Hermosillo

Hermosillo, la torride, la remuante et la prospère capitale du Sonora, où se mêlent les rancheros et les ouvriers des usines Ford. Riche centre agricole et commerçant, mais aussi terre des indigènes pimas. Hermosillo a su garder le charme des petites villes provinciales, où il est si facile de communiquer avec ses habitants.

Les centres d’intérêt d’Hermosillo :

Sur la place Zaragoza trônent la cathédrale de Asunción et le Palacio del Govierno.
Et si vous vous donnez la peine de grimper le grand Cerro de la Campana (colline de la cloche), le coucher de soleil y est majestueux. Vous trouvez aussi le Centro Écologico de Sonora et le Museo de Sonora…

Pour arriver à Hermosillo on peut emprunter la route numéro quinze depuis le port de Gaymas. Très proche de là, à 107 kilomètres vous pourrez découvrir la Baie Kino, une des plus belles plages du Sonara. Là-bas se trouve le village de Kino Viejo (vieux Kino), où vivent des communautés indigènes seris (habitants de l’île voisine Isla Tiburon [île Requin]).

Les infrastructures touristiques de Kino Viejo sont excellentes, avec d’agréables espaces et des points d’intérêts divers. Vous aurez la possibilité de visiter le musée des Seris, où s’expose un échantillon d’art et de culture de ce peuple si singulier. Vous pourrez pratiquer la plongée sous-marine, tant dans la baie de Kino, comme sur l’île Tiburon.

L’île Tiburon, refuge de la biosphère :

L’île Tiburon, est une des réserves écologiques des plus importantes de l’État de Sonora. Dans cette île cohabitent les Seris, mais aussi des espèces animales en voie distinction comme le mouflon d’Amérique et des cerfs, comme le cerf de Virginie. Pour visiter cette réserve vous devrez présenter un permis spécial autorisé par les autorités locales compétentes.

D’autres endroits propices à la visite sont la Pintada, petit village localisé à 59 kilomètres au sud d’Hermosillo. On y découvre un canyon qui abrite des peintures et des pétroglyphes attribuées aux tribus Seris.

Partager cet article :
  • :