12
Août-2016

Danse, couleurs et traditions du Mexique

 

Le Mexique est un pays réputé pour ses couleurs et sa richesse culturelle, qu’il exprime en grande partie par la danse. À chaque fête, les mexicains perpétuent avec grand respect les traditions transmises par leurs ancêtres. Le pays est très étendu, cela se traduit par une vaste diversité de son folklore et de ses costumes. Il serait impossible de résumer tout cela en si peu de mots, mais je peux vous proposer de faire un petit tour du Mexique afin de découvrir les danses les plus connues…

 

Chinelos mexique danse traditionnelle

 

México : la danse Aztèque

Commençons notre petit voyage par la capitale, la terre des Aztèques. Ce peuple, l’un des premiers habitants du Mexique, invoquait ses Dieux en symbolisant des cercles de danse. Leurs costumes sont incroyablement riches et colorés et leur coiffe en plumes de faisans impressionnantes. De nos jours, les mexicains continuent à danser la danse Aztèque et il très courant de voir des cercles se former dans les lieux emblématiques de Mexico.

 

Danse Aztèque Mexique Plumes

 

Puebla : la danse des Quetzales

Originaire de la Sierra Norte du Mexique (des États de Puebla et de Veracruz), la danse des Quetzales était un moyen d’honorer le soleil. La caractéristique principale du costume réside dans ses couleurs rouges et son imposante coiffe en arc de cercle. Si vous vous rendez dans la région de Puebla, vous apercevrez sûrement des indigènes Totonaques ou Nahuatls exécuter de magnifiques mouvements rappelant le Quetzal, cet oiseau emblématique du Mexique.

 

Quetzales danse folklorique Mexicaine Mexique

 

Michoacan : la Danza de los Viejitos

« Viejitos » signifie petits vieux en espagnol. C’est exactement ce à quoi fait référence cette danse originaire de l’État du Michoacan : vêtus d’habits traditionnels paysans. Les danseurs se cachent derrière un masque et miment les personnes âgées de façon humoristique, au son de leurs Huaraches (des chaussures en bois). À ne pas manquer sur la place principale de Morelia, tous les jours !

 

Michoacan danse des viejitos Mexique

 

Oaxaca : la Danza de la Pluma

Nous nous dirigeons maintenant plus au sud, dans l’État de Oaxaca avec la Danza de la Pluma. Provenant de la Conquête Espagnole, elle représente la rencontre entre les colons et les Aztèques. Cette danse est l’attraction phare lors du festival de la Guelaguetza, qui a lieu chaque année à Oaxaca. Elle se caractérise par l’incroyable costume des danseurs, qui portent de gigantesques coiffes et des accessoires symbolisant l’évangélisation des indigènes.

 

Oaxaca danse de la plume Mexique

 

Chiapas : la danse des Parachicos

L’histoire de cette danse remonte aux années 1700, au temps où le Mexique était encore sous la domination de la Couronne Espagnole. Il s’agit d’une danse à laquelle participe une grande partie de la population de Chiapa de Corzo, dans l’État du Chiapas. Les danseurs dans leurs costumes colorés, masques de bois et grands chapeaux parcourent les rues au rythme des tambours. La danse des Parachicos fut aussi déclarée au Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO. Lors de votre passage dans le Chiapas, ce sera une rencontre inoubliable que vous ferez avec la population indigène.

 

Parachicos danse chiapas mexique

 

Aguascalientes : les Matlachines

Nous remontons à présent vers le Nord, dans le tout petit État d’Aguascalientes au centre du Mexique, où le peuple Chichimèque y vivent depuis les temps les plus anciens. Cette danse des Matlachines n’apparut que lors de la Conquête. De grands coups de pieds sont donnés sur le sol, les danseurs recourbés sur eux-mêmes simulent une position d’attaque. La danse des Matlachines est très codifiée avec des lignes commandées, elle nécessite un capitaine qui donne l’ordre des mouvements à exécuter. Pour les observer Mexique Découverte vous donne rendez-vous à Aguascalientes le 3 Mai (jour de la Santa Cruz), ou bien le 12 Décembre pour le jour de la Vierge de Guadalupe, lors des célébrations religieuses de l’État.

 

Malachites aguascalientes danse mexique

 

Sonora : la danse du Venado

L’origine de la Danza del Venado (danse du cerf) est totalement préhispanique. Ici pas de mélange avec la culture espagnole, elle provient directement des indigènes de l’État de Sonora, tout au Nord du Mexique. Cette danse fait référence à la chasse au cerf, un animal vénéré par les Yaquis. Le danseur principal, coiffé d’une tête disséquée de l’animal, au rythme des instruments autochtones, vient animer ce rituel encore pratiqué dans certaines tribus indigènes.

 

Sonora danse du venado mexique

 

Ainsi se termine notre petit voyage virtuel sur le thème des danses rituelles encore pratiquées de nos jours au Mexique. Les traditions sont très importantes pour tout mexicain, musicien et danseur. La plupart des danses modernes tirent d’ailleurs leurs rythmes des ces anciennes traditions. Voulez-vous en savoir plus ? Si c’est le cas, nous pourrions vous faire un autre billet. Ou mieux encore, nous pourrions vous retrouver ici au Mexique, pour vous organiser autour de ce sujet un voyage enchanteur entièrement Sur-Mesure, à la hauteur de vos rêves…

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :