Guanajuato UNESCO

Déclaré site du Patrimoine Mondial par l’UNESCO en 1988, Guanajuato est l’une des plus belles villes du Mexique. Marchez dans les rues de son centre historique et admirez son architecture coloniale incroyable.

Guanajuato est l’une des villes les plus pittoresques du Mexique. Ses ruelles labyrinthiques et pavées, ses places, les couleurs de ses façades, sa topographie étrange, ses escaliers et son atmosphère animée vous amènent dans un autre siècle.

Un peu d’histoire de Guanajuato

Capitale de l’État éponyme, Guanajuato surgit au XVIe siècle lorsque se découvrit dans son sous-sol de riches veines d’or et d’argent. La ville grandit autour de cette activité et se transformât en un centre minier le plus important de la Colonie.

Pendant la guerre d’Indépendance la ville a joué un rôle important, en collaboration avec les villes voisines telles que Dolores Hidalgo. Guanajuato est même devenue la capitale du pays au début des années 1858, au cours de la première présidence de Benito Juarez. Au temps de Porfirio Diaz s’érigèrent quelques uns des bâtiments les plus notables, incluant l’élégant Teatro Juarez et le Palais législatif, ainsi que des infrastructures hydrauliques et autres monuments.

Le Festival Cervantino

La ville créa le festival de plus populaire du Mexique, le Festival International Cervantino, qui attire chaque année des milliers d’artistes et des spectateurs du monde entier.

Notre agence francophone Mexique Découverte vous fait découvrir les sites les plus remarquables de Guanajuato dans un voyage exclusif et entièrement sur-mesure :

  • Plaza de la Paz, la place centrale où se trouvent les édifices les plus notables.
  • Teatro Juárez, il est face au jardin de l’Union, le plus bel endroit de la ville.
  • Callejón del Beso, Roméo et Juliette version mexicaine.
  • Calle Subterránea, tout un réseau de rues souterraines uniques.
  • La Valenciana, église churrigueresque à côté de la mine du même nom.
  • Universidad de Guanajuato, la plus magnifique bâtisse coloniale de la ville.
  • Alhóndiga de Granaditas, ancien grenier à grain, aujourd’hui Musée Régional.
  • Monumento al Pípila y mirador, une vue sur la ville spectaculaire.
  • Casa Diego Rivera, berceau du célèbre muraliste où il y vécu, 175 de ses œuvres sont exposées.
Partager cet article :
  • :