Chihuahua ville Etat

Chihuahua (en náhuatl : Terre Sèche et Sablonneuse) capitale de l’État éponyme, ancienne cité des indiens Conchos est appelée par les conquistadors Chichimecas.

Mexique Découverte vous offre ci-dessous cette magnifique vidéo de Chihuahua…

Les mines d’argent donnent naissance à une belle ville prospère dans le désert du nord, entourée de majestueuses montagnes qui abondent en ressources naturelles. Ses édifices de style colonial et victorien, ses beaux parcs et places et ses ruelles étroites en font la ville du nord du Mexique la plus séduisante. Nous pouvons dire sans ambages que cette ville à du chien… Pourtant cette belle ville ne devrait pas être seulement le terminus du Chepe, le train de la ligne Chihuahua Pacifico, elle mériterait que l’on s’y attarde un peu plus…

Chihuahua, berceau de révolutionnaires :

Baptisée le berceau de la révolution, elle occupe une place prédominante dans l’histoire du Mexique. Miguel Hidalgo et Costilla, héros de l’indépendance, y furent exécutés en 1811 par les Espagnols. Plus tard le président Benito Juárez y installa son gouvernement sous l’occupation française et Porfirio Díaz la dota du chemin de fer. Pancho Villa, héros populaire, visionnaire, bandit et même gouverneur du Chihuahua y séjourna plusieurs années durant la révolution. C’est aussi la ville natale d’Antonio Rodolfo Quinn Oaxaca, acteur Américano Mexicain aillant notamment joué dans le film Lawrence d’Arabie.

Que voir à Chihuahua :

Sa Plaza de Armas avec son kiosque à musique français importé de Paris en 1893

Sa Catedral Metropolitana consacrée à Saint François d’Assise.

Son Palacio de Gobierno avec son propre Museo de Hidalgo, sa Galería de Armas.

Devant le Palacio sont érigés la statue de l’Angel de la Libertad et le Templo de San Francisco.

Son Palacio Federal qui abrite la cellule où fut emprisonné le père Miguel Hidalgo.

Sa Casa Chihuahua, aujourd’hui Centro Cultural et sa galerie le Calabozo de Hidalgo.

Son Aqueduc surnommé Los Arquitos.

Ses nombreux musées dont le Museo Casa de Villa ou Museo de la Revolución Mexicana, ancienne maison de Luz Corral de Villa, épouse du célèbre général Pancho Villa. Vous pourrez aussi découvrir ses musées d’art tels que : Quinta Gameros, Casa Redonda et la Casa Sebastián, le Museo Casa Juárez et en fin le Museo Tariké.

Las Grutas de Nombre de Dios également appelées Grutas Chihuahua

Chihuahua : ville et race canine :

La gastronomie mexicaine doit au Chihuahua ses fameux Burritos. L’État de Chihuahua a aussi donné son nom au plus petit chien du monde. La race de chien éponyme doit son nom à cet Etat car c’est le lieu ou les Européens ont découvert cette race amérindienne.

Dans une zone volcanique importante, la plus importante ville pré-hispanique de la région se nomme Nuevo Casas Grande. C’est une ville prospère de cultivateurs et de colons mormons.

Paquimé, site archéologique incontournable :

Le site archéologique de Paquimé, le plus important du nord du Mexique, dans le désert de Sonora, se situe à 350 km au Nord-Est de Chihuahua et à 1 km de Casas Grandes.

Il fut déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. Son incroyable construction en adobe fait de Paquimé un site labyrinthique unique dont le système de distribution d’eau était le plus impressionnant de Méso-Amérique.

Ses habitants vénéraient Quetzalcóatl (serpent à plume) et élevaient les aras pour un usage cérémonial. Leurs origines et leur langue restent inconnues. Leur disparition préhispanique demeure aussi un mystère. L’hypothétique thèse de certains archéologues voudrait que leur disparition soit liée aux attaques dévastatrices des apaches du nord.

Au sein de Paquimé vous trouverez le Montículo de la Cruz, el Montículo de la Serpiente, la Casa del Pozo, la Casa de los Muertos, la Casa de los Cráneos, la Casa del serpiente, la Casa de las Columnas et le Museo de las Culturas del Norte.

Dans les environs de Casas Grandes

Il se nichent la Colonia Juarez (village mormon) et l’hacienda de San Diego. Mata Ortiz, petit village en adobe inachevé dont la réputation mondiale pour ses poteries élaborées sans four ni tour n’est plus à faire grâce à l’initiative du Maestro Juan Quezada Celado.

Cuevas de la Olla

C’est un site archéologique dans la vallée de las Cuevas connu pour ses habitations troglodytes.

Madera

Nous quittons le désert pour trouver la ville de Madera dans le cadre forestier de la Sierra Madre à 2100 m au dessus du niveau de la mer, entourée de conifères et d’une riche faune. Sa principale économie gravite donc autour d‘exploitations forestières et de l’élevage. Dans les environs, l’essentiel de son attrait réside dans 150 sites archéologiques accrochés aux falaises roses. Le plus connu est Cuarenta Casas.

le Cañón de Huàpoca

Dans le Cañón de Huàpoca, vous decouvrirez le Conjunto Huàpoca et ses Cuevas del Nido del Águila, Cueva Mirador et Cueva de la Serpiente. Vous arriverez le long d’une piste poussiéreuse au Balneario Huápoca, au Puente de Huápoca et à la Cueva Grande.

 

Partager cet article :
  • :