El Tajin : Une pyramide unique en son genre

el_tajin_archeologie

El Tajin est un des sites précolombiens les mieux conservés du Mexique. Tajin signifiant « Éclair », le temple d’El Tajin a été attribué au dieu du temps. Une autre version moins courante relate que Tajin fait référence, pour les Totonaques, à un groupe de 12 seigneurs, maitres du temps. On estime que la ville d’El Tajin a connu son apogée autour du 10ème siècle, où la ville comptait vraisemblablement environ 50 000 habitants. Le site est situé dans l’État de Veracruz.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle a été bâtie par les Totonaques, un peuple amérindien de la côte du golfe du Mexique, qui joua un rôle clé auprès de Cortès dans la colonisation du Mexique. Le peuple Totonaque s’est développé entre le 5ème et le 12ème siècle avec pour centre névralgique la ville de El Tajin.

La pyramide de los nichos :

La pyramide d’El Tajin est tout à fait originale dans sa structure et est exceptionnellement bien conservée pour un monument aussi ancien. L’édifice est construit en dalles découpées puis assemblées formant un ensemble de 7 étages. Sur ses quatre faces, des niches ont été percées, au nombre de 365. Les niches sont peintes en bleu sur les bordures en rouge foncé à l’intérieur. Au sommet on retrouve deux serpents dragons sculptées dans la pierre. Une grande quantité de sculptures ont été récupérées dans les différentes niches de la pyramide.

Fonction rituelle de la pyramide d’El Tajin :

Les niches correspondent à des passages vers l’au-delà imitant ainsi les grottes naturelles, vénérées par les civilisations amérindiennes. Jusqu’au milieu du 20ème siècle on retrouvait encore régulièrement des traces de cire séchées sur les pyramides, signe de la persistance d’une culture populaire au fil des siècles.

Influences culturelles :

Un certain nombre d’indices amène à penser que les Totonaques entretenaient des relations, surement conflictuelles, avec les populations des hauts plateaux. Sur le site d’El Tajin, ont été retrouvé un certain nombre d’objets ou constaté certaines techniques architecturales proches de ceux des Toltèques, Zapotèques et Mixtèques.

El Tajin aujourd’hui :

Depuis la fin des années 70, El Tajin est devenue la principale attraction touristique de l’État de Veracruz, faisant suite à de nombreux efforts de fouille et de restauration. Aujourd’hui plus de 50 édifices ont été sortis de terre et en partie restaurés alors que la cité initiale en possédait plus de 170.

Vous souhaitez connaître un peu plus sur l’État de Veracruz ? N’hésitez pas à nous contacter, ou à demander votre devis sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte