Zacatecas ville coloniale

Découvrez, dans la région du Nord, l’une des plus belles villes coloniales du Mexique. Le charme de son architecture de pierres roses vous séduira.

« Zacatecas a la peau des carrières et le coeur d’argent » dicton qu’utilisent ses habitants pour décrire cette belle ville coloniale. Elle est reconnue comme Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Entourée par une nature impressionnante, où surplombe la singulière colline, El Cerro de la Bufa. Son tracé urbain se compose de ruelles et de placettes qui renferment des bribes de son histoire ; en particulier de sa période révolutionnaire, sa période flamboyante de l’exploitation minière et la visite du pape Jean-Paul II.

Zacatecas est encore l’une des meilleures destinations pour profiter de l’art, des broderies colorées Huicholes ; jusqu’aux toiles de Goitia, Ruelas, Felguérez et des frères Coronel. En outre, vous pourrez prendre le téléphérique pour observer un incroyable panorama et s’introduire dans son intéressante Mina El Eden.

Les sites incontournables de Zacatecas

Sa cathédrale

Construite principalement entre 1731 et 1752, cette œuvre baroque se compose de trois corps et de drôles d’inscriptions encadrées par des lignes courbes. Les douze apôtres sont répartis dans les niches latérales ; tandis que Dieu le Père, Jésus-Christ et la Vierge Marie occupent les espaces de la partie centrale.

La Mina El Eden

S’engouffrer dans les entrailles de la terre à bord d’un train pour y découvrir les différentes galeries (certaines d’entre-elles inondées) ; une petite chapelle dédiée à l’Enfant Jésus d’Atocha, le musée Museo de los Minerales et autres mystères de se monde souterrain.

Le téléphérique de Zacatecas

Il a été installé en 1979 et couvre une distance de 650 mètres. Inutile de vous dire que la vue panoramique de la ville que nous avons là, est magnifique.

L’ex arène de San Pedro

L’ex Plaza de Toros de San Pedro, aujourd’hui l’Hôtel Quinta Real, a été construite en 1866. Il s’y célébrât des corridas jusqu’en 1975, date à laquelle de nouvelles arènes furent inaugurées à la périphérie de la ville. La structure le l’ex Plaza de Toros est restée abandonnée, en ruines jusqu’en 1989 ; puis elle fut restaurée et transformée en un luxueux hôtel.

Les musées de la ville

Les musées de Zacatecas sont réputés pour leurs peintures. Visitez le musée Museo Francisco Goitia, qui présente les œuvres du peintre zacateco (de Zacatecas), ainsi que d’autres artistes locaux tels que Julio Ruelas et les frères Coronel. Pour sa part, le musée Museo Arte Abstracto Manuel Felguérez est logé dans un magnifique bâtiment du XIXe siècle, pour voir les œuvres du peintre et d’autres collections abstraites. Le musée, Museo Rafael Coronel, situé dans un magnifique ancien couvent, exhibe plus de 11 000 masques de différentes régions du Mexique, ainsi que des marionnettes de Rosete Aranda.

Les enfants apprécieront le musée Museo Zigzag, qui se compose d’une série d’expositions et d’activités qui favorisent l’apprentissage par le jeu.

Rencontre avec la nature

Prenez le téléphérique depuis la colline Cerro del Grillo jusqu’à la colline Cerro de la Bufa, d’où vous pouvez réaliser de belles promenades dans un environnement boisé. Si vous cherchez à vous détendre, rien de mieux que Parque General Enrique Estrada, avec de belles fontaines, des monuments et les arches qui formaient l’ancien aqueduc.

L’artisanat de Zacatecas

Pour acheter de l’art populaire Mexique Découverte vous guidera jusqu’à la maison Casa de las Artesanías, située sur la Plaza Miguel Auza. Ici vous trouverez de fins Sarapes (drapé de laine), des masques, des figurines Huicholes, de la céramiques et autres objets de toute sorte. L’autre option reste le marché Mercado González Ortega (près de la Plaza Goitia), où vous trouverez de l’artisanat, des sucreries, des articles de charreria (équitation), des bijoux en argent, antiquités, vins Zacatecanos (de Zacateca) et tant d’autres produits.

Partager cet article :
  • :