12
Avr-2017

Luc et Violette explorent le Mexique Colonial

Le 11 Avril, Violette et Luc ont écrit :

 

Québécois habitués à parcourir de grandes distances et adeptes du 130 km/heure des autoroutes européennes, nous pensions pouvoir facilement nous rendre de Cancun à Mexico City (2 320 km) en 10 jours, tout en visitant au passage les principaux sites touristiques. C’était sans compter qu’on ne roule pas à toute vitesse dans la somptueuse Sierra Madre, et que des sites incontournables, il y en a des tas sur ce trajet et autour de Mexico City. Mais grâce à Brigitte et à l’itinéraire plus réaliste qu’elle nous a proposé, ce voyage fait désormais partie de nos souvenirs les plus inoubliables!

 

Luc-déguste-du-mezcal--bio-chez-El-Rey-de-Matatlan-Mexique-Decouverte

 

Le jour même de ma demande de devis sur le site, Brigitte me téléphonait pour s’enquérir de nos goûts et me faire comprendre qu’il fallait soit allouer plus de temps au trajet souhaité, soit diminuer la distance à parcourir. Comme nous tenions beaucoup à notre semaine de repos à Cancun avant d’entreprendre notre road trip, nous avons convenu que nous prendrions un vol entre Cancun et Mexico City où notre guide particulier nous prendrait en charge dès notre arrivée à l’aéroport.

 

Vio-et-Luc-avec-maître-sculpteur-à-San-Martin-Tilcajete-Mexique-Decouverte

 

Je tiens à souligner la promptitude avec laquelle tout s’organise chez Mexique Découverte, car dès le lendemain de cette conversation téléphonique, Brigitte m’envoyait sa proposition de voyage sur mesure. Le circuit comprenait un périple de six jours dans les États de Puebla et d’Oaxaca, suivis de quatre jours à Mexico City et ses alentours. Il y avait de tout dans cet intéressant programme : visites de sites archéologiques importants (Cholula, Cacaxtla, Monte Alban, Teotihuacan), de lieux religieux (monastères Yanhuitlan et Teposcolula, temple Santo Domingo de Puebla et sa chapelle baroque Rosario, cathédrale métropolitaine de Mexico), de centres historiques de trois grandes villes (Puebla, Oaxaca et Mexico City), de villages pittoresques, dont San Martin Tilcajete pour ses « alebrijes » (sculptures en bois de copal) très réputées, Xochimilco pour une promenade en « trajinera » sur ses canaux, et San Pedro Atocpan, dans la Milpa, pour une escapade gastronomique, avec bien entendu la visite du musée d’anthropologie de Mexico juste avant notre départ.

 

Défilé-à-Oaxaca-Mexique-Decouverte

 

Nous avons trouvé le prix demandé très correct compte tenu que nous n’avions pas à nous soucier de l’itinéraire, de la réservation de l’hébergement et des petits déjeuners, de l’achat des billets d’entrée et des parkings aux différents sites, des transferts aller et retour à l’aéroport, qui étaient tous inclus dans la prestation, ainsi que les services d’un guide polyglotte hors pair et sa voiture. Seuls restaient à payer un ou deux repas par jour (un seul dans notre cas car les petits déjeuners très copieux nous rassasiaient jusqu’au repas de fin de journée), les pourboires, l’essence et les péages, ces extras étant très peu dispendieux et offrant une flexibilité que nous avons beaucoup appréciée pendant notre road trip.

 

Violette-au-marché-de-Oaxaca-Mexique-Decouverte

 

C’est ainsi qu’en plus de tout ce qui était prévu au programme, Paco nous a emmenés : 1) dans la très jolie capitale (Tlaxcala de Xicohténcatl) du plus petit État du Mexique où nous avons pu admirer les superbes fresques de l’hôtel de ville; 2) à la bibliothèque Palafoxiana de Puebla (la plus ancienne d’Amérique) d’une grande richesse; 3) dans une fabrique de mezcal artisanal où nous avons goûté avec grand plaisir divers parfums de cette boisson à base d’agaves; 4) dans les immenses marchés extérieur et intérieur de Tlacolula et d’Oaxaca où nous nous sommes familiarisés avec toutes sortes de denrées dont les fameuses chapulines (sauterelles grillées) et le ver moulu à saupoudrer sur les oranges qui accompagnent le mezcal; 5) dans le charmant quartier de Coyoacan (au sud du centre historique de Mexico) où nous avons visité la maison-musée de Frida Kahlo qui y est née et y a vécu avec son mari Diego Rivera pendant 25 ans; et 6) aux immenses basiliques Santa Maria de Guadalupe (la nouvelle et l’ancienne) qui nous ont fortement impressionnés. D’aucuns préféreraient peut-être passer plus de temps dans des restaurants, midi et soir, ce qui serait tout à fait possible, mais pour notre part, nous voulions en voir le plus possible, quoique à notre rythme. La formule flexible de Mexique Découverte permet justement à tous de faire exactement ce dont ils ont envie.

 

Luc-avec-piroguier-aztèque-et-guide-Paco-aux-canaux-de-Xochimilco

 

Nous n’avons rien à redire des hôtels qui avaient été réservés pour nous, car en plus d’offrir des chambres extrêmement confortables, ils comportaient d’excellents restos sur place et même un spa et une piscine. L’accueil y était empressé et amical : nous n’aurions pas pu mieux choisir nous-mêmes.

 

Fresque-de-l'hôtel-de-ville-de-Tlaxcala-Mexique-Decouverte

 

Quant à notre guide Paco, d’une irréprochable ponctualité et expert sur l’histoire et la géographie de son pays, il faisait preuve d’une grande gentillesse, non seulement à notre égard, mais envers toutes les personnes que nous avons croisées, en plus de conduire avec adresse et prudence, ce qui est rassurant quand on passe une centaine d’heures dans la voiture d’un inconnu (qui est vite devenu un ami, il va sans dire).

 

Violette-Luc-Brigitte-Nicolas-Mexique-Decouverte-Hotel-Mexico

 

La prévenante Brigitte nous avait souhaité la bienvenue par téléphone dès notre arrivée, mais elle nous a aussi fait le grand plaisir de nous rencontrer, ainsi que Nicolas (qui s’était occupé de la logistique et avait préparé notre carnet de voyage) l’avant-veille de notre départ. Tous deux nous ont prédit que nous adorerions notre journée du lendemain dans la Milpa et ils ont eu bien raison. Quelle journée extraordinaire! Nous avons, tour à tour, pique-niqué dans un champ de nopal, où j’ai appris à cuisiner une salsa maison et à retirer les épines des feuilles de cactus avant de les faire cuire avec des légumes pour confectionner de très goûteux tacos; rendu visite à la meilleure fabricante de tortillas de maïs bleu du village, qui nous a fait une démonstration et nous a initiés à sa technique; rencontré un apiculteur dans ses champs pour apprendre le mode de vie de ses protégées et goûter à leur miel; et enfin visité la fabrique artisanale de mole de chez Don Luis où le chef Jorge Córcega et son épouse nous ont concocté un repas trois services qui a véritablement « titillé nos papilles ». Le tout arrosé d’un superbe cru mexicain et, bien sûr, du mezcal traditionnel en fin de repas.

 

Violette-Luc-Milpa-Alta-Mexico-Mexique-Decouverte-Nopal

 

Vraiment, si nous devions choisir entre notre séjour d’une semaine dans un « all inclusive » de luxe à Cancun et ce road trip sur mesure organisé de main de maître, il n’y aurait pas d’hésitation! Tout était parfait, et nous avons hâte de récidiver. Nous remercions Mexique Découverte et son équipe de sympathiques professionnels de nous avoir appris LA meilleure manière de voyager!

 

« À la revoyure », comme on dit au Québec!

Partager cet article :
  • :