Templo Mayor site archéologique

Durant le XXe siècle les archéologues ont découvert l’endroit exact du Templo Mayor de los mexicas. Ce lieu sacré fut détruit après la conquête de la population indigène locale. Certains de ses bâtiments furent enfouis pendant des siècles sous les constructions coloniales du centre ville de la capitale.

Templo Mayor, le site Aztèque au centre de Mexico

Selon la légende et les dessins qui retrace la scène, le Templo Mayor fut construit sur le lieu, où les pèlerins de Aztlan découvrirent le fameux Nopal Sacré. Sur ce nopal se posa un aigle royal, les ailes déployées vers le soleil, tenant un serpent dans son bec. Cette scène est de nos jours sur le drapeau national, symbole du pays.

La première structure, dédié à Huitzilopochtli, Dieu de la guerre, signifie en langue Nahuatl « Colibri du Sud ». Malgré la simplicité de l’édifice il est considéré comme l’édifice le plus beau de son époque. Chacun des gouverneurs de Mexico-Tenochtitlan qui se sont succédés, laissèrent un témoignage de leur dévotion en améliorant et en rajoutant quelques petits détails aux constructions. Ceci avait pour but de donner au peuple confiance dans la puissance de leur chef. Les Mexicas, malgré tout, jamais n’oublièrent leurs Dieux et construisirent une double pyramide sacrée.

Les phases de la construction du Templo Mayor

Les dernières recherches archéologiques permirent d’affirmer que le Templo Mayor fut construit en sept étapes. Pendant la période du gouvernement de Huitzilihuitl, furent édifiés les murs des adorations, la pierre sacrée des sacrifices et une sculpture de Chac Mool, Dieu de la pluie. Les espagnols ne connurent que la dernière étape de la construction du Templo Mayor. En effet ils arrivèrent durant le règne de Moctezuma Xocoyotzin. Ils furent impressionnés par l’imposant et majestueux édifice sacré, sa façade aux double escaliers et aux têtes de serpents agressives, ainsi que les brasiers de feux sacrés. Seuls les religieux pouvaient emprunter les escaliers, afin d’accéder au sommet de cette pyramide et admirer cette cité érigée au milieu d’un immense marécage.

En lieu et place d’où se trouve actuellement la cathédrale de Mexico, de nombreuses pyramides de différentes tailles étaient dédiées au Dieu du Soleil Levant. Elles étaient décorées de pierres précieuses pour symboliser la valeur inestimable du Soleil et sa mission d’illuminer les quatre coins du Monde.

Le Templo Mayor eut un destin tragique, puisqu’il fut détruit à feu et à sang par les conquérants espagnols. Après l’abdication de la capitale en 1521, Hernan Cortes ordonna sa destruction totale pour construire ce qui devait être la Nueva España.

  • Séjour Mexico
  • clocks19 7 jours Logo autotour Transfert privé
  • Découvrez la pétillante capitale mexicaine.
  • Lucha Libre Templo Mayor Mexique Découverte
Partager cet article :
  • :