Axolotl ou Ajolote des canaux Xochimilco

L’axolotl (ou ajolote en espagnol) porte bien son nom : en nahuatl, axolotl signifie « phénomène marin ». C’est un animal endémique du Mexique, et plus particulièrement de la ville de Mexico. Leur unique habitat naturel reste les canaux de Xochimilco sur l’ancien lac Texcoco. Autrefois, on les trouvait aussi dans le lac de Chalco, dans les environs de la capitale.

L’introduction par l’homme de nouvelles espèces dans ces eaux a provoqué peu à peu leur extinction. Les autres poissons introduits mangeaient les œufs des axolotls. Vous aurez peut être la chance d’en apercevoir dans les environs de Xochimilco, à la tombée de la nuit ou tôt le matin. Vous les reconnaitrez avec leur petit sourire qui semble se dessiner sur leur tête.

L’axolotl ou ajolote utilisé à des fins médicales, en voie d’extinction

La capacité de régénération de l’axolotl l’a aussi conduit à sa situation précaire. Egalement son exploitation à des fins médicales, ainsi que sa vente clandestine dans les marchés du D.F. a considérablement réduit leur nombre.

Dans la médecine traditionnelle mexicaine, même si leurs effets médicinaux n’ont pas réellement été prouvés, on peut trouver des sirops illégaux d’axolotl pour traiter les maladies respiratoires. Les mexicains avaient aussi pour habitude de les manger dans une soupe pour renforcer leurs défenses immunitaires.

Histoire et légende autour de l axolotl

Selon les légendes, les axolotls ne cessent jamais d’être des têtards. Dans la mythologie aztèque, ce sont l’incarnation du dieu Xólotl (dieu des esprits et des jumaux), associé à l’idée du mouvement et de la vie.

Etude et sauvegarde de l axolotl

Ces étranges animaux impressionnèrent grandement Alexander Von Humboldt, qui lors d’une expédition au Mexique ramena deux exemplaires à Paris et les donna au scientifique Georges Cuvier pour qu’il les étudie. Ce dernier découvrit avec surprise la présence de branchies externes sur les axolotls, des deux côtés de la tête, et nota leur similitude anatomique avec la salamandre.

Les actions de conservation de l’animal se concentrent sur l’amélioration du lac de Xochimilco en restaurant l’habitat naturel des axolotls. D’autre part, des actions accès sur l’éducation des enfants et des visiteurs sont grandement menées, pour orienter vers un tourisme écologique responsable.

Partager cet article :
  • :