Le petit guide du voyageur responsable

Carnet voyageur responsable Mexique Decouverte

Notre engagement

Mexique Découverte s’engage pour un tourisme plus durable et responsable en limitant l’impact de nos Amis voyageurs sur l’environnement, tout en vous faisant rêver.

Je n’aime pas cette partie, mais malheureusement on ne peut pas fermer les yeux : Le tourisme de masse produit 8 % des émissions de gaz à effet de serre. Il contribue à la consommation abusive de ressources naturelles comme l’eau, pollue à l’instar des autres industries en produisant des déchets et menace la biodiversité

Et préfère ce vieil adage selon lequel les seules traces qu’on doit laisser de son passage, ce sont ses empreintes de pied ?

Ce petit guide regroupe des conseils pour un voyage qui laissera le moins de traces possible et beaucoup d’Amour !

Pas d'activités avec des animaux en captivité

Avec Mexique Découverte, on oublie les delphinariums, les zoos où les animaux sont enfermés dans des cages, ou dans des endroits étriqués et très souvent maltraités.

Les dauphins, depuis des milliers d’années, évoluent à l’état sauvage dans les profonds océans, ils parcourent jusqu’à une centaine de kilomètres par jour, cherchent de la nourriture et se déplacent grâce à un système d’ultrasons très sophistiqué ; ils partagent même une vie sociale avec d’autres espèces ; ils sont intelligents et communiquent entre eux avec un langage que nous n’avons pas encore découvert tant il est complexe.

Et que faisons-nous les humains ? Nous les enfermons dans des bassins ridicules de quelques mètres de profondeur et nous les nourrissons de cadavres de poissons, pour le simple plaisir de nous faire rire de leur pitreries… Quelle tristesse, une espèce aussi précieuse, tout aussi précieuse que la nature qui nous entoure et nous protège ; nous les humains, nous la détruisons, sommes-nous à ce point si ignorants et quand prendrons-nous conscience, quand ? Avant qu’il ne soit trop tard et il n’est pas trop tard…

Alors, vous savez quoi, faites appel à nos services, nos guides spécialisés connaissent leur faune sur le bout des doigts, enfilez un masque et un tuba et partons observer de loin tous ces animaux dans leur milieu naturel, loin du tourisme de masse ; je vous promets des moments exceptionnellement magiques !

Pas d'activités qui perturbent la faune

Pendant votre voyage vous serez amenés à croiser bon nombres d’animaux sauvages ! Afin de préserver leur habitat, on privilégie les activités douces comme la randonnée, le snorkeling et on évite les attractions touristiques comme les tours en buggy ou le jet ski, grands destructeurs de la faune et de la flore.

Une petite parenthèse pour le bienêtre de nos Amis les animaux : Pour satisfaire la curiosité humaine, on a tendance a vouloir forcer obsessionnellement les animaux sauvages à se montrer, on veut les voir, les toucher, alors qu’il faut juste se contenter humblement de les observer très discrètement, sans bruit – il est très important de ne pas les toucher et surtout ne pas nourrir les animaux sauvages.

Sur la région de Cancun et la Riviera Maya, plusieurs mesures ont été prises pour protéger les animaux sauvages comme le programme de préservation des animaux marins, les interactions avec les animaux surveillées par les guides et les gardes-côtes pour la régulation du nombre de bateaux et de personnes aux côtés des animaux.

Cependant, ces mesures sont encore insuffisantes et nager avec les animaux marins n’est en aucun cas éco-friendly.

  • Les animaux marins sont parfois dérangés par des touristes peu scrupuleux qui essayent de les toucher. Ces derniers peuvent aussi être bousculés et blessés par les embarcations.
  • Les animaux marins sont aussi empoisonnés par les hydrocarbures des bateaux et les crèmes solaires des visiteurs qui polluent leur écosystème.
  • Les animaux marins tels que les dauphins vivent en captivité dans les parcs aquatiques, leur liberté est donc entravée pour les plaisirs des visiteurs.
  •  Certains tours opérateurs n’hésitent pas à nourrir les animaux marins pour les attirer et assurer leur présence aux touristes. Le feed fishing est pourtant interdit car il rend les animaux dépendant des humains.

Aider à protéger la barrière de corail

La barrière de coral mexicaine est la deuxième plus grande du monde, hébergeant plus de 60 espèces de coraux et 500 espèces de poisons. Mais c’est aussi un des écosystèmes les plus menacés.

Les récifs coralliens du monde entier sont en péril. Les vagues de chaleur océaniques liées au changement climatique, à la destruction des écosystèmes et à la pollution humaine contribuent à leur disparition partout sur la planète. Au rythme du déclin actuel, il se pourrait que d’ici deux générations, les aquariums restent les seuls endroits où les plus jeunes générations pourront admirer la beauté merveilleuse qui entoure les récifs coralliens.

Quelques gestes simples peuvent aider à sa conservation, comme ne pas toucher les coraux lorsque l’on fait du snorkeling, ou encore une fois, ne pas nourrir les poissons.

Limiter l'utilisation de la climatisation

Le climat chaud du Mexique pousse à l’utilisation de la climatisation. Mais cela provoque un rejet d’air chaud en extérieur et participe au réchauffement climatique.

Ne l’utilisez que lorsque c’est vraiment nécessaire et pensez à fermer les fenêtres. Pensez aussi à l’éteindre lorsque vous n’êtes pas dans la pièce, fermez les volets et les rideaux pour garder la fraîcheur le plus longtemps possible.

Vous pouvez aussi utiliser un ventilateur, qui est beaucoup moins gourmand en énergie et tout aussi efficace que la climatisation…

Limitez votre usage de plastique

Le plastique met entre 100 et 1000 ans à se décomposer et participe à la pollution des sols, de l’eau, de l’air et endommage les écosystèmes. Vous pouvez, par exemple, afin d’éviter d’acheter des bouteilles en plastique, acheter une gourde en inox que vous pourrez remplir avant chaque usage.

Les gestes faciles à adopter commencent lorsque vous faîtes vos courses:

  • Pensez à utiliser des sacs et cabas réutilisables.
  • Si vous en avez la possibilité, choisissez des produits non emballés, en vrac, munis de vos propres contenants
  • L’absence d’eau potable en voyage n’est plus une excuse pour boire de l’eau en bouteille plastique. Il y a sur le marché de nombreux moyens de purifier l’eau, allant des bouteilles filtrantes ou des comprimés effervescents qui peuvent masquer le mauvais goût des tablettes de purification de l’eau.

Ne jetez ni déchets, ni mégots dans la nature

Dans certaines zones du Mexique, il peut parfois être difficile de trouver des poubelles.

Nous vous conseillons de vous déplacer avec un petit sac et un cendrier de poche et de conserver vos déchets avec vous jusqu’à trouver une poubelle. 

N'utilisez pas de produits chimiques avant de vous baigner

Les produits comme la crème solaire et les répulsifs sont souvent remplis de produits chimiques nocifs pour les coraux et les animaux marins.

Que ce soit dans la mer ou dans les cenotes, il faut éviter d’appliquer de la crème solaire juste avant d’entrer dans l’eau et utiliser des produits biodégradables, qui sont moins nocifs pour l’environnement.

Portez une crème solaire et des produits de soins personnels sans danger pour les récifs. Les crèmes solaires peuvent protéger notre peau des coups de soleil, mais contiennent souvent des produits chimiques qui ont été associés à la détérioration des récifs coralliens. Chaque année, environ 14 000 tonnes de crème solaire finissent dans nos océans. Trouvez donc une crème solaire exempte de produits chimiques toxiques ou, mieux encore, évitez d’appliquer de la crème solaire et portez une protection solaire, des lunettes de soleil, des chapeaux et d’autres équipements de protection.

Voulez-vous voir tous ces animaux s'abreuver dans leur état naturel

Merci a Expreso Campeche, grâce à qui nous pouvons observer ces merveilleux animaux sauvages dans leur élément naturel, quelques points d’eau de la jungle de l’Etat de Campeche, Péninsule du Yucatan, n’est-ce pas sublime ?

Observer en toute discrétion et la magie opère à tous les coups, c’est évident, ne trouvez-vous pas ?

 

 

Merci encore au journal d’actualité Expreso Campeche…

Gracias al periódico Expreso Campeche por esta maravillosa video…

Consommez local

Avec Mexique Découverte, on évite de manger et d’acheter les souvenirs dans des chaînes internationales et on privilégie les petits acteurs locaux.

Produits alimentaires, souvenirs… Tout ce qui est fait sur place nécessite moins de transports et profite, le plus souvent, aux artisans et travailleurs de votre lieu de voyage.

Cela permet à la population locale de bénéficier directement des retombées du tourisme. 

Et surtout... profitez !

Respecter ces 8 petites règles ne vous empêchera pas de profiter du Mexique, de sa culture, de sa nature luxuriante et de sa gastronomie. Au contraire, votre expérience n’en sera que plus authentique et enrichissante!

 

Bon voyage dans notre magnifique pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte