Chacala : paradis de la côte Pacifique


La Riviera Nayarit est une plage pratiquement vierge, sertie dans une épaisse jungle, tout simplement d’une beauté captivante.

La côte Sud de l’Etat de Nayarit, à partir de la Bahia de Matachen, est formée de multiples baies et criques aux falaises abruptes. La montagne se précipite dans la mer, elle semble parfois se jeter dans les vagues. Chacala est l’une des plus belles plages de cette côte et n’a pas de problème de moustique, comme d’autres.

Dans la belle région Pacifique de Nayarit, il y a de nombreuses plages pratiquement vierges, vous pouvez y arriver par de petits chemins accessibles pour en profiter toute l’année. Pendant la saison des pluies certaines sont plus difficiles d’accès.

La faune et la flore de Chacala

La plage de Chacala est envahie de palmiers, et à mesure qu’elle s’enfonce dans la jungle, apparaissent des arbres d’acajou et des pins maritimes, des vergers de mangues et de bananes.

Avec un peu de chance, au cours d’une balade dans la jungle, vous pouvez voir sporadiquement des castors, des blaireaux, des tatous, des pumas, des ocelots, des serpents à sonnettes, plus d’innombrables oiseaux tropicaux.

Les habitants de Chacala


Chacala, en plus de ses prolifiques attributs naturels, nous réserve le plus important, son peuple, des pionniers travailleurs. Dans ce si bel endroit de la côte Nayarit Mexique Découverte vous fera partager la vie de la communauté, une manière de passer un petit moment avec ces familles locales.

De cet endroit paradisiaque, vous avez un panorama superbe sur le Pacifique, parmi palmiers, figuiers et autres arbres tropicaux. Un endroit calme, idéal pour se détendre et savourer de délicieux poissons et fruits de mer.

Les Pétroglyphes d’Altavista

A Chacala il est possible d’observer des pétroglyphes intéressants qui nous parlent de ses anciens habitants. A quelques minutes de là les pétroglyphes d’Altavista sont un ensemble impressionnant de sculptures de pierre au milieu d’une jungle épaisse, au bord d’un ruisseau. Ce sont les voix d’anciens témoignages de quelques centaines d’années, des traditions mythologiques élaborées par les habitants primitifs de la région. Belles expressions abstraites et symboliques, qui ont été sculptés à l’aide de solides pierres. La plupart de ces pétroglyphes restent dans un surprenant état de conservation.

Cette importante découverte nous permet d’élucider le mystère de la cosmogonie et le système de croyance des anciens habitants. Les experts conviennent qu’ils datent de plus de mille ans.


Partager cet article :
  • :