Queretaro ville coloniale

Située dans la région centrale du Mexique, Queretaro offre des exemples remarquables de l’architecture coloniale ; un excellent climat, toujours ensoleillé, et la plus délicieuse gastronomie vous sera proposée. À ne pas manquer !

La ville de Queretaro est l’une des plus anciennes de la Nouvelle-Espagne et historiquement conserve une précieuse valeur. Elle fut non seulement le point central du début de l’indépendance du Mexique ; mais aussi, pendant l’invasion américaine (1847), elle fut la capitale du pays.

Au-delà de son héritage, cette ville coloniale calme, dont le centre historique a été déclaré site du Patrimoine Mondial par l’UNESCO (1996) ; est aussi une grande destination touristique. Ici vous pouvez bien manger, visiter de vieilles maisons pleines de légendes ; admirer un magnifique aqueduc et faire une promenade des plus agréables à travers ses ruelles et ses placettes.

Temples et églises de Queretaro

Mexique Découverte vous fera découvrir le temple et l’Ex Convento de Saint-Augustin, décoré avec de magnifiques dômes. l’Église et couvent de Santa Cruz ( Sainte-Croix), où se vénère une croix de pierre faite par des indigènes chichimecas. La cathédrale de Queretaro ou ancien oratoire de San Felipe Neri, béni par le prêtre Miguel Hidalgo ; dont l’architecture allie le style néoclassique et baroque. Un autre must est le Real Beaterío de Santa Rosa de Viterbo, l’expression baroque par excellence avec un retable et un orgue somptueux.

Sites historiques de Queretaro

La maison Corregidora, aujourd’hui transformée en Palais du gouvernement, le Teatro de la República (Théâtre de la République), où se promulgua la Constitution actuelle en 1917, l’Académie de Bellas Artes (Beaux-Arts) et les Collèges de San Ignacio et San Francisco Javier.

Les demeures coloniales de la ville

Parmi les vieilles maisons qui valent la visite (certaines converties en hôtels de charme). Nous avons la Casa de Ecala, La Casona de los 5 Patios, la Casa de la Marquesa, la Casa de la Zacatecana (de Zacatecas) et la Casa de Don Bartolo. Une excellente façon d’arpenter ses rues remplies de légendes, c’est de les vivre la nuit.

Les musées de Queretaro

Visitez le Museo de Arte de Querétaro (musée des Arts de Queretaro) situé dans l’ancien couvent de San Agustin, il abrite de très belles œuvres d’art plastique locales et étrangères. Le Musée régional, où vous pourrez connaître l’histoire de la ville et l’ancienne gare, de plus de 100 ans d’histoire et considéré comme l’un des meilleurs exemples de l’infrastructure ferroviaire au Mexique.

L’Aqueduc symbole de la ville

Imposant ouvrage hydraulique, symbole de la ville, dont la construction fut achevée en 1735.

Cerro de las Campanas ou la Colline des cloches

Devenu un magnifique parc public en 1867, il fut le témoin de l’exécution de l’empereur Maximilien de Habsbourg, ainsi que des généraux Miramon et Mejia.

Dans les environs de Queretaro, Tequisquiapan

Sa place centrale calme est dominée par l’Eglise de Santa Maria de la Asunción, et ses arcades pleines de restaurants et de bars. Cette région est fameuse pour ses vins et ses fromages.

Le village de Bernal et son Peñon

Gardé par la colossale roche formée par le monolithe de Bernal, ce Pueblo Magico (village magique) vous invite à vous détendre et vous recharger en énergie.

Cadereyta

Cet autre Pueblo Magico colonial (village magique) est situé aux portes de la Sierra de Queretaro, où on trouve toute sorte de cactus dans le semi désert de Queretaro.

Partager cet article :
  • :