Loreto

Loreto est une ville de 12 000 habitants, surnommée La Madre de las Californias (Mère des Californies). Fondée en 1697 par le jésuite Juan Maria Salvaterra, elle fut leur capitale jusqu’à l’ouragan de 1829 et supplantée ensuite par le centre perlier de La Paz. La Misión Nuestra Señora de Loreto, la plus ancienne de la péninsule, fut restaurée dans les années 1970 grâce à l’argent gagné par le curé à la loterie nationale… Attenant à l’église vous trouverez le musée des Misiones Jesuíticas de Loreto et un peu plus loin l’INAH (Instituto Nacional de Antropología e Historia).

Au centre ville la jolie petite place de salvatierra, au milieu de rues pavées d’où l’on peut observer de grandes battisses coloniales converties de nos jours en hôtels, habitations et boutiques. Sa promenade, ou Malecon, et ses rues piétonnes abritent de nombreuses galeries d’art, restaurants et boutiques. La fête de Nuestra Señora de Loreto, du 4 au 8 septembre se célèbre avec des actes religieux et des processions. Primer Agua, à quelques kilomètres au sud est une source offrant une oasis dans un état de conservation impecable.

Les environs de Loreto :

  • Le Parque Marino Nacional Bahía de Loreto avec ses 2 000 km2 est une destination de rang international dans le domaine des sports aquatiques.
  • Non loin de Loreto la Misión San Francisco Javier de Viggé Biaundó, dans son État d’origine depuis trois siècles, mérite le détour.
  • Ciudad Constitución (40 000 habitants) Cité Industrielle et agricole est un point de départ intéressant pour les excursions d’observation des baleines.
  • Puerto López Mateos (5 000 habitants) est un des meilleurs sites d’observation des baleines, abrité par La Isla Magdalena. Près de la Playa El Faro vous pourrez vous détendre et bronzer sur la Playa Boca de la Soledad…
  • Puerto San Carlos (5 000 habitants) petit village de pêcheur dans la Bahía de Magdalena est perturbé de janvier à mars par le passage joyeux des baleines qui y migrent.
  • A quinze kilomètres de Loreto, se trouve la Sierra de la Gigante (géante) qui abrite de nombreuses grottes aux peintures rupestres de couleurs rouge, noire, blanche, jaune, de plus de 10.000 ans. La visite vaut la peine car elles sont étonnamment en très bon état de conservation.

 

Partager cet article :
  • :