Mexico City, les environs

A quelques lieux de l’intempestive ville de Mexico ou Ciudad de Mexico ou encore CDMX, les environs de la Ville de Mexico exhibent impunément la beauté de leurs décors naturels grandioses. Parcs nationaux agréablement peu fréquentés, fraiches forêts de conifères, majestueux volcans enneigés alternent avec des vallées chaudes et humides, formations rocheuses, grottes et bien d’autres trésors géologiques.

Ce territoire est aussi le théâtre d’un double héritage culturel. Il est ainsi doté d’une mosaïque de sites archéologiques, d’augustes palais coloniaux, d’églises baroques resplendissantes et de paisibles couvents. Mais aussi d’haciendas qui se dédient à l’élevage, à la culture de la canne à sucre et de typiques petits villages, souvent Pueblos Magicos (village magique).

Berceaux des brillantes civilisations toltèques et aztèques, qui firent des environs de la Ville de Mexico une croisée d’échanges commerciaux et culturels. Ensemble, indigènes et européens édifièrent parmi les plus belles et exubérantes pièces architecturales du Mexique…

Les environs de la Ville de Mexico dans une liste que nous énumérons pour vous ci-dessous :

Au Nord de Mexico :

  • Tepotzotlan, aux portes de la Ville de Mexico.
  • Tula (Tollan) capitale des toltèques, la plus puissante civilisation du centre du Mexique.
  • Teotihuacán (la ville des dieux) le plus grand site archéologique de la Mésoamérique.
  • Pachuca de Soto, capitale du splendide état d’Hidalgo.
  • Parque Nacional El, avec une superficie de 2.700 ha.

A l’Est de Mexico :

  • Puebla, 70 églises et une splendide cathédrale qui lui confère le nom de ville aux cent clochers, classée patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO en 1987.
  • Cholula, nouveau Pueblo Magico, décrite par les espagnols comme la plus belle ville des territoires conquis.
  • Tlaxcala, capitale du plus petit état du Mexique.
  • Cacaxtla et Xochitécatl comptent parmi les plus intéressants sites du Mexique.
  • Le volcan de la Malinche
  • Le volcan Popocatépetl
  • Autre Pueblo Magico, Huamantla où l’on peut s’attarder sur son charmant zócalo, dans son joli centre-ville, mais aussi visiter l’Ex Convento de San Francisco, la Parroquia de San Luis Obispo de Tolosa et le Museo de Titere.
  • Cantona, un des plus grands sites archéologiques de Méso-Amérique.
  • Cuetzalan, également nominé au rang des Pueblos Mágicos.
  • Yohualichán, site cérémonial préhispanique.
  • Tehuacán malgré son Complejo Cultural el Carmen, le Museo del Valle de Tehuacán, el Museo de Mineralogía, ne présente pas grand intérêt pour ses visiteurs.
  • Reserva de la Biosfera de Tehuacan – Cuicatlan.

Au Sud de Mexico :

  • Tepoztlán, faisant également partie des Pueblos Mágicos.
  • Cuautla la héroïque.
  • Cuernavaca, la ville de l’éternel printemps.
  • Taxco, Pueblo Magico, est une petite ville charmante aux airs méditerranéens.
  • Parque Nacional Grutas de Cacahuamilpa, grottes gigantesques et saisissantes, les plus grandes et les plus belles de la planète… Elles mesurent plus de deux kilomètres de profondeur et leur visite peut prendre près de deux heures. Dans le même parc les chutes du Rio Dos Bocas, un paysage spectaculaire.

A l’Ouest de Mexico

  • Toluca, capitale de l’Etat de Mexico
  • Nevado de Toluca ou Xinantecatl, quatrième sommet le plus haut du Mexique.
  • Valle de Bravo, a été jumelée en 2005 avec barcelonnette dans les alpes de Haute Provence.
  • Reserva Mariposa Monarca.
  • Malinalco, Pueblo Magico.
  • Ixtapan de la Sal.
Partager cet article :


Je suis déjà venu(e) au Mexique :

OuiNon

J'aimerais un séjour ...
plagerencontresculturenatureluneDeMielaventure

J'aimerais voyager ...autotourguide

Contact :