04
Mar-2014

Missions de la Sierra Gorda, Queretaro

 

Une fin de semaine dans les montagnes de la Sierra Gorda, une fin de semaine à visiter les missions de Jalpan, Concá, Landa, Tancoyol y Tilaco, labyrinthe d’art et de foi… Bénis par mère nature, ses trésors artistiques inestimables furent reconnus comme Patrimoines de l’Humanité par l’UNESCO

 

San-Miguel-Arcangel Mexique

 

Pause déjeuner à Queretaro :

 Notre première étape sur la route de Queretaro : gastronomique, ça commence bien. Vers 11:00, comme tous les defeños o chilangos (habitants de Mexico City), nous ne manquons pas l’incontournable halte à San Juan del Rio pour déguster les excellents tacos de barbacoa. Il s’agit de viandes cuitent à la vapeur à la mode caribéenne. Seule différence les feuilles de maguey ont remplacées les feuilles de bananier. Rien à voir avec les Barbecues gringo…

 

Querétaro porte et cactus mexique

 

Anecdote Linguistique :

Savez-vous d’où vient le terme mexicain «Gringo» pour désigner les habitants des EE.UU. ? Le terme Gringo vient des invectivassions du peuple mexicain lancées à l’encontre des soldats américains lors de leur dernière intrusion au début du XXe siècle ; GREEN (pour la couleur de leur uniforme) et GO comme « ALLEZ-VOUS EN ! »

 

Sierra Gorda Mexique

 

Site archéologique de Toluquillas :

Nous continuons notre exploration par le site archéologique de Toluquillas, posé à la crête d’un haut plateau de la Sierra Gorda et aménagé pour en faire le plus grand site de l’état de Queretaro avec ces quatre jeux de balle et près de 120 constructions… Son état de conservation est exceptionnel et la vue y est plus qu’impressionnante. Il est probable que ce centre cérémoniel, politique et administratif joua un rôle majeur dans le contrôle d’exploitation du cinabre et des routes commerciales de la région. Le site est stratégiquement situé sur le sommet d’une colline allongée, entourée de ravins et a été adapté pour élever une série de structures pyramidales en pierre et en boue recouverte de dalles.

 

Site Toluquillas Mexique

 

La sierra Gorda :

La Réserve de la biosphère de la Sierra Gorda occupe plus de la moitié du territoire de l’état de Querétaro. Depuis la capitale, le petit village de Bernal et son Peñon (3e plus grand monolithe du monde) qui ouvre les portes aux montagnes de la Sierra Gorda… Merveille de la nature où l’on passe des zones semi-désertiques aux forêts tropicales des plus denses, peuplées de cactus…

 

Bernal Sierra Gorda Mexique

 

El Cerro Gordo :

« La grosse colline » fut le dernier bastion des indiens chichimèques et jonacas les plus aguerris, ces tribus qui émerveillèrent par leurs œuvres les propres espagnols et encore de nos jours toutes les générations se succédant reconnaissent leurs habilités artistiques… Comment ces hommes, ces indiens ont pu être considérés comme sauvages, barbares, fous ou encore antisociaux ?

 

Sierra gorda queretaro Mexique

 

Les Missions de la Sierra Gorda :

Toute la ténacité et la puissance des ressources naturelles se matérialisèrent dans ces splendides églises missions construites par le frère franciscain Juípero Serra qui se convertit en fervent bienfaiteur et défenseur des indigènes de cette région face à la barbarie militaire… Sources, rivières et terres fertiles furent les caractéristiques pour élever ces misions fondées dans des endroits très difficile d’accès, au milieu de cette abondance elles furent évidemment peuplées par des milliers d’indiens.
Jalpan : Fut la première des cinq missions, fondée en 1744
Conca : La plus petite des cinq
Landa : La plus ornée, sa façade symboliserait la Cité des Dieux…
Tilaco : L’ensemble le plus complet des cinq missions, église, couvent, atrium, chapelle ouverte et croix artificielles
Tancoyol : Toisée du plus pur style baroque

 

Missions Sierra-Gorda Mexique

 

Expérience personnelle :

Arrivés à la mission de Tilaco la providence nous conduit à connaître Traxedis, vicaire du père Francisco Isidro Piñón Miracle, qui nous raconte devant un café de olla (café parfumé à la canelle et radouci au sucre de canne) l’aventure qui lui fut donné de partager sa vie avec le prêtre qui reconstruisit cette si belle mission, mais surtout qui consacra toute sa vie à défendre les défavorisés de toute la région.

 

Brigitte Jean Charles Missions Sierra Gorda Mexique

 

La devise du Père Miracle :

“Soy la voz de los que nadie escucha” – je suis la voix de ceux que personne n’écoute – ce fut son combat durant toute sa vie et il ne fut pas vain puisqu’il fit aboutir maintes actions devant la junte politique du pays où il était respecté…

 

Mission San-Francisco Mexique

 

Sa cellule :

Traxedis nous montre où logeait le Padre Miracle, une petite cellule très peu éclairée dans laquelle il recevait également toutes ses ouailles. Les habitants de Tilaco l’appellent « La Cueva del Oso » ou la grotte de l’ours…

« El Huracan de la Sierra » :
L’ouragan de la montagne, c’est ainsi que fut nommée la camionnette de marque Chevrolet de 1942 au volant de laquelle Fray Miracle traçât une route depuis San Juan del Rio à travers les montagnes, les forêts et les ravins au côté des cent plus valeureux villageois de Tilaco… El Huracan fut certainement le premier camion à arriver dans la Sierra Gorda…

 

Vierge Sierra Gorda Mexique

 

La Peña de Bernal :

Protégé par un énorme rocher monolithe, le Pueblo Magico – village magique – de Bernal dans l’état de Querétaro est un véritable refuge de beauté et de tranquillité, idéal pour se recharger les batteies mais également découvrir saveurs et odeurs qui flatteront vos palais gourmands. Et pour terminer notre balade comme nous l’avions commencée nous avons succombé à une dernière étape gastronomique…

 

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :