L’incroyable diversité de la faune et flore du Mexique

cactus_flore_mexique

L’agence Mexique Découverte vous parle aujourd’hui de la faune et de la flore du Mexique, deux des nombreuses richesses qui peuplent ce pays doté d’une si grande diversité.

Les écosystèmes du Mexique

Le Mexique regroupe des milieux naturels très variés. Situé au Sud du continent nord-américain et à la frontière de l’Amérique Centrale, le Mexique jouit d’une faune et flore d’une incroyable diversité. Celle-ci lui vaut la cinquième place mondiale du pays habitant le plus grand nombre d’espèces ! Le Mexique possède six des huit écosystèmes planétaires ; il lui manque l’arctique et la steppe.

Les déserts du Nord

Au Nord du Mexique se trouve deux importants déserts : celui de Sonora et celui de Chihuahua. Ces terres arides accueillent de nombreuses espèces de cactus : saguaros, ocotillos, figuiers de barbarie, cierges. La faune est elle aussi adaptée à ce milieu hostile. Par exemple, le lièvre à queue noire a de grandes oreilles qui lui permettent de se protéger du soleil ; les cactus possèdent des stries et des épines sur tout leur tronc pour la même raison.

La Basse Californie

La faune et la flore de cette région est adaptée à son climat extrême et sec.

La majorité du territoire est peuplée de nombreuses espèces de cactées et de plantes grasses telles que l’agave et le cactus. 80 des 100 espèces de cactus qui y sont présentes sont exclusives à cette région du monde. Sur ces terres pousse le plus grand cactus du monde, le cardon, pouvant mesurer jusqu’à 20 mètres de haut ! Dans les endroits les plus humides poussent manguiers, palmiers, papyrus et papayers. Mais lorsque l’altitude augmente, les cactus laissent place aux conifères.

Bien que son climat soit dur, la faune est elle aussi très variée.  Nombreuses espèces de reptiles y vivent telles que les lézards, les tortues et les serpents. Dans les zones désertiques, le très dangereux crotale cohabite avec vautours et faucons. On croise également fréquemment dans cette région : lièvres et coyotes ; cependant, les pumas et les lynxs sont eux plus difficiles à observer.

Au Nord de la région, la faune est tout autre, on y trouve des cerfs, des écureuils, des ratons-laveurs et des lapins. Près des côtes, ce sont les goélands et les pélicans qui sont maîtres. Vous l’aurez compris : la faune et la flore est d’une diversité sans égal en Basse-Californie !

Les Chaînes de montagnes du mexique

Au centre du pays, les chaînes de montagnes sont couvertes de conifères. En hiver, des millions de papillons monarques venant des Etats-Unis et du Canada hivernent sur les branches des pins. C’est un spectacle unique que nous offre la nature chaque année !

D’autres animaux d’une toute autre taille y vivent aussi. C’est le cas des coyotes, des renards et des daims.

Le Sud du Mexique

Au Sud-Est de l’Etat de Oaxaca, commence la jungle tropicale. Celle-ci se prolonge jusqu’à la péninsule du Yucatan. On y rencontre des singes, des coatis, des perroquets, des fourmiliers, des tapirs et des tatous.

Le littoral Pacifique Mexicain

Le littoral Pacifique est lui bordé d’une forêt sèche où vit une r¡che avifaune : spatules roses au bec plat, cigognes et ibis. De plus, les plages du Pacifique accueillent presque la totalité des espèces de tortues marines connues à ce jour. On en compte ainsi dix espèces au Mexique sur les onze vivants sur notre planète.

Au large, les baleines à bosse vivant l’été en Alaska viennent en Basse-Californie pour y passer l’hiver. En fait, elles suivent tout simplement leur nourriture.

Le Yucatan

On trouve des requins-baleines au large de l’Etat du Yucatan, entre juin et septembre. Mexique Découverte vous invite à venir nager dans le milieu naturel du plus grand poisson du monde, absolument inoffensif. Frissons garantis !

Notre agence propose de nombreuses activités permettant de rencontrer certains de ces mastodontes ; toujours dans le respect de ces espèces, dont certaines sont menacées.

Bien d’autres espèces terrestres ou marines sont les victimes de notre insouciance. Nous déforestons, nous incendions et déversons dans les océans tous nos déchets, notamment les déchets plastiques qui ne sont pas biodégradables…

Dans notre équipe, nous comptons des guides francophones naturalistes et amoureux de la nature. Ils sauront vous parler de l’écosystème mexicain mieux que personne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte