02
Fév-2018

Les alentours de Merida pour un nouvel arrivé dans l’équipe

Nouvel arrivé dans l’équipe de Mexique Découverte, je me présente, je m’appelle Aleksandre ; mon nouveau job consiste à me balader dans tout le Mexique ; ce merveilleux pays que j’ai étudié des mois durant ; je commence par Merida.

Ça démarre très mal ! Non, je veux dire que c’est super cool, je sens que je vais m’y plaire… Je viens tout juste de m’installer sur Cancun ; j’avais le choix entre México et Cancun ; je n’ai pas hésité, vous comprendrez pourquoi, j’avais envie de m’installer où il fait bon toute l’année.

De plus, mis à part la zone hôtelière, Cancun est une ville agréablement surprenante ; toute la ville est noyée au milieu d’une immense jungle environnante, qui constitue toute la péninsule du Yucatan. Et la mer, mes amis, la mer est d’une couleur unique, j’ai pourtant bourlingué dans tous les coins de la planète, mais ses dégradés de bleus émeraude sont très uniques, le plus beau des Caraïbes…

 

Merida Mexique Découverte

 

Lundi 22 Janvier : Arrivée à Merida

Aujourd’hui, pour mon premier périple à Merida, je suis conduit par un transfert privé de Mexique Découverte, à bord d’un gros 4X4 américain, un Chevrolet Suberban, rien que ça ; il me faudra tout de même quatre heures pour rejoindre ma destination.

Cette charmante ville se situe à une trentaine de kilomètres de la côte, au sud du golf du Mexique. Pour votre info, les historiens considèrent Mérida comme la plus ancienne ville des Amériques, continuellement occupée. Elle fut le centre de la culture et du commerce maya depuis des siècles, jusqu’à l’arrivée des Espagnols en 1542.

Dès ma propre arrivée, je suis surpris par l’authenticité de cette ville au caractère très colonial, j’entends par là qu’on y trouve peu de touristes et ça, c’est fort agréable. Il est 18h, le soleil est en train de décliner, la ville s’illumine peu à peu et les locaux commencent à s’activer. C’est l’heure que l’on préfère chez Mexique Découverte ; on commence à sentir partout la cuisiné épicée des vendeurs ambulants ; les commerçants sortent leur plus beau sourire, et dieu sait comme ils sont beaux, pour vous attirer dans leurs échoppes ; la musique est omniprésente, s’est enivrant, il y règne une bonne humeur générale, c’est vraiment très plaisant.

 

Merida Mexique Découverte

 

Et s’y j’allais y faire un tour

Muni de mon sac à dos, j’ai eu très envi de déambuler dans cette ville ; mon point de départ fut la Plaza Grande et sa cathédrale ; le centre historique ce fait également très facilement à pied ; par chance, ce jour-là, un spectacle de dance traditionnel se prépare ; j’appris par la suite que se ne fut pas le fait du hasard, car tous les soirs se déroulent des spectacles à Merida.

Pour profiter pleinement du spectacle je décide de ne pas m’attarder dans un restaurant, mais plutôt de déguster quelques tacos sur le pouce, et, mon dieu, que j’ai bien fait, que c’était exquis et surtout très bon marché, 20 pesos pour 3 tacos (1 euro). Je reviens vers 21 h sur la Plaza Grande pour assister au spectacle de danse local, beau spectacle, beaux costumes, juste authentiques.

 

Marionetas Merida Mexique Découverte

 

Allez, à L’hôtel, demain je veux être en forme pour profiter

Je décide donc de rentrer à l’hôtel Marionetas, il se situe également dans le centre historique. Sois dit en passant l’hôtel Marionetas est un petit hôtel boutique d’une dizaine de chambres seulement, un charme fou, le personnel est vraiment super, aux petits soins sans exagérer ; il y a une piscine dans le jardin, une décoration sans faute de goût ; on s’y sent bien, dans ma chambre, un très grand lit (king size), une très jolie salle de bain avec une vasque recouverte de talaveras, cette magnifique mosaïque de Puebla, mais surtout très propre.

 

Mardi 23 janvier : Visite des alentours de Merida

Le lendemain matin, mon hôte Juan, guide de Mexique Découverte, polyglotte et originaire de Merida, quel détail ! Il font ça très bien chez Mexique Découverte !

Bardé de diplome, incroyablement érudit de la culture Maya, de la cuisine locale, de la faune et la flore, dont il a suivi une formation de biologiste ; et comme si cela ne suffisait pas, Juan possède un véhicule luxueux très confortable, ce qui n’est pas pour me déplaire.

 

Mayapan Mexique Découverte

 

En route pour Mayapan

La première visite de la journée avec Juan ce sera le site de Mayapan (En Maya cela signifie : l’étendard du peuple Maya). C’est un petit site, abritant tout de même quelque 600 structures, pour la plus part elles furent résidentielles. Ce n’est pas un des sites les plus impressionnants, mais c’est surement une belle introduction pour comprendre l’organisation et le fonctionnement des civilisations mayas.

Ce site comprend tout de même une pyramide (la copie conforme du Castillo de Chichen Itza, mais en plus petit), et contrairement à Chichen itza on y peut grimper jusqu’au sommet, pour admirer la vue sur l’ensemble du site et la jungle environnante. C’est époustouflant, d’autant plus que le site est très très peu fréquenté, encore une fois, Mexique Découverte n’aime pas les sites trop touristiques, Mexique Découverte préfère l’authenticité, avec un grand respect des lieux et de ses habitants, un sacré plus.

 

Direction le village de Chapab

Petite bourgade de 3 000 âmes, pas de route goudronnée, un village a l’abri des touristes, encore de l’authenticité pure et dure, ça tombe bien, car c’est ce que je recherche. C’est un village très coloré ; beaucoup de maisons en adobe, construction préhispanique faite de petit-bois et recouverte de ce fameux enduit justement appelé adobe, et toit de palme, où les hamacs se compte par dizaines.

 

Shaman Chaman Mexique Découverte

 

Le Shaman ou Chaman du village mais aussi le Guérisseur

Nous rencontrons Don Miguel, le chaman du village, si vous êtes en quête de spiritualité, de guérisons ou tout juste curieux, cela vaut vraiment le détour. Il faut savoir que les chamans sont des personnalités très importantes au saint de société mexicaine et de ce fait extrêmement respectées.

Les Mexicains consultent un chaman pour diverses raisons, la maladie, le mauvais sort ; peu importe votre quête, le chaman saura régler vos soucis (il faut tout juste y croire). C’est assez déroutant, et vous ne resterez pas indiffèrent. Quand on pénètre son antre, on arrive dans une sorte de palapa maya faite de petit-bois, sans enduit, et juste un toit de palme ; il y a toute sorte d’objet, des ossements, des sculptures de bois, des livres. C’est certain, il faut voir et resentir cela au moins une fois dans sa vie ; je n’ai pas pu tenter l’expérience, par manque de temps, mais je pense que j’y reviendrai très surement, trop tentant !

 

Kabah Mexique Découverte

 

En route pour Kabah

Nous reprenons la route en direction du site de Kabah, le second plus grand site archéologique de la région de la Ruta Puuc, après Uxmal. Les deux sites sont reliés par une grande voie précolombienne pavée de 18 km, appelée Sacbé ; le site comprend plusieurs bâtiments, comme des palais, des habitations, et des pyramides peu élevés ; c’est très interessant, car Juan prend le temps de m’expliquer les méthodes de construction, la signification des symboles Mayas.

 

Uxmal Mexique Découverte

 

Une petite introduction pour mieux apprécier Uxmal ; j’en ai le souffle coupé dès notre arrivée, c’est tout juste grandiose, outre la présence amicale de nos amis les iguanes, le site est fabuleux, j’en reste bouche bée, admiratif au plus haut point. Juan m’apprend que c’est un des sites les mieux conservé, dû à la qualité de ses constructions. Encore une fois Juan nous fait visiter le site en fin de journée, juste avant la fermeture, du coup nous étions seuls, quel bonheur, on ressent une atmosphère très spéciale.

