La Condesa

La Colonia Condesa se dessina sur ce qui était au début du XXème siècle l’hippodrome de Mexico City. Son inauguration en 1910 dévoila aux mexicains une Colonia (quartier) ne ressemblant à aucun autre quartier de la ville de Mexico. Ici tout est arrondi, son avenue principale, Amsterdam, suit exactement la forme de l’ancien Hippodrome. Elle est un lieu privilégié pour se promener nuit et jour mais aussi pour pratiquer le joogging. Longue de 2 Km elle permet de flâner au milieu d’une végétation dense de palmiers, bananiers, fougères, cactus et autre végétation plantée tout le long de cette avenue, parfois comme une jungle urbaine.

La Condesa, lieu branché de la ville de Mexico :

Elle abrite aussi des boutiques de décoration et de design de marques internationales, des salles de sport, des petits restaurants, des boulangeries et des glaciers. C’est l’incontournable Colonia Condesa, lieu de rencontre entre amis et endroit idéal pour balader son animal de compagnie. Si l’on est plus festif, les bars de nuit, discothèques et salles de concert ne manquent pas. De petits théâtres présentent des œuvres inédites et les galeries d’art sont spécialisées dans le contemporain. Une des plus grandes créatrices de mode mexicaine, Carmen Rion, y a pignon sur rue, Avenida Mexico. Les épiceries fines offrent une multitude de produits d’exportation qui ravissent les nombreux expatriés vivant dans la Colonia Condesa.

Ses architectures Art Deco et Art Nouveau attirent des passionnés du monde entier. L’œuvre la plus emblématique reste la Pergola du Parque Mexico, avec sa fontaine et sa gigantesque sculpture d’un nu féminin. Elle nous rappelle que dans l’art Déco la représentation de la femme est très importante.

Les deux quartiers les plus Hipster (branché) de Mexico sont deux zones adjacentes, qui sont les Colonias Roma et Condesa. Elles comptent parmi les ambiances urbaines les plus conviviales et attractives que vous pourrez voir de par le monde.

Dans la journée vous pouvez déambuler dans ses rues arborées, qui vous mènent dans d’excellents cafés, de bonnes librairies ou des boutiques branchés. Ambiance qui attire les badauds dans ces quartiers à l’architecture du XXe siècle caractérisée.

Les parcs et jardins de la zone sont particulièrement divertissants, idéal pour une séance fascinante de vis à vis avec « les passants qui passent » comme ceux de Jacques Prévert.

Avec la nuit vient toujours plus de mouvements, d’innombrables restaurants à la mode au fait de toutes les tendances gastronomiques de la planète. Ses bars et ses cantinas fascineront la «classe bavarde» de la ville (vous vous en rendrez compte dès votre arrivée). Et pour finir la soirée en beauté, allez vous éclater dans une de ses boîtes de nuit « super branchées », seulement connues des initiés – mais pourquoi une seule ? Me direz-vous.

Les Colonias Roma et Condesa possèdent aussi et surtout nombreux petits hôtels de charme ou boutique, très conviviaux, dont Mexique Découverte connait le secret.

Partager cet article :
  • :