Les volcans du Mexique

Spectateurs silencieux de l’histoire de l’humanité, les volcans du Mexique n’ont jamais cessé de passionner les uns et de terrifier les autres. Ils nous surprennent encore, lors d’éruptions soudaines ou de naissances inopinées et sont aujourd’hui très prisés par les nombreux aventuriers qui souhaitent atteindre leurs sommets. De par leurs hauteurs, ils sont considérés comme les territoires de prédilections de nombreux alpinistes. Découvrez ces grandes montagnes de feu qui peuplent de nombreux États du Mexique.

Le Mexique, terre de volcans :

Le Mexique est une terre de volcans. Il est à la jonction entre plusieurs plaques tectoniques, dont la plaque Pacifique et la Nord Américaine, ce qui explique sa forte activité volcanique et la régularité des tremblements de terre. Le Mexique fait partie d’une grande zone désignée comme la ceinture de feu du Pacifique. La zone où sont concentrés les volcans Mexicains est appelée la cordillère néovolcanique ou plus simplement la Sierra Nevada ou l’axe volcanique transversal.

Cette cordillère commence dans le nord du Mexique dans la région du Rio Grande proche de la ville d’El Paso et s’étend jusqu’au sud du Mexique sur une longueur approximative de 900 kilomètres. En largeur, elle s’étale sur 180 kilomètres, depuis l’état de Colima jusqu’à l’Etat de Veracruz en passant par la Ville de Mexico.

Les volcans du Mexique, dieux vénérés :

Les volcans du Mexique ont toujours été perçus par les civilisations précolombiennes soit comme les maisons des Dieux, soit comme les Dieux eux-mêmes. La colonisation et l’évangélisation du Mexique ont peu à peu changé cette perception. L’enseignement catholique définissait alors les volcans comme des portes d’entrée pour le royaume des enfers.

Les plus impressionnants font partie de la catégorie des stratovolcans. Ce sont des volcans qui se forment grâce à l’accumulation des coulées de lave et au dépôt des nombreuses cendres crachées par le cratère.

Mexique Découverte vous propose une liste non exhaustive des volcans les plus importants du Mexique.

 

Volcan PopocatepetlPopocatepetl

Le Popocatépetl est le deuxième plus haut sommet du pays, il culmine à 5 452 m. Son nom en aztèque signifie – la montagne qui fume. Les intimes l’appelle plus communément « el Popo ». Ce volcan fait partie des volcans les plus actifs du Mexique.

 

Volcan pic OrizabaPico de Orizaba

Dans l’État de Veracruz, le Pico de Orizaba culmine à 5 747 m ce qui en fait le toit du Mexique mais également le plus haut volcan d’Amérique du Nord. Il est également connu sous le nom de Citlaltepetl. La dernière éruption de ce stratovolcan a eu lieu au XVIIème siècle. Son ascension est un must dans la région, la saison idéale est de mars à avril.

 

Volcan La Malinche MexiqueLa Malinche

Dans l’État du Tlaxcala, à l’est de Puebla, la Malinche, également connu sous le nom de Matlalcuéyetl, s’érige à 4 461 m. Sa dernière éruption date de plus de 3 100 ans. Son ascension est réputée pour servir d’entraînement pour des ascensions plus difficiles.

 

Volcan Iztaccihuatl MexiqueIztaccihuatl

L’Iztaccihuatl est le troisième plus haut sommet du Mexique. Il est accessible depuis la ville de Mexico et de Puebla en passant par le Paso de Cortés. Ce volcan culmine à 5230 mètres d’altitude, c’est le terrain de jeu privilégié pour beaucoup d’alpinistes.

 

Nevado de Toluca Mexique volcanNevado de Toluca

Près de la ville de Toluca on peut gravir le Nevado de Toluca à 4 690 m. Le Nevado de Toluca est un grand stratovolcan situé à environ 80 km à l’ouest de Mexico. Un grand dôme de lave au niveau du cratère sépare les deux lacs connus comme celui du Soleil et celui de la Lune.

Volcan Paricutin MexiqueParicutín

A Pazcuaro, le Paricutín culminant à 2 775 m est naît en 1950 au beau milieu d’un champ de maïs sous les yeux ébahis de son propriétaire. Parícutin est un cône volcanique de cendre situé dans l’État mexicain de Michoacán. Ce volcan est unique car toute son évolution depuis sa création jusqu’à son extinction a été observée et étudiée par les êtres humains.

 

Volcan Colima MexiqueColima

La ville de Colima est entourée de 2 volcans : le Nevado de Colima qui culmine à 4 335 m et El Fuego à 3 960 m. Ce sont des volcans très actifs, comme en témoignent les différentes observations faites depuis le XVIème siècle. Leur activité éruptive se manifeste par la croissance d’un dôme de lave dans le cratère.

Partager cet article :
  • :