 

Merida Mexique Découverte

 

Retour à Merida

Après une journée bien chargée, nous repartons passer la soirée à Merida, et autant vous dire que j’ai très faim après avoir autant crapahuté, écoutant les recommandations de Juan, je décide d’essayer mon premier gastro au Mexique, et je me rends donc au Kuuk, restaurant gastronomique mexicain, tenu par le chef Pedro Evia et là grosse surprise, je ne m’attendais pas du tout à cela, 9 plats d’une finesse incroyable pour le menu dégustation (entre autre le ceviche, le poisson vapeur ou encore la langue de boeuf façon adobo), aucune fausse note, le chef réajuste ces plats en fonctions des saisons (normal me dirait vous, mais c’est toujours important de le préciser). Une journée bien remplie, un repas de prince, je peux maintenant rentrer à l’hôtel pour me reposer, car demain nous partons à Célestun.

 

Cenote Celestun Mexique Découverte

 

Mercredi 24 Janvier : Reserve de la biosphère de Celestun

Celestun est resté un petit village de pêcheurs habité par quelques 6 000 habitants ; il faut compter un petit peu plus d’une heure pour s’y rendre ; le village est très mignon et la plage joliment authentique, mais je ne suis pas venue ici pour flâner, ni pour me baigner ; c’est vraiment dommage ; ma présence ici est naturellement culturelle, découvrir ce «Parque Natural del Flamenco Mexicano» ; je reviendrai pour y passer une fin de semaine, vous pouvez en être sûr !

Il existe six espèces de flamants roses dans cette biosphère qui accueille la plus grande colonie de flamants rose américains ; outre les flamants il existe plus de 300 espèces d’oiseaux dans le parc, migrateurs comme endémiques ; des crocodiles et des tortues habitent aussi cette mangrove, un important site pour la ponte des oeufs de ces dernières.

 

Flamant rose Celestun Mexique Découverte

 

Capitaine, on peut partir

Pour le début de l’excursion, il faut prendre une «lancha», petite embarcation à fond plat ; elle peut contenir de six à huit personnes. Après vingt minutes de bateau navigant sur une eau de couleur turquoise, j’aperçois un premier groupe de flamants roses, ils sont magnifiques, majestueux ; de les voir s’envoler de si près, c’est vraiment magique, un très bel animal ; par manque de chance, ce jour là nous n’avons pas vu beaucoup d’autres espèces ; quelques hérons gris, et autres martin pêcheurs. Nous n’avons pas eu la chance non plus de croiser de crocodiles ni de tortues ; la nature reste capricieuse, mais l’endroit vaut vraiment le détour et surement que vous aurez plus de chance que moi.

Sur le retour, le bateau fait une petite escale pour aller observer un cenote, il est très intéressant, car on peut y voir la source d’eau remonter au beau milieu. J’ai passé un très bon moment, et je conseille de faire cette activité plutôt très tôt le matin ; après que le vent se soit levé le retour en bateau fut un peu plus sportif (gare au mal de mer) mais surtout, car les flamants roses aiment se nourrir tôt le matin, donc vous aurez plus de chance d’en voir beaucoup. L’aube et l’aurore restent les meilleurs moments pour apprécier le réveil et le coucher de l’ensemble de la faune.

 

 Merida Mexique Découverte

 

Merida la très authentique

Nous quittons Célestun, et de retour sur Merida Juan a décidé de me faire faire un tour panoramique de sa ville ; vivre une expérience avec un guide local, cela fait toute la différence, il connaît les moindre petits secrets de sa ville.

En conclusion, j’ai passé deux superbes journées ; j’en ai pris plein les yeux, et venant de Cancun j’avais besoin d’authenticité ; ce que j’ai trouvé ; avec Juan cela a pris une dimension supplémentaire. Je conseille vraiment de prendre un guide local confirmé, car cela améliorera considérablement votre expérience.

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :