01
Juin-2015

Que faire dans le Yucatan ? Circuit grand Yucatan

 

La péninsule du Yucatan est un des joyaux du Mexique. Elle regroupe trois grands états : le Campeche, le Quintana Roo et le Yucatan. Plages, barrières de corail, sites Mayas, jungle, c’est une région du Mexique disposant d’une richesse entière : culturelle, historique, humaine et naturelle. Quand voulez vous venir la découvrir ?

 

 

Cancun :

Votre premier contact avec la péninsule du Yucatan se fera à votre arrivée à l’aéroport de Cancun. Cancun est décriée de toute part malgré son succès digne des plus grandes stars, on la trouve généralement :

Trop américanisée, trop bruyante, trop superficielle, trop impersonnelle, trop vénale c’est la ville de l’exagération négative pour certains…

Mais il faut avouer que ses plages et sa lagune sont sublimes et sans concurrence dans la même catégorie. Et, que le premier qui ne trouve pas les plages de Cancun belles me jette la première pierre !

 

cancun

 

Valladolid :

Vous poursuivrez peut être votre chemin par Valladolid, ville coloniale colorée dont le marché enchanteur attire sans cesse les épicuriens. A deux pas de Valladolid, la cité de Chichen Itza, internationalement connue, se dresse fièrement. Il faut la découvrir au saut du lit avant qu’elle ne reçoive ses fans trop envahissants. L’équipe de Mexique Découverte préfère les acteurs du Yucatan moins connus, que l’on découvre tranquillement dans une ambiance privative, comme Ek Balam, Mayapan, Almuchil, Balamku et bien d’autres que nous gardons jalousement.

 

valladolid

 

Merida :

Merida est une étape primordiale quand on parcourt le Yucatan, ville ancrée dans ses traditions et sa culture. Merida est la capitale des haciendas, toutes plus belles les unes que les autres. Passer une nuit dans un ce ces domaines vous fera voyager dans l’époque de la colonisation espagnole. Merida est une ville importante de par la possibilité de découvrir les deux visages du Mexique : le pre-hismanique Maya, et le colonial, qui se mixent harmonieusement dans cette belle région.

 

 

Campeche :

Campeche, unique ville fortifiée au Mexique, nous offre une ambiance plus culturelle, les galéristes font légions, les artisans créateurs ont pignon sur rue et son fort Saint Jean nous invite à de belles balades romantiques au coucher de soleil. Pas très loin de cette ville côtière, deux sites aux structures imposantes s’offrent à nous, Uxmal et Edzna à voir et à revoir. Champoton plus au sud n’est pas un joyau du Yucatan mais nous y trouverons un intérêt gastronomique, pour qui aime poissons, fruits de mer et langoustes.

 

campeche

 

Calakmul :

Calakmul, perdu au coeur du territoire des jaguars est spectaculaire.  Enfouis dans la jungle elle nous épate par sa corpulence et sa fierté. Pas facile de la rencontrer, une heure trente de route avant de pouvoir la toucher du doigt. Calakmul se mérite !

 

 

Bacalar :

Baccalar et sa lagune aux sept couleurs nous permet de nous remettre des émotions ressenties à Calakmul. Kayak et observation des oiseaux seront vos deux principales activités.  Profitez de ce beau décor pour vous reposer et vous évader. Vous pouvez aller visiter depuis Bacalar les sites de la ruta Bec avec les sites Mayas de Kohunlich et de Dzibanche.

 

bacalar

 

Mahahual :

Majahual est un petit village de pêcheurs aux plages sauvages avec peu de touristes. C’est un lieu pour lâcher prise et « farnienter » à sa guise. Les plongeurs émérites apprécieront El banco del Chinchorro dont les fonds sous marins ont laissé sans voix Jean Jacques Cousteau lors de ses premières plongées.

 

Mahahual

 

Tulum :

Ses hôtels les pieds dans l’eau effleurent le sable blanc et caressent les eaux turquoises. C’est le lieu idéal pour quelques jours de detente. Son site situé en haut d’une falaise offre une vue imprenable sur les eaux des Caraïbes. Vous serez charmé par ses nombreux cenotes pour vous rafraichir les jours de grandes chaleur.

 

tulum

 

Playa del Carmen :

Si vous voulez faire la fête, c’est ici que cela se passe. Boutiques, restaurants, bars et discothèques animent la 5eme avenue dans une ambiance Caraïbéenne. C’est aussi le port de départ pour l’ile Cozumel, paradis des plongeurs. Playa est intéressante pour les plongeurs, ou pour les personnes ne souhaitant pas de véhicule de location. Tout reste accessible en transport collectif, ou avec un chauffeur guide francophone privé.

 

PLaya-del-carmen

 

Puerto Morelos :

Puerto Morelos est un petit port de pêche authentique et tranquille. Son ambiance contraste entre les deux villes fêtardes : Cancun et Playa del Carmen. Un endroit agréable pour se ressourcer entre les Caraïbes et la jungle Maya.

 

Puerto-Morelos

 

La prochaine fois je vous parlerai des îles paradisiaques du Quintana Roo.

N’hésitez pas à demander un devis sur mesure. 

Partager cet article :
  1. LaRoux /

    wow ! tellement envie de découvrir le mexique <3

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :