06
Avr-2016

Shaman Maya, un long voyage

Voyage   /  

Cette semaine, sur invitation d’un maître spirituel de la région, nous sommes partis à Mérida pour vivre une expérience inoubliable, à la rencontre des shamans du Yucatan. Nous avons passé une journée avec eux, loin des grandes routes classiques. L’implication de Mexique Découverte au sein des ces communautés nous permet des expériences uniques et exclusives. C’est d’ailleurs grâce à notre guide traducteur maya que nous avons pu nous comprendre ; le shaman ne parlant que dans son dialecte !

 

Atelier d'un shaman a Mérida

 

Chez Yumil, un Shaman astronome

Au matin, toujours en compagnie de notre guide, nous partons donc chez Yumil, un shaman astronome. Dès notre arrivée, nous repérons sa maison : autel, bougies, pierres, offrandes, une quantité d’objets et de détails qui ne trompent pas. Yumil a même pressenti que des colliers nous étaient destinés, et il nous les a offert en nous demandant de ne pas nous en séparer. Nous prenons ensuite la route pour un jardin botanique qu’il a intégralement réalisé pour une communauté de Acanceh, au sud de Mérida. Le shaman nous explique la vision qu’avaient les mayas de l’astronomie, de la médecine et de l’homme. Dans le jardin botanique se trouve également un lieu de prière traditionnel. Ici, pas d’église, le ciel est notre seul toit, des troncs d’arbres en guise de bancs, les coquillages et les pierres servent à accompagner les cérémonies en musique, et les oiseaux s’y invitent allègrement.

 

Shaman Mérida

 

Ahtziri un shaman curandero (guérisseur)

Après cette riche expérience, il est temps de nous diriger plus au sud encore, à Chapab. Nous arrivons dans un petit village au fin fond de la jungle, où les petites maisons mayas traditionnelles se côtoient. À peine arrivés, Ahtziri, un shaman spécialiste dans les plantes médicinales nous accueille à bras ouvert. Nous faisons la connaissance de sa grande famille, et de nombreux enfants jouent autour de nous. Les femmes nous invitent à préparer des tortillas, et s’amusent de notre maladresse, car la préparation demande une grande technique ! Ahtziri nous fait ensuite entrer dans une petite hutte, et nous découvrons son antre spirituel. Ici aussi nous trouvons des offrandes et un autel garni, il nous propose de nous faire una « Limpieza » (une cérémonie de purification destinée à chasser les ondes négatives de notre corps). Avec un rameau d’herbes cueillies dans son propre jardin, il effleure toutes les parties de notre corps tout en récitant des incantations. C’est un moment chargé d’émotions, nous l’écoutons implorer les dieux mayas dans son dialecte, pendant que notre guide, discrètement, nous traduit ses prières. Serions-nous dans une autre dimension ?

 

Shaman Merida purification ceremonie

 

Cette gastronomie yucatèque si exquise

Pour terminer cette journée, toute la famille nous invite à partager leur repas. Nous dégustons un savoureux Pollo Pibil. Ce plat typique du Yucatan est en fait du poulet mariné et cuit dans du jus d’orange fraîchement cueilli sur les arbres du jardin.

 

Rencontre avec un shaman repas traditionnel

 

De retour à Mérida, nous continuons à parler de ces personnes incroyablement généreuses que nous avons rencontrées. Nous avons passé des moments uniques, que peu de personnes ont l’opportunité de vivre. Nous pourrions vous faire partager ces expériences lors de votre voyage exclusif dans le Yucatan. En guise d’exemple, nous vous invitons à partager ce circuit sur-mesure réalisé avec la complicité de Jacques et Daniel.

Partager cet article :
  1. Thierry et Martine /

    Merci à Mexique Découverte pour cette magnifique journée où nous avons rencontré des personnes au grand coeur qui nous ont accueilli chaleureusement et qui nous ont fait partagé leur coutumes, leur repas….
    Merci encore à Brigitte, Jean-Charles et Nicolas ainsi qu’à tous nos guides qui nous ont accompagné durant notre semaine dans le Yucatán. À bientôt
    Thierry

    • Nicolas /

      Merci à vous, Brigitte et Jean Charles ont grandement apprécié le Jurançon, pour votre prochaine visite n’oubliez pas le saucisson !
      Hasta pronto !

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :