Teotihuacan, la cité des dieux

Teotihuacan Mexique

Teotihuacan, la cité des dieux :

Aujourd’hui, abordons de plus près un des grands classiques à visiter quand passe par la capitale México DF : Teotihuacan. Teotihuacan signifie en náhuatl « la cité des dieux » ou « le lieu où sont nés les dieux ». C’est à leur image, démesurée, que cette ville fut fondée. Un complexe cérémoniel à couper le souffle à deux pas de la capitale, México DF.

Son Histoire en quelques mots :

Fondée autour de 200 Av JC, la ville fut abandonnée autour du XIIIème siècle mais fut la plus grande ville de toute l’Amérique précolombienne durant près de 500 ans. On ne connait aujourd’hui pas avec certitudes les raisons de l’abandon du plus grand centre cérémoniel de l’époque précolombienne.

Originellement fondée par des petits groupes de paysans qui voyaient principalement un intérêt dans les principales grottes avoisinantes. On estime qu’autour du Vème siècle la ville de Teotihuacan aurait compté environ 200 000 personnes, faisant d’elle la ville la plus grande du monde, à l’époque.

 

Et maintenant alors ?

Le site présente de nombreuses pyramides mais deux sortent particulièrement du lot. La plus grande, la pyramide du soleil, évidemment, et la pyramide de la lune, positionnée au bout de la chaussée des morts, une allée monumentale de 45 mètres de large pour 4 kilomètres de longueur. On les considère comme les Champs Elysées précolombiens.

L’endroit serait selon la légende le point ou les dieux se réunirent pour créer le soleil et la lune. Pour les remercier de leur générosité, les Hommes érigèrent cette cité sacerdotale monumentale. Fondée par une civilisation mystérieuse, devenue capitale de l’empire Toltèque pendant des siècles, la ville de Teotihuacan est ensuite tombée sous la domination des Aztèques qui ne la développèrent pas particulièrement.

 

Redécouvert au milieu du XXème siècle alors que tout avait disparu sous la végétation et que les pyramides ressemblaient à de vulgaires collines, un véritable trésor a pu être ressorti de terre, parfaitement intact, libre de toute trace humaine depuis plusieurs siècles. Les fouilles se poursuivent encore aujourd’hui pour tenter d’en savoir un peu plus sur les indénombrables mystères que recouvrent le site et les civilisations qui l’ont occupé.

 

En 2011 (pas de chiffre plus récent), ce site a été visité par plus de 2 millions de personnes, pour la plupart des Mexicains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte directement dans votre boite mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte