10
Fév-2014

Dictionnaire de la gastronomie au Mexique

 

Le Mexique regorge d’une richesse gastronomique hors du commun. Lors de votre voyage au Mexique, n’imaginez pas revenir plus léger que vous êtes parti, ce serait un véritable calvaire de vous priver de telles merveilles culinaires. Cependant, pour bien choisir devant une carte de restaurant, Mexique Découverte a sélectionné pour vous une liste des plats principaux de la cuisine mexicaine. Loin d’être les plus élaborés, ils se veulent être les plus courants – et surement les meilleurs-. Vous les trouverez à peu près partout quel que soit l’endroit, quelle que soit la région.

 
Plats typiques Mexicains colorés
 

Tortilla :

L’élément de base de la cuisine mexicaine, notre pain français. Galette de farine de blé ou de maïs élaborée sans levain. Vous la trouverez sur toutes les tables et vous sera servi en accompagnement des sauces plus ou moins pimentées. Tortilla signifie littéralement « petite tarte » qui traditionnellement est cuite sur une plaque chauffée au feu de bois ou au gaz appelé « comal ».

 
Tortillas mexicaine comal
 

Les sauces Mexicaines :

Deuxième élément fondamental de la cuisine mexicaine. Un mélange de piments, d’oignons, de tomates, de citrons et de quelques autres condiments. Les sauces mexicaines peuvent avoir n’importe quelle couleur, naturelle du fait du type de piment employé ou artificielle avec des colorants. On la trouve partout, sur les tables et dans les plats, plus ou moins fortes.

 
salsa-roja-mexicana
 

Enchiladas :

Enchilar signifie faire frire. Cette tortilla de mais, de petite taille, et servie avec des sauces souvent très pimentées et sert à rouler la farce qui l’accompagne. Elle est ensuite passée au four et saupoudrer de fromage qui gratine. Les recettes sont multiples et variées. Cette tortilla est parfois garnie d’amande, de légumes, de piment ou tout autre ingrédient selon la région et la culture.

 
Enchiladas Gourmet Cuisine Mexicaine
 

Tacos :

Tortilla molle ou croustillante, de blé ou de maïs, de plus petite taille que les burritos par exemple, farcies. A consommer partout et sans modération.
Le taco sert de support sur lequel on étale le guacamole, puis un hachis de viande et que l’on saupoudre de fromage râpé avant d’être fermé puis roulé et réchauffé sur le comal afin que le fromage fonde. On y ajoute volontiers salade, tomate, oignon…

 

Tacos de Pollo Cuisine Mexicaine

 

Guacamole :

C’est un des plats les plus emblématiques du pays. Il se prépare avec de l’avocat écrasé au pilon ou à la fourchette, de la tomate coupée en petits morceaux, des oignons, du citron vert et de la coriandre fraîche. Le guacamole ne doit pas être réduit en purée. On y ajoute aussi, selon les goûts, du chile jalapeño.
Il est servi avec de petites tortillas triangulaires et peut-être ajouté aux enchiladas.

 
Guacamole-Autentico
 

Mole :

Sauce rouge voire noire en fonction du piment utilisé, à base d’épices, de sésame, de tomates, de chocolat et de piment bien évidemment.
Le goût très particulier surprend au premier abord. Une sauce au chocolat pour accompagner les viandes n’est pas habituel pour les palais européens. Le mole poblano est originaire de Puebla et nappe traditionnellement le poulet.

 
mole gourmet cuisine mexicaine
 

Pozole :

Soupe à base de grain de mais blanc (cacahuazintle), de porc, d’ail, de piment. C’est plat traditionnel de la gastronomie du Mexique servi souvent au moment des fêtes. C’est un plat connu depuis l’époque préhispanique et que l’on trouve à travers tout le pays mais essentiellement dans les états du Jalisco, Michoacán, Tepic, Colima, Guanajuato y Guerrero.
La couleur du Pozole varie selon le type de piment utilisé du vert au rouge ou blanc.

 

pozole mexicain cuisine traditionnelle

 

La cuisine mexicaine par Wikipedia

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :