Des sommets à plus de 5000 mètres

Le Mexique, ses plages de sables blancs aux eaux turquoise, la chaleur humide du Yucatan et de la Riviera Maya… et ses sommets à plus de 5000 mètres ! Et oui, vous pouvez aussi découvrir avec nous les principaux sites du Mexique à plus de 4000 mètres. Un bon bol d’air frais pour pulvériser vos records d’altitude.

 

veracruz maltrata volcan glacier Mexique

 

Des volcans et des glaciers

Le Mexique a plusieurs exemples représentatifs des milieux glaciaires, notamment Iztaccihuatl-Popocatepetl et le Pico de Orizaba, qui sont proches du sommet du Nevado de Toluca et de la Malinche. Plus éloigné le Nevado de Colima et lui recouvert de neige seulement pour les quelques semaines d’hiver. Sur ces sommets, la seule végétation qui pousse est la lande alpine et il y’a peu d’espèces animales.

 
Citlaltepetl Volcans Mexique
 

Écosystèmes fragiles, protégés par des parcs nationaux

La plupart des hauts sommets du pays sont protégés en tant que Parcs Nationaux, organisés pour vous permettre d’effectuer diverses activités attractives et sportives. Tous ces hauts espaces naturels, pour leurs caractéristiques écologique, biologique et culturelle sont importants et  permettent le développement d’une politique écologique. Dans un pays aussi diversifié que le Mexique, avec environ 10% des espèces de la flore et de la faune de la planète, la préservation de ces écosystèmes est une priorité.

 
Iztacchuatl volcan glacier mexique
 

Volcans aux neiges éternelles

Le pic d’Orizaba :

Le Pico de Orizaba (le pic d’Orizabal) ou Citlaltepetl ou Cerro de la Estrella (colline de l’étoile) aux neiges éternelles domine de sa haute cime les états de Puebla et de Veracruz. C’est le plus haut sommet du Mexique et le troisième plus élevé de toute l’Amérique du Nord (5747 m). Ici l’accumulation des glaces peut atteindre une épaisseur  de 20 à 50 m, le classant ainsi au rang des plus grands glaciers du Mexique. En plus de sa majesté, les neiges éternelles sont importantes pour les communautés qui entourent le volcan, car la fonte naturelle de sa glace alimente les ruisseaux, les sources et les puits de la région. Jusqu’à la fin du siècle dernier on y comptait quatorze glaciers.  En raison des effets du réchauffement climatique, il ne reste que quelques rares glaciers durables comme le Jamapa, la Chichimeco, l’Oriental et l’Occidental au sommet de cette grande montagne.

Le volcan, les forêts et les alpages de haute montagne ainsi que les différentes espèces de faune unique de la ceinture volcanique transversale, forment le Parc National Pico de Orizaba. Le parc commence à partir d’une zone de pâturages et s’étend jusqu’à la cime du Pic d’Orizaba où ses glaciers éternels couvrent toute la haute montagne. La région possède une grande variété de climats et de microclimats. Parmi les activités pratiquées dans le parc il y a l’escalade, l’alpinisme, la randonnée et le camping, le tout avec un haut degré de difficulté.

 
Orizaba volcan Mexique
 

L’Iztaccihuatl et le Popocatepetl :

A l’horizon, face à la vallée de Mexico, vous pourrez apprécier ces deux imposantes sentinelles enneigées, toutes deux avec leurs glaciers éternels à 5230 et 5500 m, classés deuxième et troisième plus hauts sommets du pays. Ces gardiens sont à la limite de l’État de Mexico, Morelos et Puebla, faisant partie de la Sierra Nevada. Iztaccihuatl (la Malinche) recouvert d’un grand manteau neigeux ressemble au contour d’une amante couché; en face, à quelques kilomètres, comme un gardien fidèle, culmine le Popocatepetl. Son assencion est interdite depuis 1994, du fait de son activité volcanique. Les fumeroles jouent d’ailleurs leurs role d’avertissement à quiconque se risque vers le sommet. Cependant, depuis Amecameca, Paso de Cortes ou La Joya (le Joyaux) vous pourrez profiter de toute sa splendeur. Vous pourrez également rejoindre le Cerro Caracol (colline escargot), qui offre des paysages magnifiques des deux volcans et de la vallée de Mexico.

Il y’a aussi d’autres options comme les sentiers Yoloxochitl et Teporingo, plusieurs chemins menant à des lieux millénaires. L’ascension de l’Iztaccihuatl peut se faire par la face sud du site appelée Amacuilecatl ou Pies de la Mujer Montaña (pied de la femme montagne). Il y a d’autres voies par le glacier Ayoloco sur la face ouest et Arista de Luz (lumière) par la face nord. Arrivé à leur sommet vous pourrez admirer le Citlaltepetl, La Malinche, Nevado de Toluca et l’Ajusco.

 
Cholula Popocatepetl Glacier Mexique
 

Volcans aux neiges éphémères :

Le Nevado de Toluca :

Avec ses 4558 m c’est le quatrième plus haut volcan du pays. Il est situé à 45 km de Toluca et à 135 km de Mexico. Ce parc national créé en 1937 dispose d’un cratère avec deux lacs: Sol y Luna (soleil et lune), eau turquoise, où ont lieu parfois des cérémonies sacrées préhispaniques. Divers sommets culminent, parmi lesquels, les pics El Fraile (frère) et El Aguila (l’aigle), La Oruga (chenille), El Escorpion (scorpion), El Paso del Quetzal (passage du quetzal), Humboldt et El Cerro Mamelon ou Ombligo (colline mamelon ou nombril), offrant de beaux paysages enneigés pendant plusieurs semaines d’hiver. Dans la zone vous pouvez pratiquer diverses activités comme la randonnée, le VTT, l’escalade, la plongée en altitude et le camping. Cerise sur le gâteau, vous pouvez monter jusqu’au cratère en voiture.

 
Nevado de Toluca Mexique
 

La Malinche :

Ce volcan s’élève des plaines de Puebla et de Tlaxcala, il s’appelle Malintzin, Matlacueyatl, Matlacueyetl, Matlalcueye ou encore Matlalcueitl (vénérable dame en jupe verte), un énorme volcan endormi de forme conique culminant à 4420 m. Sur ses contreforts boisés, on pratique la randonnée, le VTT, l’alpinisme et le camping. Pendant plusieurs jours d’hiver il se couvre d’un grand manteau de neige.

 
Malinche volcan Mexique
 

Le Nevado de Colima :

Ce volcan de 4269 m fait partie d’un ancien massif volcanique qui durant l’hiver se couvre généralement de neige. En face, à 9 km, se trouve le volcan de Fuego (feu), 3825 m. Tous deux sont entrés en éruption au cours de ces dernières décennies, de sorte que l’on apprécie encore quelques fumerolles.  Cette zone est protégée depuis 1936 en tant que Parc National Nevado de Colima. Ici le climat est agréable durant toute l’année, à part en hiver, lorsque le volcan se recouvre de neige. Ce parc est idéal pour les pique-niques, le camping, la randonnée et l’escalade. A proximité d’autres grands sommets au-dessus de 4000 m d’altitude sont enneigés durant la période d’hiver, comme l’Ajusco, le Cofre de Perote et plusieurs autres.

 
Colima Volcan Mexique glaciers
 

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :