Clowns mexicains en pèlerinage

clowns_pelerinage

La tradition des clowns mexicains

Conformément à la tradition, deux fois par an, le 21 Juillet et le 18 Décembre, d’extravagants pèlerins marchent jusqu’à la basilique de Notre-Dame-de-Guadalupe à Mexico, les clowns du pays viennent y chercher la bénédiction de la Vierge de Guadalupe pour qu’elle leur apporte sa protection. Les Payasos – clowns – viennent de différents pays de L’Amérique Latine, comme le Costa Rica, le Honduras, et le Guatemala. Ils confectionnent les costumes, impriment les invitations et s’occupent eux-mêmes de la publicité pour que le jour J tout soit parfait!

Les clowns pèlerins :

Vêtus de costumes colorés, maquillés de blanc ponctués d’un gros nez rouge, se retrouvent en milieu de matinée à la Glorieta Peralvillo, au centre de Mexico.

Le pèlerinage des clowns mexicains :

De là, ils marchent pendant deux heures sur la Calzada de Guadalupe, la promenade qui mène au célèbre sanctuaire religieux. De nombreux participants accompagnés de leurs familles, la plupart d’entre eux habillés en civil, bien que certaines épouses et enfants se griment comme les clowns.

La célébration :

Dans la basilique se célèbre une messe par le Père Ruben Sanchez, dont les sermons ont le don de réjouir le cœur des pèlerins. « La joie est le cadeau de la vie du chrétien. Un chrétien sans joie est un chrétien sans espoir » déclare le pasteur.

Le calendrier :

Cette année ce sera le onzième pèlerinage des clowns au temple de Guadalupe, où chaque 12 Décembre, le Jour de la Vierge, des millions de Mexicains viennent lui rendre grâce pour les avoir favorisé dans certains aspects de leur vie ou d’autres encore promettent une pénitence pour les aider à se sortir d’un mauvais pas.
Comme les clowns, à différents jours de l’année d’autres professions comme acteurs, chanteurs, policiers, footballeurs, commerçants, artisans et certaines entreprises font le voyage chaque année vers la basilique.

Le Mexique laïque :

Bien que le Mexique soit un État laïque, environ 80% de la population se déclare dévote à la Vierge de Guadalupe, même si beaucoup d’entre eux ne sont pas catholiques pratiquants.

La philosophie de cette pantomime :

C’est aussi une manière de rappeler que l’art d’être clown consiste à nourrir l’espoir de lendemains meilleurs !

Commentaires :

  1. Pierre Ti-Pit Dubois

    Merci muchos

    Répondre
  2. voyage mexique

    Mexique est une destination de rêve egorge de paysages enchanteurs

    Répondre
  3. Jean-Charles Cortes Post author

    Merci Hélène, on se voit bientôt sur Playa del Carmen !
    Brigitte.

    Répondre
  4. Univers maya tours mexique

    Il est certain que l´on ne peut pas parler du mexique sans mentionner la vierge de guadeloupe qui fait partie à part entière de ce pays merveilleux. merci pour votre article.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte