Palenque UNESCO

Elle est l’une des villes préhispaniques les plus attrayantes de notre pays et l’explorer c’est un peu se rapprocher du cœur de la région maya. Il faut comprendre ses rituels, ses croyances, ses légendes, se laisser porter et admirer la magnifique architecture des anciens mexicains.

Le village de Palenque

Le village a été entièrement fondé en 1567 par Pedro Lorenzo de la Nada. Le religieux offrit à la ville en 1573 trois grosses cloches. De ce groupe de cloches il ne reste aujourd’hui que la plus grande conservée dans l’église locale.

Palenque Patrimoine de l’UNESCO

Cet important Patrimoine a été inclus dans la liste de l’UNESCO en 1987, comme l’une des villes mayas ayant eu le plus d’influence dans la région du bassin de la rivière Usumacinta. Dans une aire de plus de 2,5 km2 on trouve plus de deux cents structures et bâtiments, soit moins de 2% de la surface totale de ce qu’était la ville préhispanique de Palenque. Près d’un millier de structures restent recouvertes par la jungle. Parmi les plus importantes vous pouvez admirer les jeux de balle, les temples de la Cruz Foliada (croix foliée), du Sol (soleil), du Conde (conte), et le Gran Palacio (grand palais).

Le parc national de Palenque

Mexique Découverte peut également vous faire visiter le parc national sous forme de randonnée pédestre dans l’immense jungle lacandona. Vous pouvez pratiquer la photographie tout en profitant de ces espaces sauvages. Le musée du site reste d’un grand intérêt culturel.

Palenque, un incontournable site maya

Palenque justifie pleinement sa nomination dans la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses valeurs historiques et archéologiques. Si vous avez l’intention de connaître les trésors historiques et préhispaniques les plus remarquables du Mexique, Palenque doit nécessairement être inclus dans votre voyage. On parle d’une des cités de l’ancien Mexique qui nous permet le mieux de se rendre compte de la grandeur de l’empire maya précolombien.

Partager cet article :
  • :