Sierra Gorda : une escapade à couper le souffle !

Sierra Gorda : une escapade à couper le souffle !

Ce week-end, j’ai besoin de voir du vert. Après être partie à la découverte de nombreuses villes coloniales mexicaines et avoir été transportée par leurs maisonnettes colorées et leurs places animées, je ressentais le besoin de visiter un tout autre Mexique : l’ « éco-Mexique » : autrement dit, le Mexique montagneux et « sauvage ». Par chance, près de Querétaro, il est possible de se rendre à la Sierra Gorda ! Un écosystème dense qui occupe 76,68% de la région de Querétaro. 

 

La Sierra Gorda est un paradis protégé qui abrite une nature abondante (montagnes, rivières, cascades, villages pittoresques) ainsi que des milliers d’espèces végétales et animales. J’ai hâte de visiter une partie de cet écosystème qui j’en suis sûre me réserve bien des surprises ! 

Pour arriver dans la Sierra Gorda, je me suis d’abord rendue à Pinal de Amoles ! C’est un petit village de montagne fondé en 1606 pour l’exploration minière dans lequel, les habitants vivent en paix et en harmonie. Point de base pour de nombreuses excursions dans la Sierra Gorda, ce petit village, situé à 2400 mètres d’altitudes (rien que ça!) est très mignon et annonce déjà la couleur : sérénité et authenticité sont les mots qui me viennent en tête à l’heure de visiter la ville. 

 

Dans le centre-ville, les décorations de Día de los muertos sont toujours présentes et toute la journée, nous pouvons y trouver des échoppes qui vendent fruits, légumes, accessoires de montagnes et produits du quotidien.

Plus la journée passe, plus j’ai la tête dans les nuages… Littéralement ! Les nuages s’emparent du village et je me retrouve à visiter la ville dans une atmosphère… brumeuse ! La température est inférieure à 10 degrés, les gants et les bonnets sont de sortie, j’ai même le droit à des chamallows grillés au feu de bois ! Aucun doute, je suis bel et bien à la montagne, bien que les maisons colorées soient là pour rappeler que je suis au Mexique ! Une expérience inoubliable et assez drôle ! L’impression d’être en Savoie même à l’autre bout du monde ! Un commerçant m’explique qu’à Pinal de Amoles les habitants sont habitués aux basses températures et au brouillard, mais que c’est justement cette fraîcheur et cette ambiance qu’ils apprécient ! Effectivement, ça a du charme ! Je me couche de bonne heure, car demain, le réveil est à 5 heures du matin pour partir à la rencontre de quatre incontournables de la Sierra Gorda : El Mirador 4 Palos, Puerta Del Cielo, Puente de Dios et la Cascade El Chuvejé ! J’ai si hâte ! 

Après le réveil (très) matinal, c’est une journée sportive qui m’attend ! Première étape : le Mirador 4 Palos qui offre une vue imprenable sur la Sierra Gorda au lever du soleil. Après être arrivée au village 4 Palos, je marche une quarantaine de minutes jusqu’au mirador. Le soleil se lève à peine et je peux observer le panorama. C’est époustouflant ! À 2700 mètres d’altitudes, je suis au-dessus des nuages, entourée de plantes de cactus, de nopal, d’agaves, de chevaux et de bœufs… J’ai trouvé ce que je cherchais : quiétude et nature ! Je suis heureuse d’être là ! La vue est à couper le souffle !

Le mirador 4 Palos laisse voir l’une des crêtes les plus hautes et spectaculaires de la Sierra Gorda où les forêts de chênes rencontrent le semi-désert et où de grandes falaises tombent des hauteurs. C’est sans conteste un immanquable de l’éco-voyageur en quête de nature et de paysages fantastiques ! Vous ne serez pas déçus ! 

Par la suite, je me rends au Puente de Dios en faisant un petit arrêt à la Puerta Del Cielo, l’entrée de la Sierra Gorda ! À première vue, on pourrait penser qu’il ne s’agit là que d’un morceau de route ! Mais en réalité, Puerta Del Cielo est un lieu emblématique pour les voyageurs qui apprécient la photographie ! Son décor fantastique ressemble à un gigantesque portail formé par deux imposantes montagnes qui laissent place à une étroite route. Selon l’heure de la journée, la lumière du soleil traverse cette porte étroite, simulant l’entrée d’un « paradis » : d’où son nom « Porte du Ciel ».

Après une heure de marche en pleine nature rythmée par le bruit relaxant de la rivière Escanela, j’arrive à Puente de Dios ! Un joyau de la nature ! Non seulement, le chemin pour arriver jusque-là est époustouflant, mais en plus, une fois arrivée, il est possible de se rafraîchir dans ce « Pont de Dieu » : une petite grotte aux stalactites ruisselantes d’eau ! Une carte postale parfaite et un havre de paix pour celui qui aime se retrouver en symbiose avec la nature !

Enfin, ma dernière escapade nature, (et pas des moindres !), c’est la Cascade El Chuvejé, la destination préférée des visiteurs de la Sierra Gorda. Haute de près de 30 mètres, c’est l’une des plus belles chutes d’eau du Mexique ! Et pour ma part, la plus belle que j’ai vu de ma vie ! Ses eaux cristallines forment un magnifique bassin abrité par des peupliers feuillus. 

Il est même possible d’observer le long du chemin de randonnée des axolotl (« monstre d’eau » en nahuatl) dans leur milieu naturel ! Une chance inouïe tant ces animaux uniques, qui ont la capacité de se régénérer, se font rares ! Ils sont même en voie de disparition ! Une opportunité à saisir donc pour des souvenirs inoubliables ! La cascade El Chuvejé est un excellent endroit pour méditer et se ressourcer loin des agitations de la ville. C’est un trésor de la nature !

Vous l’aurez compris, la Sierra Gorda est un Jardin d’Éden pour le voyageur téméraire, avide de nature et découverte ! Les randonnées sont accessibles à tous et, tout le long, on en prend plein la vue ! C’est aussi un lieu parfait pour faire du tourisme éco-responsable et cultiver sa conscience écologique ! Ici, tout se fait dans le respect de la faune et de la flore et au rythme de la nature ! La Sierra Gorda est l’endroit parfait pour s’octroyer un shot de nature et de verdure avant de repartir sur les routes du Mexique bouillonnant ! Alors, prêt à s’émerveiller dans la Sierra Gorda ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte