31
Juil-2019

 

Il est tant d’organiser votre voyage au Mexique, il n’est jamais trop tôt et encore moins lorsque vous voulez voyager fin octobre, début novembre pour la fête des morts.

Etant donné que cette période est des plus demandée, nous vous conseillons de nous contacter dès maintenant si vous comptez voyager pour l’évènement de cette année.

Ou bien de réserver l’évènement pour l’année suivante; dans tous les cas, le plus tôt sera le mieux.

 

Vivez la fête des morts avec Mexique découverte

Mexique Découverte, votre agence locale francophone disponible pour vous 24/7, s’engage à vous faire vivre ces jours de la fête des morts ; si intensément et si proche du peuple mexicain, que ce merveilleux souvenir vous restera gravé à jamais.

Pour vous aider à vous décider, nous vous présentons ces quelques paragraphes et  le circuit de la fête des morts organisé et conjointement réalisé avec la collaboration de nos amis voyageurs Anne et Fabrice.

 

 

Sommaire :

 

 

Pourquoi cette fête des morts est si importante au Mexique

Ces premiers jours de novembre sont l’occasion pour les mexicains de revivre avec le défunt tous ces moments de bonheur partagés lors de son passage sur terre; un repas entouré de ses proches avec toutes ces choses qu’il aimait, savourer son tequila préféré, lui offrir, non pas sa dernière cigarette puisque nous nous retrouverons chaque année, mais son tabac le plus prisé, ses musiques, chants et danses préférés entouré des gens qu’il aimait le plus.

Cette fête se déroule chaque année comme une célébration de la vie; elle dure quelques jours, le 2 novembre pour les adultes et le jour précédent pour les enfants.

Si dessous une vidéo de ces grands moments que notre équipe a immortalisé pour vous lors du défilé annuel de la ville de Mexico.

 

 

 

 

CHAPITRE 1 :  LA FÊTE DES MORTS AU MEXIQUE

Les principaux éléments de la fête des morts se résument en la règle des trois C : Cempasuchil, Catrinas et Calaveras.

Les Cempasuchil de la fête des morts

Le Mexique, pour cette grande fête, se pare d’orange; la couleur des Cempasúchil (espèce de gros œillet d’inde), fleur indissociable de cette grande tradition préhispanique.

Les croix, les autels et les tombes en sont recouverts en offrande aux défunts, mais aussi le devant des portes, tel un sentier pour que le défunt retrouve son chemin.

 

cempasuchil mexique decouverte

 

Les catrinas, des icônes adulées le jour de la Fête des morts

Les Catrinas (représentantes féminines de la mort) à la silhouette élancée, sont omniprésentes; revêtant leur plus bel apparat, elles sont l’apologie syncrétiste du passé aztèque mêlé aux traditions chrétiennes.

 

catrinas dia de los muertos mexique découverte

 

Origine des catrinas

Ses origines sont très éloignées de leur signification actuelle, transformées par la culture populaire. Elles furent créées comme la critique d’une certaine société mexicaine.

Une satyre sous forme de caricatures dénonçant les erreurs politiques du pays et la misère des classes les plus riches.

 

fete des morts catrinas José Guadalupe Posada catrinas dia de los muertos dessin satirique mexique découverte

 

Dans une peinture murale de Diego Rivera « Rêve d’un dimanche après-midi à la Alameda Central », on y voit représenté une catrina, cette fois vêtue de sa tenue caractéristique et d’une étole de plumes.

 

fete des morts diego rivera catrinas mexique découverte dia de los muertos

 

Les Calaveras, une belle tradition qui résiste au temps

Les origines de cette expression populaire

Esprit et lettres de ceux qui aiment se « moquer de la mort » à travers des Calaveras.

Les calaveras sont des représentations de crânes humains bigarrés et décorés avec des fleurs. Devenues le symbole du Mexique, elles sont représentées partout, dans toutes les occasions. Elles en sont devenues une marque touristique.

Une tradition mexicaine menacée

Une de ses caractéristiques est de créer l’occasion d’exprimer ce que nous pensons de l’autre, des espaces, des fonctions ou des choses, d’un régime du passé ou du présent. Il est difficile de dire ce que l’on pense des autres, c’est pourquoi les Calaveras sont une forme de littérature courageuse.

 

Calavera Mexicaine Mexique Decouverte

 

 

 

CHAPITRE 2 : AUTEL DE LA FÊTE DES MORTS, SIGNIFICATION D’UN RITUEL

Offrandes et hommage aux morts :

Les Mexicains ont pour coutume de cuisiner le plat préféré du défunt afin de rendre son petit séjour au pays des vivants des plus agréables. Des cigarettes, parfois un verre de mezcal ou même encore un verre de Coca Cola, lui sera offert.

Les familles viendront rendre hommage à leurs morts ; elles vont sur leur tombe avec des objets personnels ayant appartenu aux défunts ; partager avec eux le repas préparé avec amour avant qu’ils ne repartent au pays « du repos éternel ». D’autres familles fortunées font appel à des musiciens qui viendront devant la sépulture jouer le morceau de musique ou interpréter la chanson préférée du défunt.

Les origines de cette tradition de la fête des morts

La tradition et l’autel du jour des morts, traduit « Día de Muertos », tire ses origines de rituels préhispaniques destinés à acheminer les âmes des défunts vers l’espace-temps de la mort qui leur correspondait ; une façon de maintenir des liens rituels continus avec les défunts.

 

Dia de los Muertos - autel -Mexique decouverte

 

« Le culte à la vie, est en réalité profond et total, tout comme le culte à la mort. Ils sont inséparables. Une civilisation que renie la mort finit par renier la vie ».

Octavio Paz (Poète mexicain)

 

Composition de l’autel du jour des morts

Nous allons vous aider à déchiffrer les rituels autour de l’autel du jour des morts ou « Día de Muertos ». Friandises sous la forme de petits crânes, ou « Calaveritas »Disposées sur l’autel, éparpillées un peu partout, l’emplacement importe peu ; elles sont conçues en sucre ou en chocolat ; elles représentent les défunts de la famille.

 

Calaveritas Mexique Decouverte

 

Guirlande colorée de papier découpé, ou « Papel Picado »

Cet ornement de papier coloré, perforé est le symbole de l’union entre la vie et la mort.

 

Papel Picado Dios De Los Muertos

 

Banquet ou « Banquete »

Cette partie de l’autel du jour des morts sert à célébrer la venue des âmes, ici on dispose les objets favoris du défunt incluant ses boissons alcooliques préférées, ses cigarettes et ses sucreries.

 

Banquete del dia de los muertos - Mexique Decouverte

 

Encensoir ou « Sahumerio con Incenso »

Cet objet est le symbole du passage de la vie à trépas en éloignant les mauvais esprits.

 

Cendres-Mexique-Decouverte

 

soucoupe de sel, ou « Plato de sal »

Le sel a pour effet de purifier l’âme afin de ne pas la corrompre.

 

SAL-Mexique Découverte

 

croix de chaux au sol, ou « Cruz de cal en el piso »

Ce symbole représente les quatre points cardinaux.

La terre et ses quatre points cardinaux, le ciel et l’infra-monde ou le royaume des morts étaient la structure de base de l’univers de ces grandes et si anciennes civilisations mexicaines, telles que toltèque, maya ou encore nahuatl (aztèque)…

 

Cruz de sal-Mexique Decouverte

 

Chemin de fleur de la porte à l’autel, ou « el Camino de Flor de la Puerta al Altar »

Pour guider le chemin des âmes à l’offrande des morts.

 

Flores-Dios-De-Los-Muertos

 

Jouets, ou « Juguetes »

Pour divertir les enfants défunts…

 

Juegos-Mexique Decouverte

 

Bougies et cierges, ou « Velas y Veladores »

Ascension de l’esprit, symbole d’Amour qui guide les âmes vers l’autel du jour des morts.

 

Bougie-Fete-des-Morts-Mexique-Decouverte

 

Objets personnels, ou « Objetos Personales »

Ici on dispose les objets usuels qu’utilisait quotidiennement le défunt.

 

Objetos personales-dia de muertos-Mexique Decouverte

 

Nourriture typique pour la cérémonie de l’offrande, ou « Comida Tipica para la Ofrenda »

Il peut y avoir du riz, des sauces ou « Moles », de la citrouille et des fruits de saison.

 

Banquete-Mexique decouverte

 

Verre d’eau, ou « Vaso de Agua »

Etancher la soif des âmes et renforcer leur retour.

 

Dia de los muertos- agua-Mexique Decouvert

 

Fleurs, ou « Flores »

Les blanches signifient le Ciel, les orangées ou cempasúchil guident les esprits et signifient la Terre. Tandis que les mauves signifient le deuil

 

Flores-Dia de los Muertos-Mexique Decouverte (4)

 

Lanterne ou étoile de lumière, traduit « Farol o Estrella de luz »

Afin que les défunts ne perdent pas le chemin de leur maison…

 

Lanternes-Mexique Decouvert

 

Pain des morts, ou « Pan de Muerto »

Représente la générosité de l’hôte, comme un cadeau de la terre elle-même.

 

Pan de Muertos-Mexique decouverte

 

 

 

CHAPITRE 3 : LE PAIN DE LOS MUERTOS, UNE TRADITION DES VIVANTS

Il est impensable pour les vivants de rendre hommage aux morts sans déguster le traditionnel Pan de Muerto. Petit gâteau rond, saupoudré de sucre, aux formes parfois macabres, que l’on pourrait comparer à nos délicieuses brioches. Le plus prisé est celui de  Xochimilco (México) qui a la particularité d’être parfumé au sésame.

El pan de muerto ou pain des morts est une manière douce et sucrée d’aborder le Mexique.

Le mois d’octobre au Mexique, une période de perdition ; qui aurait la force de contrôler cette tentation si grande de mordre dans cette tendre et grosse brioche bien moelleuse ?

À la première bouchée j’ai su que j’étais perdu ; on sent ces choses là ; il vaut mieux y succomber plutôt que s’en défendre, ce sera moins douloureux ; se laisser doucement partir à la dérive et advienne que pourra…

 

Pan de Muertos Mexique Decouverte Cempasuchil

 

Quand vient le jour de la fête des morts

Tous les ans, nous attendons avec grande impatience « El Dia de Muertos » (Le Jour de la Fête des Morts) ; la date du calendrier que nous préférons ; elle nous rappelle que la vie vaut tant d’être vécue et que la mort va bien plus loin qu’un adieu. Cette année, cette date ne fait pas exception.

Ce mois d’octobre m’enchante ; non seulement pour voir comme les mexicains attendent, avec tant de ferveur, de les revoir, eux, leurs chers disparus ; non seulement parce que tout le Mexique se pare de cette couleur orange des oeillets appelés ici « flor de cempasuchil » ; mais aussi parce que c’est le moment de profiter, sans aucune retenue, du pain des morts ; passé ce délai il faudra attendre l’année d’après…

 

Cimetiere dia de Muertos Panteon Mexique Decouverte

 

Origine du pain des morts

Son origine remonterait au début de la colonisation par les espagnols ; certains écrivains voient une façon noble de se moquer de la mort, et de la vaincre en y croquant dedans.

Sa forme ronde supérieure rappelle le crâne humain ; les petites boursouflures posées sur le côté rappellent des tibias ; et sa saveur de fleur d’oranger rappelle l’esprit du défunt.

