque del Cobre, Chihuahua (la reine des gorges), parois vertigineuses et étroites sont parmi les plus spectaculaires de la région.
  • Les cenotes du Yucatan sont devenus l’endroit à la mode de certains escaladeurs, pratiquant cette activité sans protection, en se laissant tomber par la suite dans les eaux profondes.
  • Dans le Chiapas, le parc national El Sumidero est parfait pour le rappel, mais reste réservé aux professionnels.

Alpinisme au Mexique :

Concernant l’alpinisme, de nombreux volcans se prêtent volontiers à sa pratique. Vous pourrez vous entrainer sur les pentes du Nevado de Toluca, dans l’Etat de Mexico, ou sur la Malinche dans l’Etat de Tlaxcala. Vous pourrez ensuite gravir vos premiers sommets à plus de 5 000 mètres, comme l’Ixtaccihuatl ou el Pico de Orizaba. Ces sorties sont généralement programmées sur plusieurs jours, afin de procéder à une bonne acclimatation.

Vous souhaitez organiser votre séjours aventure au Mexique ? N’hésitez pas à contacter Mexique Découverte, nous créerons ensemble votre circuit sur mesure.


Partager cet article :
  • :