Merida ville coloniale

La ville coloniale de Merida concentre le meilleur du Yucatan : architecture, poésie, cuisine et l’accueil chaleureux de ses habitants. Suivez Mexique Découverte pour découvrir cette fascinante ville du sud du Mexique.

La belle « Ville Blanche » est le foyer des bijoux du Yucatán. Nous citerons l’élégante promenade Paseo Montejo, l’ancienne cathédrale Catedral, le musée Museo Regional de Antropología. Mais aussi les meilleurs restaurants pour déguster la Cochinita Pibil (petit cochon de lait rôtit), le Queso Relleno (fromage farci) ou le Papadzules (tortilla en sauce au chili verte ou rouge). Et enfin cette ville au climat chaud et luxuriante végétation, est également le foyer de maints troubadours animant ses rues ainsi que toute sorte d’aimables personnes.

En plus de ses rues, places et placettes, ainsi que de remarquables bâtiments, Merida est l’endroit idéal pour aller découvrir d’autres trésors de la région. On peut visiter ses splendides sites archéologiques mayas. Ses ports et ses estuaires protègent des milliers de flamants roses et tant d’autres animaux protégés, évoluant en toute liberté.

Découvrons son centre historique

Commençons notre visite par la gran place, la Plaza Grande, qui s’est conservée au même endroit depuis sa fondation. C’est un endroit agréable, entouré par le palais Palacio de Gobierno, qui abrite des peintures sur l’histoire du Yucatan, et la cathédrale Catedral de San Ildefonso ; la première construite en Amérique latine (sa construction débutât en 1561).

Vous devez également connaitre la maison de Francisco de Montejo (fondateur de la ville). Elle est considérée comme un bijou précieux de l’art plateresque et le Pasaje Pichetas ; autrefois une prison qui abrite aujourd’hui des restaurants, des boutiques d’artisanat et des cafés.

Le Paseo de Montejo

Elle est l’avenue principale de Merida, où se trouvent les plus anciennes et les plus belles maisons coloniales de la ville. Aujourd’hui, pour le bonheur de tous, elles abritent hôtels, musées et restaurants. Nous remarquons le palais Palacio Canton, qui abrite actuellement le Musée d’Anthropologie régional, présentant une impressionnante collection d’objets mayas. Nous continuons par la Quinta Montes Molina, les maisons Casas Gemelas et de la Casa Molina Duarte, parmi tant d’autres. Pour finir ce paragraphe qui pourrait être sans fin, tant le patrimoine est étendu, nous suivons par les monuments tels que la statue de Justo Sierra et le monument Monumento a la Patria.

Les musées de Merida méritent leur chapitre

Construite sur une ancienne cité maya, Merida a beaucoup d’histoire et de tradition palpables dans ses musées. Nous commençons par le grand musée moderne, Gran Museo Maya d’architecture impressionnante. Vous y découvrez l’histoire de la péninsule du Yucatan. Le Musée de la ville possède des pièces de différentes époques: Préhispanique, Coloniale, périodes de l’lndépendance et de La Révolution. Le musée Museo de la Canción Yucateca est dédié à la trova (chanson poétique médiévale), et le musée Museo de Arte Contemporáneo Ateneo de Yucatán (MACAY) se consacre exclusivement à l’art moderne et contemporain. Reste les petits musées, tels que le musée Museo de Historia Natural et le musée Museo de los Ferrocarriles (chemin de fer), qui peuvent être intéressants.

L’artisanat de Merida est énorme

Yucatan est célèbre pour la qualité de son art populaire. Dans la maison de l’artisanat, Casa de las Artesanías, vous pouvez acquérir des pièces uniques de poterie et de pierre, d’argent et d’or (filigrane), mais aussi des hamacs et des textiles.

Partager cet article :
  • :