09
Nov-2015

Le Mexique, secrets et légendes

 

Le Mexique nous cache des milliers de secrets, des territoires inconnus encore à découvrir, et de nombreux sites préhispaniques toujours recouvert par une végétation qui a repris ses droits. Quand on parcourt le Mexique, nous pouvons  être presque certain que chaque petit vallon verdoyant abrite une cité Maya, Aztèque ou Toltèque.

 

 

Chiapas, les légendes du Mexique et du peuple Maya :

A Palenque dans le Chiapas, mille structures seront encore mises à jour dans quelques années. Quand on connaît l’étendue de la demeure du roi Pakal et de la Reine rouge, nous avons du mal à imaginer la physionomie de ce site dans quelques décennies.

 

Palenque

 

Les conditions climatiques actuelles du Chiapas nous ont permis de redécouvrir un joyau oublié. Durant quatre siècles une église du nom de «  El Templo de Quechula «  fut abandonnée lors des grandes périodes de peste de 1773 à 1776. En 1960, elle connut un autre grand désastre lors de la construction du barrage de Nezahualcoyotl. Elle fut immergée totalement et vécut pendant 55 ans hors de notre vue, en apnée totale. Il a suffit d’une grande période de sécheresse pour quelle réapparaisse, la baisse des eaux du fleuve Grijalva à permis de nous dévoiler ce beau temple du XVIe siècle.

 

Templo de Quechula Chiapas

 

Toujours dans le Chiapas, en 2010, l’INAH a découvert, par le plus grand des hasards, la cité Maya de Toniná. C’est une des plus grandes constructions connues de la Mesoamérique. Entièrement recouverte par la végétation, les spécialistes pensaient que ce n’était qu’une simple colline naturelle !

 

Tonina les trésors du Mexique

 

Michoacan, terre de traditions indigènes :

Dans le Michoacan, la petite ville de San Juan Parangaricuturo fut également ensevelie, mais cette fois-ci, lors de l’éruption du volcan Paricutín. Il ne reste à la vue qu’une partie de l’église et son clocher surgissant fièrement de la roche volcanique.

 

Paricutin

 

La plaine de Mexico, foyer de la civilisation Aztèque :

En 2015 des archéologues travaillant sur le site de Teotihuacan, ont découvert du mercure liquide au centre de la pyramide. Cela signifierait, d’après eux, de la présence d’un tombeau royal construit il y a plus de 1 600 ans. Encore une belle surprise à venir.

 

Teotihuacan Mexico

 

Dernièrement à Mexico City, au sein du Templo Mayor, les archéologues ont révélés au Monde la présence d’un mur haut de 45 cm, sur 34 mètres de long et 12 mètres de profondeur, incrusté de 35 crânes humains, qui, de toute évidence doivent provenir de cérémonies de sacrifices à des dieux précolombiens.

 

templo mayor mexico

 

Voyager au Mexique vous permettra peut-être de découvrir vous aussi une cité perdue, c’est ce que Mexique Découverte s’engage à vous faire vivre, tout en vous amenant loin de lieux les plus touristiques du pays.

 

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :