Route du Tequila

La première distillerie fut ouverte au XVIIe siècle par Juan Sanchez de Tegla Cavallero de la orden de Calabra. Don Senobio Sauza reçut en 1873 l’autorisation de la part du roi Charles IV d’exporter El Tequila aux États-Unis. Depuis une cinquantaine de distilleries sont autorisées par le gouvernement pour produire el Tequila.

Tequila, la boisson nationale :

Dans l’État de Jalisco les plaines et les hauts plateaux de Guadalajara disparaissent sous un tapis d’agave bleu azur. L’agave bleu est un produit du terroir mexicain, sa culture fut développée généreusement dans les années 1550 par les conquistadors. Le Tequila est vraiment devenu populaire quand José Cuervo introduisit la première bouteille auprès du grand public après la Révolution mexicaine.

Contrairement aux grappes de raisins de nos vignes, une fois l’agave récolté durant la Jima (récolte) il ne peut plus resservir. Il faudra attendre entre huit et douze ans, pour qu’un nouveau bulbe puisse être récolté à son tour. Les méthodes de travail inchangées des Jimadors (cultivateur d’agave) consistent à se débarrasser habilement des feuilles acérées (Pencas) à l’aide d’un outil tranchant (la Coa), pour en récolter le cœur ou Piña pouvant atteindre entre 30 et 150 kg.

Les différents Tequila :

Après les 3 étapes de l’élaboration, qui sont la cuisson, la fermentation et la distillation, nous obtenons ces cinq qualité de tequila :

  • El Plata – Le téquila blanc – Il ne vieillit pas en fût, son caractère est plus charpenté.
  • El Oro – Le téquila or – Le plus populaire, il est mélangé à des colorants artificiels, également non vieilli en fût, il est à éviter si vous n’êtes pas initié.
  • El Reposado – Le tequila reposé – il vieillit entre 60 jours et un an dans des fûts de chêne, lui donnant ainsi une couleur ambrée et un goût vanillé et épicé.
  • El Añejo – Le téquila vieux – Il vieillit entre 1 et 3 ans dans des fûts de chêne sellés par le gouvernement. Il délivre un équilibre délicat entre l’essence d’agave bleu et l’arôme et la douceur du bois. Doux et sucré, il se consomme comme digestif.
  • El Extra Añejo – Il vieillit au moins 3 ans en fût de chêne français, le nec plus ultra du Tequila, à savourer à petites gorgées…

 

 

 

Partager cet article :
  • :