Palenque

La ville de Palenque :

Palenque signifie en espagnol « proche des pieux de bois », faisant référence à une forteresse ou un endroit s’y rapprochant. Cependant, la ville située au nord de l’Etat de Chiapas, reçut son nom 200 ans avant la découverte des fameux vestiges de son site archéologique, découvert proche du XVIIIe siècle. La ville de Palenque n’est pas d’un grand intérêt en elle-même ; mais cette émotionnante partie du Mexique vous invite à explorer et à comprendre en profondeur ses joyaux architecturaux occultes. Pendant que vous serez sur place vous trouverez que la zone entourant Palenque offre différentes options ; des paysages à couper le souffle et des coutumes locales stupéfiantes.

La Zone archéologique de Palenque :

Une des destinations touristiques des plus importantes de l’état ; elle se trouve à peine à huit kilomètres de la ville. Le site est assis sur une première colline des montagnes de Tumbala ; cette situation vous offre ainsi un panorama incomparable sur la vallée de la rivière Usumacinta. Une fois que vous arrivez sur place, préparez vous à découvrir la plus grande pyramide à étages de Mésoamérique et le Temple des inscriptions rempli de hiéroglyphes qui ont contribuées significativement à l’étude de la civilisation maya.

Tout à Palenque est fascinent, son environnement noyé dans une jungle épaisse et ses constructions recouvertes de son vert manteau captivent l’attention des visiteurs la découvrant pour première fois. Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1987, ils la définirent comme une réalisation incomparable de l’art maya.

Ses nombreuses dalles de pierre avec inscriptions, ses sculptures imbriquées avec bas-reliefs, ses masques incrustés de pierres précieuses et autres ornements exceptionnels donnent à Palenque un air enchanteur et sacré. On retrouva la tombe de Pakal, gouverneur maya du VIIe siècle dans l’unique crypte trouvée dans une pyramide au Mexique.

Partager cet article :
  • :