Colima Etat

L’état de Colima, quatrième plus petit du Mexique, est aussi un des plus prospères avec une grande richesse écologique. Sa capitale éponyme est restée très animée malgré son grand âge, en effet elle fut fondée en 1527. Son nom, Colima, vient du nahuatl coliman – de coli (colline ou volcan ou encore grand-père) – et maitl (main, domaine) – c’est à dire endroit dominé par nos grands-parents) – ou l’endroit où domine les vieux Dieux – en parlant du volcan Colima.

Colima, territoire de volcans :

L’État de Colima est surmonté de deux grands volcans, El Nevado de Colima à 4 330 m toujours enneigé et del Fuego ou volcan de Colima culminant à 3 960 m. Le territoire de Colima est arrosé par les chutes del Salto, parsemé de lagunes turquoises sur son littoral et respire grâce à sa Reserva de la biosphère de la Sierra de Manantlán. C’est une jungle et des paysages calcaires qui abritent plus de 2000 espèces végétales mais aussi près de 200 mammifères, dont le jaguar, le puma et l’ocelot.

Les environs de Colima sont propices à de belles excursions, parsemés de magnifiques petits villages et de paysages bucoliques à souhait…

  • Comala, Pueblo Blanco de América (village blanc d’Amérique), a été élu Pueblo Magico (village magique) depuis 2002. C’est un petit village de carte postale où les colimense (habitant de Colima) aiment passer leur fin de semaine. Ils dégustent dans ses Centros Botaneros (plus ou moins des bars à tapas) leurs spécialités, un Brandy à base de grenade et les sopes (galette de maïs mijotées avec du porc). La vue sur les volcans voisins, le Fuego et le Nevado y est spectaculaire… Le très célèbre écrivain mexicain Juan Rulfo immortalisa cet endroit dans son roman Pedro Páramo.
    Le Museo Alejandro Rangel Hidalgo expose du mobilier local et les fameux chiens en céramique colimenses, mais aussi un croquis de Frida Kahlo et l’Ange du Kenya (1962) de Hidalgo. Suchitlán est zone magique où certain phénomènes semblent défier la gravité…
  • Le Parque Nacional Volcán de Colima où se dressent les deux majestueux volcans, le Fuego, le plus actif du Mexique et le Nevado coiffé de ses neiges éternelles.
  • La Reserva de la Biosfera Sierra Manantlán a été classée par l’UNESCO Réserve de la Biosphère depuis 1987. Elle présente huit sortes d’écosystèmes forestiers, d’incroyables formations karstiques, de vertigineux canyons et de spectaculaires cascades. Terre très abondante où la vie foisonne avec près de 2000 plantes, 160 espèces d’orchidées, 336 espèces d’oiseaux, 60 variétés de reptile et de grands félins. Le climat est un climat tropical avec une température moyenne annuelle de 25° C. Définit comme subhumide dans la majorité de l’État, avec 1000 mm de précipitations dans une année.

 

Partager cet article :


Je suis déjà venu(e) au Mexique :

OuiNon

J'aimerais un séjour ...
plagerencontresculturenatureluneDeMielaventure

J'aimerais voyager ...autotourguide

Contact :