Cholula site archéologique

Ce Pueblo Magico (village magique) vous surprendra avec les restes d’une antique et énorme pyramide préhispanique, puisque elle est considérée comme la plus grande du monde de par sa base. Elle servit de fondation aux espagnols pour construire leur propre temple, le Templo de los Remedios (temple des recours). Ce monument est la seule pyramide du Mexique, qui peut se visiter par la base à travers tout un réseau de galeries souterraines, on peut même la traverser de part en part.

Cholula, visage colonial et histoire Aztèque :

Cholula, c’est donc à la fois, un grand temple préhispanique mais aussi une église coloniale. La ville est formée par les villages de San Andrés Cholula et San Pedro Cholula. Pour ses nombreux visiteurs, cette cité représente une image unique au Mexique et de par le monde. Une structure pyramidale aux allures de colline recouverte d’une dense végétation, couronnée par une somptueuse église coloniale et protégée par cette énorme montagne qui n’est autre que le volcan Popocatépetl. Dans ce village proche de la ville de Puebla vous pourrez découvrir diverses églises de l’époque coloniale, il y en a tant qu’il se dit qu’il y en aurait une pour chaque jour de l’année. Mais aussi, vous dégusterez son exquise gastronomie et vous apprécierez ses très fines céramiques appelées Talavera de Puebla.

Cholula fut fondée par des groupes Toltèques qui furent exilés de Tula autour de l’an 500 av. J.-C., ce qui en fait une des populations les plus anciennes, encore vivante de nos jours. Postérieurement les Cholultèques furent sous la domination des mexicas ou aztèques, mais se distinguèrent historiquement pour leur esprit rebelle.

Cholula est aussi connue pour avoir été le théâtre d’un des épisodes les plus sanglants de la Conquista (conquête). El 1519 les forces de Hernan Cortes, qui avaient été reçues par ses autochtones, commirent l’infâme massacre de Cholula, parce qu’il suspectaient une embuscade. On calcule que 6 000 cholultèques moururent, la majorité était des civils.

Partager cet article :
  • :