Queretaro UNESCO

La ville de Queretaro a conservé son centre historique et a pris des mesures pour l’embellir  davantage. En 1996, la zone des monuments historiques de Queretaro a été répertoriée comme un site du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Son inscription a été fondée sur des critères culturels qui la considèrent d’une grande valeur universelle et un exemple exceptionnel de ville coloniale, dont les traces symbolisent l’origine de sa population multi-ethnique.

Une architecture hors du commun

Dans la ville vous pouvez également admirer de beaux exemples d’architecture des XVIIe et XVIIIe siècles. Queretaro protège divers trésors et ses habitants en sont très fiers et respectueux. Le centre historique de la ville abrite de charmantes demeures coloniales, des allées piétonnes spacieuses qui vous invitent à la flânerie et des places pittoresques qui conservent leur chaleur coloniale.

Queretaro, une ville chargée d’histoire

Queretaro a été fondée en 1531 par des moines franciscains. Littéralement et métaphoriquement, la ville est un carrefour important dans l’histoire du Mexique. Quatre des événements historiques majeurs du pays ont eu lieu ici.

Le premier fut la planification de l’indépendance de l’Espagne en 1810.

Plus tard, en 1848, les traités de Guadalupe Hidalgo furent ratifiés sur ce site pour mettre fin à la guerre contre les États-Unis, à cette occasion se cédèrent près de 55% du territoire mexicain d’origine.

En 1867, l’archiduc d’Autriche Maximilien de Habsbourg fut exécuté sur une colline surplombant la ville.

Et enfin, c’est ici que fut signé la Constitution de 1917 qui régit encore le pays d’aujourd’hui.

L’état de Queretaro offre une grande variété d’attractions naturelles, historiques et récréatives. Dans la partie nord de ces contrées se trouve la Sierra Gorda, dont les montagnes recouvertes de pins cèdent leur place à d’ondulantes collines et à des terres fertiles plus au Sud. La plupart des visiteurs passent beaucoup de temps à apprendre à connaître la belle capitale. Elle offre à nos regards sa magnifique architecture, opposant des placettes calmes pour se reposer aux paseos (promenades) colorés et aux détails coloniaux.

Partager cet article :
  • :