 

Calavera dia de Muertos Mexique Decouverte

 

Notre Amie voyageuse Clémentine s’est mis en tête de concourir avec le pain des morts

Nos amis voyageurs Clémentine el Raul ont été nos hôtes pour la fête des morts 2016. D’une famille de pâtissier, Clémentine a voulu tout de suite suivre les pas de cette tradition mexicaine. Pour ce faire, dès quatre heures du matin, nous sommes allés toquer chez notre ami pâtissier voisin, à Mexico. Clémentine était enchantée, si enchantée qu’elle décida, à son retour du Mexique, d’élaborer le pan de muerto ou pain des morts lors d’un concours de pâtisserie au sein de son école d’Aurillac France.

Et devinez quoi ? Elle a gagné le concours et s’est empressée de nous en faire part ; nous avons tous trouvé cela délicieux, et voilà ses réactions :

 

Le 4 juil. 2018 à 13:21, Clem et Raul Conflant Roch a écrit :

Hola Brigitte,

Je suis vraiment désolée de ne répondre que maintenant mais les journées ont été très chargées avec les révisions pour les exams…
Que pourrais-je te dire ? C’était un concours de créativité régionale ou on devait présenter un produit. J’ai choisi le pan de muertos en retravaillant un peu la recette mais en gardant les fondamentaux. J’ai tenu à la pétrir à la main pour avoir un moelleux que l’on ne retrouve pas en pétrissant au batteur et j’ai fait des temps de fermentations très longs pour développer les saveurs.

Ma reconvertion dans le milieu boulanger se déroule à l’École Française de Boulangerie et de Pâtisserie d’Aurillac ou je passe un CAP pour ensuite ouvrir un lieu de vie en France mais pas à paris en province (on ne sait pas encore ou). L’idée est qu’il y aura une partie Pain, viennoiserie, pâtisserie boulangère, snacking et épicerie. Je veux que tout (ou presque) soit fait maison, que ça soit simple, convivial, gourmand, très bon et que les gens viennent pour passer un bon moment. Seul, en famille, entre copines, avec les enfants….

Je ne sais pas si ce sont les infos que tu voulais n’hésite pas à me demander d’autres choses. Je te mets également le texte sur le pan de muertos que j’ai transmis à l’école pour le défendre devant les jurys et quelques photos 🙂

J’espère que tu vas bien et je te fais de gros bisous.

À bientôt (je l’espère de tout coeur) peut-être pour découvrir le désert blanc du Coahuila, pour manger du pan de muertos ou just epour trinquer pour le plasir autour d’un bon cocktail sous le soleil mexicain (tu ne peux pas savoir comme j’en rêve)

Gros bisous

Clémentine

 

Pain des morts Mexique Decouverte

 

Texte de Clémentine pour défendre les couleurs de la pâtisserie mexicaine

« Ce pain des morts est une spécialité mexicaine que l’on retrouve durant la période de la Toussaint. Il y a une croyance là-bas qui dit que le 1er et le 2 novembre, les esprits des défunts reviennent nous voir afin de partager avec nous tout ce qui est arrivé durant l’année passée. C’est une fête familiale importante où l’on prépare les plats préférés du défunt ainsi que des spécialités dont el pan de muerto (le pain des morts).
J’ai eu la chance de partager un moment avec un boulanger mexicain, au petit matin dans son fournil, qui m’a transmis la recette del pan de muerto.C’est une brioche légère, parfumée à la fleur d’oranger et aux graînes de fenouil, qui est nourrie à la sortie du four de beurre fondu et saupoudrée de sucre.

Pour confectionner cette brioche il faut prendre son temps. On réalise d’abord une pré-fermentation qui lui apportera sa texture légère, puis après avoir pétrit à la main la pâte, celle-ci va fermenter durant 24H. Le lendemain sera un jeu de patience pour la réalisation de la forme finale qui a une réelle symbolique. »

 

Clementine Roch Mexique Decouverte Pan de Muertos

 

 

 

CHAPITRE 4 : LA FÊTE DU JOUR DES MORTS AU CINÉMA

Vous avez tous vu Coco, le récent film de Walt Disney et de Pixar ; si vous ne l’avez pas vu, Mexique Découverte vous invite à aller le voir; il est incroyable et tellement mexicain; voilà la bande annonce.

