31
Août-2018

Découvrir le Mexique à travers sa gastronomie

Voyage   /  

 

Tout être humain a peur du changement, mais dès qu’il s’agit de voyager et de fouler de nouvelles terres pour les explorer et pour passer du bon temps, très rapidement nous nous mettons à rêver à de belles aventures. Les émotions sont déjà à leur comble dès la préparation du projet, on s’y transporte déjà, et peu importe le choix de chacun, les débats sont ouverts…

 

Les uns veulent juste s’étendre sur une des plus belles plages du monde, d’autres explorer des contrées nouvelles ; mais tout le monde se rejoint pour se jeter à corps perdu vers de nouvelles expériences gastronomiques en oubliant les régimes, que nous soyons stars ou simples voyageurs.

 

Le Mexique ne fait pas exception, bien entendu, et peu importe la destination que vous avez choisie dans la République, vous trouvez toujours les exquises saveurs d’un plat typique préparé traditionnellement dans une ambiance chaleureuse, comme seuls les mexicains en ont le secret.

 

Leur philosophie : Profiter de la vie comme s’il n’y avait pas de lendemain !

 

Gastronomie-mexicaine

 

Les épices, les couleurs et les parfums de tant de plats mexicains se chargeront de conquérir vos papilles. Pour vos vacances, si vous voulez connaitre la biodiversité de la gastronomie mexicaine nous allons vous présenter quelques basics.

 

Mexique Découverte, toujours prêt à vous faire découvrir le meilleur du Mexique, vous propose d’ores et déjà de consulter un exemple de voyage que nous avons préparé avec et pour Christelle et Jean.

 

Le saviez-vous : La gastronomie mexicaine est rentrée au Patrimoine Immatériel de l’Humanité (UNESCO) en 2010 pour son authenticité.

 

Gastronomie-mexicaine-avocat

 

Nous allons commencer notre découverte par les ingrédients principaux de la gastronomie mexicaine :

Le Maïs

L’homme créé par les dieux préhispanique était fait de maïs. C’est l’ingrédient basique pour les mexicains, dans la cuisine comme dans la culture en général. Atole, pozole, tortillas, pozol, tacos, chilaquiles, esquites, tamales, totopos, sopas, quesadillas, sopes, tlacoyos, tetelas, gorditas, chileatole ; autant de variétés de mets plus délicieux les uns que les autres…

le Frijol ou haricot en grain

Il accompagne le maïs dans la plupart de la gastronomie mexicaine. Il est la base de l’alimentation mexicaine depuis plus de 8 000 ans. Mélangé au maïs, il est si nutritif que de consommer de la viande devient une option.

 

Gastronomie-mexicaine-Chiles

 

Le Chile

Il est indéniable, que si le chile est présent dans un plat mexicain, il se fera remarquer avec orgueil. Il est polyvalent, audacieux, un grand personnage des scènes culinaires mexicaines. L’ingrédient essentiel de la plupart des plats mexicains depuis près de 9 000 ans.

La Courgette

Si nous utilisions un ordre chronologique, la courgette fut la première à apparaitre en Mésoamérique, suivie par le maïs et le haricot. Depuis des temps préhispaniques il se consomme autant le fruit, comme la fleur, mais aussi les graines.

Le Nopal

Trônant sur le drapeau mexicain, joint à l’aigle qui dévore le serpent, le nopal est le symbole du Mexique à travers le monde. La civilisation nahuatl démontra à tout un peuple sa délicieuse saveur et ses excellentes caractéristiques nutritives.

 

Le saviez-vous : Le Mexique est le seul pays au monde à manger ses cactus

 

Gastronomie-mexicaine-panuchos

 

Les régions à travers la GASTRONOMIE mexicaine

Mole – Oaxaca : Région Sud du Mexique

En plus de ses extraordinaires paysages, villes et plages, Oaxaca est une des destinations les plus exotiques du Mexique ; avec 7 variétés de moles pour nous délecter et nous surprendre : colorado (coloré), manchamanteles (traduction littérale : tâche nappe) ; chichilo verde (vert), amarillo (jaune), coloradito et negro (noir). Il se dit qu’il existe une variété de mole pour chaque jour de la semaine.

Le saviez-vous : Oaxaca est également la capitale du mezcal, mais aussi du chocolat et des tamales.

Cochinita pibil – Peninsule de Yucatan : Région extrême Sud-Est

Le Yucatan est synonyme de culture et spécialement gastronomique. Si vous visitez cette région vous devait essayer sa cuisine comme la cochonita pibil ; petit cochon de lait préparé avec oignons rouges, oranges amères, achiote (colorant naturel), poivre de Tabasco (état voisin) et enveloppé de feuille de bananier ; le tout est glissé directement dans un four à même la terre, qui lui donne cette saveur unique. Dans ces temps préhispanique ce plat ce préparait avec du gibier ; il est resté l’orgueil de cette région.

 

Gastronomie-Mexicaine-cochinita-pibil

 

Barbacoa – Hidalgo : Région Centre-Est

Le plat idéal pour le profiter en famille un fin de semaine. Il est préparé indifféremment avec de l’agneau, du mouton ou même de la chèvre ; il est enveloppé dans des feuilles de maguey et cuit dans un pib, four en terre cuite ; parfait pour l’accompagner avec des tortillas ou dans un riche consomé.

Le cabri – Nuevo Leon : Région Nord-Est

Vous ne pouvez pas visiter cette région du Nord du Mexique sans goûter le cabri au four dans ses diverses préparations : al horno (au four), al pastor (genre kebab), asado (barbecue), en caldillo (consomé), en su sangre (genre civet), enchilado (enveloppé dans une tortilla) o guisado (ragoût) ; toujours accompagné de tortillas, riz, salade et d’une bonne bière artisanale ; un plat de fête !

 

Gastronomie-mexicaine-chile-en-nogada

 

Le Chile en Nogada – Puebla : Région Sud-Est de Mexico

Dans la cuisine de Puebla, il existe un plat considéré comme national pour son histoire et ses couleurs qui honorent le drapeau mexicain : le chile en nogada.

Il est composé d’une quantité incroyable d’ingrédients et fait le bonheur des personnes qui aiment la cuisine aux saveurs sucrées… Les principaux ingrédients sont : fromage de chèvre, chapelure, pêche fruit, persil, clous de girofles, amandes, citrons, porc haché, et bien d’autres composants. On dit que se plat comporte plus de trente ingrédients. Sa préparation est très laborieuse, savourez chaque bouchées.

 

Gastronomie-mexicaine-pozole

 

Le Pozole – Guerrero : Région Centre-Ouest

Si vous aimez les plats juteux, le pozole est un plat savoureux. Le pozole blanc se prépare avec de la viande de porc, du maïs, oignons, citron, Chicharron (couenne frite), chile piquin (piment), oeuf cru, jusqu’à des morceaux de sardines ; il s’accompagne de crudités, telles qu’oignons crus, salade coupée menu et radis…

Carnitas – Michoacan : Région Ouest de Mexico

Au Mexique tout se mange en taco, mais il n’y a rien de meilleur que les tacos de carnitas. Un plat populaire qui se déguste de petites morceaux de viande de porc frits dans leur propre graisse, oubliez votre régime. Le moelleux et la saveur de sa viande accompagnée avec du citron et un peu de salsita ; sauce piquante, parfois très piquante, mieux vaut la goûter avant.

Birria – Jalisco : Région côtière au Nord du Michoacan

Sur cette terre tapatias (natif de Guadalajara) vous pouvez déguster une grande variété de plats exquis. Parmi eux les plus populaires sont la birria, un ragoût épicé, traditionnellement élaboré à partir de viande de chèvre ou de mouton ; les tortas ahogadas (noyé entre deux pains) et la carne en su jugo (viande dans son jus). Des recettes les plus anciennes o recettes du quotidien que vous pouvez déguster à chaque recoin du Jalico, et apprécier les saveurs du pays de la tequila.

 

Gastronomie mexicaine Birria

 

Si nous voulions vous dresser un liste complète des plats que vous pouvez déguster au Mexique, la variété étant si grande, il  faudrait créer un encyclopédie complète par état. La gastronomie mexicaine est considérée comme une des plus complètes au monde. Chaque endroit du Mexique vous éveillera le désir de voyager et de découvrir des traditions et des saveurs qui ne vous laisse pas indifférent, et qui vous donneront envie de revenir pour en voir et en déguster encore un peu plus.

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :