Le Zocalo

Sur cette immense place du Zócalo, l’imposante cathédrale Métropolitaine donne le ton, sa magnificence intérieure laisse sans voix. Les visiteurs ne manqueront pas de découvrir les splendides clochers qui offrent une vue spectaculaire sur le Zocalo. Jouxtant la cathédrale, le Templo Mayor qui arbore de beaux vestiges de ce qui fut la capitale Aztèque.

Le Zocalo central, symbole des deux faces du Mexique : pré-hispanique et coloniale :

Le Palacio National n’est plus actuellement la résidence des présidents mexicains. Ce qui nous permet d’y accéder gratuitement pour aller y admirer de belles œuvres des plus grands muralistes mexicains comme Diego Ribera. Le Palacio reçoit toute l’année des expositions itinérantes de grand intérêt.

Les petites rues qui partent de cette place bouillonnent de vie et desservent le centre historique, elles sont riches de monuments, palais, patios et jardins.

Pour profiter d’une vue exceptionnelle du Zocalo, rien de mieux que de s’approcher des grands hôtels qui bordent la place et de monter jusqu’à leurs belles terrasses, au dernier étage.

Le Zocalo a également servi, en 2015, au tournage de quelques scènes du film anglais de Sam Mendes « Spectre ». Le dernier James Bond où David Graig dévoila tous ses talents dans une ambiance typiquement mexicaine. Le décor retraçait une des plus importantes fêtes religieuses du pays, « El Dia de Muertos » (la Fête des morts). Las calaveras (tête de mort), Catrinas (squelette habillé dans un style renaissance) et autres personnages du folklore mexicains étaient représentés. La musique, les fleurs et les émanations du Copal font aussi partie de cette célébration religieuse et machiavélique (au sens mexicain du terme). Les séquences du film, qui ne durent en réalité que quelques secondes, ont montré au monde de magnifiques images du Mexique.

 

 

 

Partager cet article :
  • :