01
Fév-2018

Jeanne et Jean-Noël, des Barrancas au centre du Mexique

Le 26 Janvier, Jeanne et Jean-Noël ont écrit :

Bonjour,

nous sommes de retour en France et déjà bien occupés par nos multiples activités, un peu abandonnées pendant notre mois au Mexique.

Quelques impressions sur  les deux séjours que vous aviez organisés. Nous avons globalement été très satisfaits de la logistique qui correspondait tout à fait à ce que nous demandions.

Avec El Chepe : dommage que le premier vol pour El Fuerte n’ait pas été direct (transit par Mexico). Quant au train – vous n’y pouvez rien – il a eu des horaires très fantaisistes, qui se sont soldés par des attentes très longues (plusieurs heures) sur les quais et des arrivées beaucoup plus tardives que prévu aux étapes ; avec en prime une panne de nuit lors de la dernière étape et une arrivée chaotique à Chihuahua. Pour l’organisation future, ce qui serait à retenir c’est qu’aucun planning horaire précis d’activités n’est possible aux étapes : plutôt donner des idées de visites ou balades (mais nous nous sommes fort bien débrouillés tout seuls). Hôtels très bien (le site de l’hôtel de Devisadero !).

 

Guanajuato Jeanne Jean Noel Mexique Decouverte

 

Pour l’auto-tour : les étapes et hôtels nous ont parfaitement convenu. Véhicule parfait. Des lieux magnifiques : Zacatecas et Guanajuato en tête. Seuls problèmes liés au parking en centre-ville et au GPS, qui nous a joué quelques mauvais tours (il a plusieurs fois essayé de nous faire monter ou descendre des escaliers). Le bouquet à Guanajuato : pas de parking à proximité de l’hôtel ; on vous envoie dans un autre hôtel à trois kilomètres de là avec un plan absolument illisible (pas de noms de rues, impossibilité de décrypter si on est en surface ou en tunnel ; et bien sûr le GPS complètement paumé). Nous avons mis plus d’une heure pour trouver l’autre hôtel (délire du GPS en prime). Obligation bien sûr de prendre un taxi, non remboursé, pour regagner le centre-ville (de nuit, rues désertes… ou tunnels). Taxi pour réintégrer le véhicule avec valises au départ. Autre formule à Morelia : on prend en charge votre voiture (c’est en zone piétonne), mais au départ on doit payer un supplément de 244 pesos (modeste certes…) pour le parking. Ces petits désagréments font partie de l’aventure, mais je pense qu’il faudrait régler ça pour l’avenir avec les hôtels (surtout à Guanajuato : un client qui nous précédait était absolument furieux). À noter : le téléphérique de Guana est en réfection, probablement pour de longs mois encore, et l’information ne figurait nulle part. Et d’une façon générale, plutôt qu’un descriptif écrit des itinéraires, il vaudrait mieux des copies de cartes et de plans de ville claires (nous avions heureusement avant le départ scanné ce que nous pouvions). Peut-être donner un peu plus de pistes de visites, éventuellement sortant du classique figurant dans les guides ( nous avions le Guide vert, le Routard et le Lonely Planet).

Si on dresse le bilan : de beaux souvenirs à foison ; toutes les personnes rencontrées souriantes et aimables ; une impression de gaieté très éloignée de ce que véhiculent les médias (et Trump !). Nous avons bénéficié d’une période particulièrement festive, Noël, l’Épiphanie donnant lieu à des manifestations variées très plaisantes. Le Mexique est un beau pays, très varié, surtout dans son quotidien à l’abri du tourisme de masse. Et Mexique Découverte a été pour nous un support fiable que nous recommanderons.

Très cordialement.

Jeanne et Jean-Noël

 

Jeanne Jean Noel Barrancas Cobre Chihuahua Mexique Decouverte

 

Le 26 Janvier, Brigitte a écrit :

Hola Jeanne et Jean-Noël,

Merci pour votre retour, ceci est toujours agréable et nécessaire pour notre agence de recevoir les commentaires de nos voyageurs.

Nous allons bien sûr prendre en compte tous les petits détails négatifs de votre séjour pour améliorer nos services et nous allons prendre contact avec les hôtels qui, à mon avis,  n’ont pas su répondre à vos attentes.

Las Barrancas del Cobre est un territoire éloigné et sauvage qui ne permet pas d’avoir une logistique précise comme nous pourrions l’avoir sur le reste du Mexique. Nous sommes tributaires du train El Chepe, et ses retards perturbent en effet les activités prévues sur papier. Nous allons essayer de trouver un compromis mais votre suggestion me parait très judicieuse.

Nous espérons vous recevoir à nouveau pour vous faire découvrir une autre région du Mexique.

Encore merci de la part de toute l’équipe, je vous souhaite un très beau week-end.

PS: Si vous avez des photos, il me serait agréable d’en recevoir quelques unes pour les poster sur mon site.

Merci par avance.

Partager cet article :
  • :