Un véritable voyage digital qui vous donnera peut-être envie de venir vivre le jour de la fête des morts avec nous, au Mexique.

 

Fete des morts Celebration-del-dia-de-los-muertos-Mexique-Decouverte

 

 

 

CHAPITRE 5 :  TÉMOIGNAGES DE NOS AMIS VOYAGEURS

Membre de l’équipe Mexique Découverte depuis plus de deux mois, j’ai la chance d’explorer  chaque fin de semaines ce merveilleux pays et de découvrir sa grande diversité culturelle.

En tant que Française, je m’imprègne petit à petit des différentes coutumes, de la manière dont les Mexicains appréhendent la vie et dans le contexte de cet article : la mort.

Le premier Novembre a eu lieu un évènement très important au Mexique qui chaque années attire de nombreux visiteurs du monde entier :  El dia de los Muertos.  

Nous sommes donc parties découvrir l’ambiance qui règne le soir de la fête des morts dans le quartier de Las Palapas  au cœur de Cancun.

Un autre regard sur la mort : la célébration des défunts

C’est donc à Cancun que nous avons pu , avec ma collègue et amie Gwen, avoir un nouveau regard sur la mort. En effet les Mexicains rendent hommages à leurs morts le 1er et le 2 Novembre.

Dans les croyances du pays, Les âmes des défunts reprennent vies et des retrouvailles festives s’ensuivent dans les familles.

 

Fete des morts las-Palapas-Stands-Mexique-Decouverte

 

Las Palapas , un quartier au cœur de Cancun

C’est dans ce quartier très typique de Las Palapas que nous avons passé une inoubliable soirée pour el Dia de los Muertos.

Beaucoup d’habitants de Cancun se rendent avec leur enfants dans ce lieu convivial où l’on retrouve des stands ou manger des plats 100% mexicains (tacos, quesadillos ,churros , marquesitas ..). Il y a également des stands d’artisanat avec des alebrijes et des calavaros.

 

Fete des morts Parque-Las-Palapas-Cancun-Scene-Dia-de-los-Muertos-Mexique-Decouverte

 

Une ambiance festive et familiale

En arrivant sur la place, on s’est retrouvées dans une atmosphère unique. Le lieu était décoré avec des Catarinas et entouré de somptueux autels . On a pu voir des Mexicains déguisés et maquillés avec le sourire aux lèvres. La bonne humeur était contagieuse sur la place. Les gens semblaient réjouis à l’idée de pouvoir montrer leurs plus beaux costumes.

 

Fete des morts folklore-mexicain-Mexique-Decouverte

 

Un spectacle divertissant et une mise en scène de la mort haute en couleurs

Cette vision joyeuse de la mort dans une ambiance pleine de vie (un beau paradoxe) et remplie de couleurs nous a conquise.

On a pu voir le concours de la plus belle Catarina. Des enfants de 4 à 12 ans ont défilés vêtues de magnifiques costumes et le public devait élire le mieux vêtu d’entre eux.

Nous avons dansé aux sons des mariachis, été bluffées par des jongleurs , des acrobates et pour finir en beauté nous avons pu découvrir des danses folkloriques.

Vivre La fête des Morts au Mexique est une expérience unique et animée à ne pas manquer.

Pour participer à ces journées festives l’année prochaine n’hésitez pas à nous contacter (Cet évènement est très demandé et ne s’improvise pas , il est nécessaire de réserver longtemps à l’avance )

Une petite idée de circuit « Dia de los Muertos » avec Mexique Découverte ? https://mexique-decouverte.com/circuits/la-fete-des-morts-mexico/

 

fete des morts Catrinas-El-Dia-de-los-muertos-Las-Palapas-Mexique-Decouverte

 

Recommandation

Rappel : Si vous désirez venir au Mexique pour cette grande fête du jour des morts, nous vous conseillons de réserver bien à l’avance, et déjà, de vous y prendre pour l’année 2020…

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :