08
Mai-2014

Crise et gestion de crise chez Mexique Découverte

 

Comment faire de ce voyage, LE voyage de vos rêves ?

Mexique Découverte reste à votre disposition tout au long de votre voyage, dès votre arrivée. Voilà un exemple de notre réactivité pour vous éviter tous désagréments en cas de crise.

 
cactus lampe mur orange mexique
 

Toyota ce n’est plus ce que c’était, mais nous avons un guide au top !

Nous avons accueillis il y a peu de temps un groupe de clients Belges. Ils ont atterris à Mexico city avant de commencer leur circuit dans le Chiapas avec notre guide Paco. Nous leur avons remis le road book et c’est parti pour l’aventure !

Après une étape à Villahermosa où nous sommes déjà sous le signe de la détente et de la découverte, la batterie de la Toyota RAV4 fait des siennes. Heureusement changement de batterie en deux temps 3 mouvements par Paco durant le  petit déjeuner. Je vous le redis, un guide au TOP !

Direction Palenque et son formidable site archéologique après un bon Cafe de Olla et des Pan Dulce !

Au moment de franchir le porche de l’hôtel El Panchan, le RAV4, s’arrête et impossible de faire redémarrer le véhicule. Action, réaction, Paco nous contacte de suite et nous décidons ensemble de la meilleure stratégie à adopter pour ne pas perturber nos clients.

  1. Installation des clients dans leurs chambres.
  2. Faire venir un guide spécialisé de Palenque pour permettre à Paco de s’occuper de sa voiture, et permettre aux clients d’effectuer la visite du site, sans aucun changement.
  3. Faire réparer le véhicule en urgence, alors que nous sommes dans la jungle, une veille de Pâques, sans compromettre la suite du voyage !

La course contre la montre commence.

 
Palenque site archéologique Mexique Chiapas
 

Après l’orage vient le beau temps :

Nous avons finalement pu faire réparer le RAV4 à temps, grâce à un excellent mécanicien. Il a tout de même fallu que l’on rapatrie en urgence la pièce défectueuse à travers la jungle sur une distance de 150 km via Taxi. Mission impossible ? C’est fait.

Nos clients sont repartis le lendemain, comme prévu, sans avoir été pénalisés. Ils ont continués leur route vers les plages du Chiapas sans même se rendre compte de l’incident.

Nous avons pu gérer cette crise grâce à notre présence sur le terrain.

Merci à tous les intervenants et tout particulièrement à Muriel, gérante de El Panchan pour qui l’important c’est de satisfaire ses hôtes…

« Le voyageur est ce qui importe le plus dans le voyage. »(André Suarès)

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :