San Luis Potosi ville coloniale

De belles places et des jardins luxuriants donnent à San Luis Potosi une ambiance harmonieuse et authentique. Elle invite les visiteurs à s’y promener à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Depuis 2005, plusieurs bâtiments, monuments et places du centre historique de San Luis Potosi ont été magnifiquement illuminés. Parmi les sites qui ont reçu ces illuminations spectaculaires on compte la Plaza del Carmen, Le jardin de San Francisco, avec son temple, la Plaza Fundadores (fondateurs), la Plaza de Armas, la cathédrale et bien d’autres. San Luis Potosi est la première ville au Mexique à rejoindre les 49 autres Ciudades Luz (villes lumière). Elles appartiennent à la Comunidad Internacional de Iluminación (LUCI Ligth Urban Community International).

San Luis Potosi coloniale

Elle a été créé en 1592 autour de la Plaza Fundadores. Son côté Nord est occupé par l’Université d’Etat, un ancien collège jésuite datant de 1653 ; et la chapelle de Loreto, également construite par les jésuites et datant du début du XVIIIe siècle. L’église Sagrario, construite en 1675, est également située sur cette place.

L’Alameda, un endroit très agréable pour se promener, marque la frontière orientale du centre-ville. En face se trouve le Centro de Difusión Cultural, avec un effervescent calendrier de spectacles et d’expositions d’arts plastiques.

Sur le côté ouest de l’Alameda, vous pouvez admirer la Plaza del Carmen, dont l’horizon est régie par le Temple spectaculaire del Carmen, un des monuments les plus précieux de l’époque coloniale au Mexique. Construit entre 1749 et 1764, l’extérieur de l’église est un excellent exemple de style baroque, tandis que son intérieur est tout aussi extravagant. L’autel principal conçu par Eduardo Tresguerras est replet de dorures, ainsi que son presbytère, sont des œuvres, tout simplement, exquises.

Des personnages illustres

La Plaza de Armas et le Jardin Hidalgo, le recoin le plus animé de San Luis Potosi, est recouvert d’arbres qui offrent leur ombre salutaire pendant les fortes chaleurs, des buissons luxuriants et un magnifique kiosque de pierre de taille rose ornent son centre.

À l’est, domine la cathédrale métropolitaine, qui date de 1710, avec sa façade en pierre rose et ses hautes tours. Sur le côté on trouve le Palacio Municipal (l’Hôtel de Ville), un vieux manoir dont la construction s’est achevée en 1838. Le Palacio de Gobierno (palais du gouvernement) occupe tout le côté ouest du pâté de maison. Construit entre 1798 et 1816, ce bâtiment abritait certains des dirigeants les plus prestigieux du Mexique, y compris Benito Juarez et Ignacio Lopez de Santa Anna. La Casa de la Virreina (vice-reine), un autre vieux manoir qui eut le privilège d’accueillir Doña Leonora Carreto, la seule Virreina du Mexique, est également situé sur le côté nord du jardin.

La Plaza San Francisco est calme, ombragée et l’un des sites les plus relaxants et pittoresques de la ville. Son côté ouest est dominé par l’imposant Temple de San Francisco, un temple de fabrication baroque franciscaine, qui s’édifiat au début du XVIIIe siècle. A San Luis Potosi se trouve également la Casa del Artesano, où vous pouvez acheter de l’artisanat provenant de tout le Mexique.

Partager cet article :
  • :