Yagul et Mitla UNESCO

Depuis les temps anciens, Mitla était un centre cérémonial zapotèque, seulement supplanté dans ce domaine par Monte Alban. Sa conception urbaine est très typique, d’une part par ses grandes structures, mais le plus caractéristique de ce lieu, sont ses patios décorés de mosaïques de fines pierres polies. Les chercheurs ont daté ces ornements à 300 ans avant l’arrivée de l’envahisseur espagnol.

Une autre des caractéristiques que vous trouverez sur ce site est la récurrence de 14 dessins géométriques sophistiqués, sculptés et représentés dans les différentes structures de pierres complexes. Le plus impressionnant se trouve sûrement dans le bâtiment principal, connu comme El Palacio (Le palais).

Se promener dans les rues du site archéologique amènera votre esprit à survoler les temps de l’apogée de Mitla. L’organisation des bâtiments, les édifices consacrés aux chefs et aux prêtres, un regard attentif vous permettra de découvrir qu’il reste des traces de la couleur rouge d’origine qui ornait ses murs.

Une bride de l’histoire de Mitla

Dès leur arrivée, les espagnols détruisirent quelques temples et utilisèrent leurs pierres pour construire l’église actuelle de San Pablo, datant du XVIe siècle. À l’extérieur du site, vous trouverez des boutiques d’artisanat. De retour à Oaxaca, un arrêt à Santa Maria del Tule vous permettra de déguster sa délicieuse gastronomie.

Autres sites archéologiques dans l’Etat de Oaxaca

De toute la région, Monte Alban est certainement le site précolombien le plus important de l’Etat de Oaxaca. Cependant d’autres cités préhispaniques, comme Mitla, méritent le détour, mais aussi Yagul, Dainzu et un tout nouveau site découvert sur la colline voisine de Monte Alban. Ce site s’appelle Adzompa, il était sûrement l’habitat des dignitaires de l’immense site de Monte Alban. Partez à la découverte d’une ville zapotèque encore enfouie et sentez-vous tel un Indiana Jones…

Yagul, rare site préhispanique fortifié

Et enfin Yagul, site archéologique mexicain fortifié. Il est situé dans la vallée de Tlacolula, dans l’état de Oaxaca. Il est construit sur un plateau artificiel. Situé près de Yagul, Caballito Blanco, une zone qui montre des signes d’occupation très anciennes à Oaxaca.

Partager cet article :
  • :