Chile en Nogada, cuisine typique

chile_nogada_gastronomie

Chile en Nogada : Blanc, Rouge et Vert, pourquoi ?

Septembre, le mois du Chile en Nogada, pour fêter comme il se doit l’Indépendance du Mexique !

Les légendes Mexicaines

Une première légende raconte que ce seraient les soeurs du couvent de Santa Monica à Puebla qui auraient inventé ce plat pour célébrer l’indépendance du Mexique. Profitant de la pleine saison de ces ingrédients tels que grenades, noix et chile, elle décidèrent de créer un plat aux couleurs du drapeau mexicain.

La deuxième légende, plus romantique, nous conte que trois soldats dont les épouses vivaient à Puebla, ont décidé, pour fêter l’Indépendance du Mexique, de créer pour leurs amoureuses un plat aux couleurs de la bandera (drapeau) mexicaine. Chacun d’eux choisit un ingrédient, ils demandèrent de l’aide à la Vierge du Rosaire et avec tout cet amour ils cuisinèrent le Chile en Nogada. Je ne sais pas si ces dames ont apprécié, mais c’est un de mes plats préférés de la cuisine mexicaine.

 Avec Amour et patience, comme nos soldats

Pas moins de 25 ingrédients, découpés menus, menus, sont nécessaires pour élaborer ce plat : ail, oignon, viande de porc, jambon Serrano, tomate, safran, amande, noix de Castille, fruit confit, cannelle, cumin, vin de Xérès, grenade, clou de girofle, fromage frais, persil, pomme, poire, pêche, lait, pain, persil et bien sûr les beaux « Chiles Poblanos » (gros piment de Puebla – pas trop piquant).

Ce plat se prépare en quatre temps:

La préparation des Chiles Poblanos, le Picadillo (farce), se préparent la veille pour que les sucs trouvent leur juste place ; le jour où se sert ce délicieux plat, il se prépare la Nogada (crème aux noix) ; et bien sûr on termine la préparation par la présentation, en effet ce plat s’apprécie d’abord avec les yeux, le Blanc, le Vert et le Rouge émerveille toujours nos esprits et ravive la fibre patriotique des mexicains  ; et enfin nos papilles s’emballent à la première fourchetée.

Le Piquant du Chile – adoucit par la crème de noix – rattrapé par la douceur des fruits confits – prolongé en bouche grâce au cumin et à la cannelle – le croquant des fruits secs parfumés au Xérés rejoignant le Jambon Ibérique et les noix de Castille – font de ce plat républicain un festin de Roi ! Je l’accompagne avec un Monte Xanic Blanc Chardonnay ou bien un Martin Codax Albariño, pour clôturer en beauté les plaisirs du palais !

Vous l’avez compris – si vous voulez déguster les « Chiles en Nogada » dans la pure tradition – Mexique Découverte vous accompagnera à Puebla le 15 Septembre – jour anniversaire de l’indépendance – pour honorer ce plat comme il se doit, au son du Grito !

Viva, Viva, Viva Mexico !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte