Culiacán

Culiacán située dans l’État de Sinaloa est surnommée la ville aux trois rivières. Elle est logée au confluent des rivières Humaya et Tamazula qui s’unissent pour gonfler le fleuve Culiacán.

Culiacán, centre administratif et agricole :

Ses activités économiques principales sont l’agriculture, culture du maïs et dans ses ranchs l’élevage de bovins, ovins et cochons. Elle est également un centre administratif et agricole, grande productrice de tomates, piments, poivrons et aubergines. La cuisine très influencée propose beaucoup de plats à base de viande.
La spécialité gastronomique de Sinaloa est le Chilorio. Ce plat est à base de viande de porc, aromatisé avec de l’origan, thym, cilantro, ail et du chile, bien évidemment. Ce plat demande de longues heures de cuisson, une fois la viande cuite on l’émiette pour garnir les tortillas de maïs avec des oignons et autres salsitas vertes et rouges à base de… chile, aïe, aïe, aïe !

Les centres d’intérêts de Culiácan :

Son centre historique très animé comprend une imposante cathédrale Basílica Nuestra Señora del Rosario et un charmant malecón (promenade).
Culiacan fût fondée en 1531 par le sanguinaire aventurier espagnol Nuño Guzmán, qui finit de manière désastreuse la conquête du Sinaloa.
Un des monuments les plus importants de Culiacan est, sans nul doute, celui érigé en l’honneur de Cuauhtemoc, dernier empereur aztèque.

Le musée d’art est le monument le plus ancien de tout l’état, construit au XIXe siècle et nommé Casa Consistorial. Il fut antérieurement la résidence de divers gouverneurs, maires, et en dernier lieu il abrita les bureaux de la police locale. Ce musée compte sept salles, où l’on peut admirer des œuvres de Diego Rivera, Rufino Tamayo, José Clémente Orozco, David Alfero Siqueiros, pour les plus connus. Sa particularité est une visite guidée spéciale pour les enfants, une initiative qui devrait faire son petit bonhomme de chemin, elle permet aux enfants de rentrer dans le monde de l’art et de la culture par la grande porte.

Les espaces verts de Culiacán sont dispersés dans la ville, le plus important est le jardin Botanique Culiacán. Il abrite sur dix hectares des centaines d’espèces dont deux-mille plantes différentes.

Partager cet article :
  • :