Fin de semaine ethnique et spirituelle à Merida

Merida Mexique

Régulièrement nous quittons nos bureaux pour aller à la découverte de nouveautés ami voyageur, rien n’est trop beau, ni trop confortable, ni trop bon pour vous.

Visite de l’état du Yucatan

Cette fois-ci, nous sommes dans le Yucatan, l’état central de la péninsule et je ne vous cache pas que lors de nos déplacements nous joignons généralement l’utile à l’agréable.

Nous partons à l’aventure tels vos éclaireurs

Soyons honnêtes, nous profitons de ces voyages d’inspection pour les combiner avec tous ces plaisirs qui ne manquent pas au Mexique ; mais en même temps, notre intention est de vivre les plus belles expérience pour vous en faire profiter, et, croyez-moi, nous sommes très généreux !

Pour quelques instants nous aimons revêtir l’habit de nos amis voyageurs ; nous sommes en quelque sorte, comme une avant-garde ; nous vous ouvrons la route vers le bonheur de ces quelques jours passés par l’intermédiaire de notre agence…

Sous le charme d’une hacienda

Toujours aussi impressionnante, perdue dans la jungle yucatèque, on y accède par un petit chemin de terre. C’est un endroit loin de la civilisation, parfait pour retrouver une paix intérieure…

Sa faune et sa flore

Un havre de paix dans le monde maya ; paradis des oiseaux et des iguanes, sa flore et tout aussi généreuse. Elle inspire à la plénitude et la méditation.

Ses installations

Se faire chouchouter dans son SPA, se détendre dans ses trois piscines, prendre le temps de s’occuper de soi dans un cadre idyllique.

La petite chapelle ouverte peut être le lieu d’un retour avec soi-même.

Imaginez un petit tour de balançoires sans retenu, comme si nous étions enfants, avant de vous prélasser sous l’atrium pour déguster un délicieux Xtabentun (boisson sacrée Maya, anisée ressemblant étrangement à la Marie Brizard, sec ou avec de la glace pilée, un délice…)

la nuit tombée exite nos sens ou est-ce le Xtabentun ?

Des milliers de petites lucioles dans les luxuriants jardin offrent un spectacle magique, tant de beauté ouvre l’appétit.

La cuisine de cette hacienda, est un délice, et 100% naturelle…

Le Chef sait mettre en valeur les produits locaux de ses voisins agriculteurs et maraichers, par de petites émulsions épicées, bien équilibrées, afin de nous émoustiller mais sans affoler nos papilles.

Après le repas,  notre hôte, nous invita à quelques verres de Xtabentun, ce qui a eu pour effet de délier nos langues et désinhiber nos esprits, afin d’effleurer le large thème de la spiritualité maya…Quel bonheur de partager avec notre hôte ce moment de réflexion sur une des plus grandes civilisations au Monde.

L’origine des haciendas du Yucatan

Impactante par la dimension de la propriété, autrefois une hacienda henequenera, où l’on transformait la plante henequen en cordage.

Le henequen est une plante similaire à l’agave dont la fibre est si résistante qu’on en fait des liens de toutes sortes.

Ces haciendas ont connu un âge d’or à la fin du XIXe siècle, actuellement elles sont tombées en désuétude depuis l’apparition du plastique au début du XXe siècle. La mouvance écologique actuelle, permet de nouveaux à certaines haciendas de reprendre leur activité.

Les haciendas mexicaines, en savoir plus… 

Nous poursuivons notre exploration vers le monde maya et sa culture
Jorge, notre guide, ponctuel comme il se doit vient nous retrouver à l’hacienda pour nous conduire à Merida.

En chemin nous allons rendre visite aux chefs de quelques villages que nous traversons, nous sommes accueillis chaleureusement, comme à l’habitude. Nous lançons quelques paroles de courtoisie en maya :

Bonjour : MA’ALOB K’IIN
Comment allez-vous ? : BIX A BEEL ?

Nous prenons quelques minutes pour nous présenter et pour fixer avec eux une prochaine rencontre afin de mettre en place nos projets communautaires.

Etape intermédiaire à Izamal

Nous voulions revoir Izamal et son immense atrium, le plus grand du continent américain, et ses rues étroites enduites de cette chaux jaune qui illumine la ville… La chaleur est accablante et la fraîcheur à l’intérieur du monastère est la bienvenue, nous nous posons quelques minutes à l’extérieur prés de l’espace verdoyant et nous prenons le temps d’admirer cette architecture imposante et de savourer la tranquillité du lieu.

Après Izamal nous partons pour aller à la rencontre des maîtres spirituels Mayas… Nous vous raconterons cette experience exclusive dans un prochain billet..

Shaman y curandero

Il ne faut pas confondre Shaman et Curandero, le Curandero n’est autre qu’un médecin dans les communautés mayas. Il possède une grande connaissance dans l’immense vertu des plantes, il pratique une médecine douce et naturelle ; c’est aussi un apothicaire hors du commun.

Dommage que nous ayons mis de côté cette pharmacopée que nous offre la nature. Sans politiser le débat, les grands laboratoires pharmaceutiques ne s’appelleraient plus lobbies….

Les shamans

Le Shaman, est un guide spirituel qui va nous aider à rencontrer le vrai sens de notre vie, il va nous faire toucher du doigt l’importance indiscutable de respecter la terre dans sa globalité. Nous allons grâce à lui apprendre à maintenir une harmonie parfaite entre notre esprit et notre corps.

Le Shaman d’aujourd’hui

Les shamans ne ressemblent plus aux représentations que nous trouvons dans certains livres ou revues. Oubliez les beaux penachos emplumés et les tenues traditionnelles, grelots au chevilles, bâtons de sagesse, qu’ils réservent pour des cérémonies exceptionnelles.

Un shaman de nos jours est presque comme vous et moi, je dis presque car les shamans ont toujours un regard doux et rempli de bienveillance, une caractéristique que l’on rencontre rarement dans notre vie quotidienne d’hommes blancs stressés.

Le Shaman et sa sagesse divine

La sagesse émane de leur personne et vous ressentez un grand respect pour eux sans même les avoir côtoyé.

Ils ont le divin en eux, leur présence est forte et la compassion qu’il vous démontre est dérangeante parfois ; vous vous retrouvez un peu comme dans votre enfance, lorsque votre maman vous corrigeait après une de vos grosses bêtises.

Si vous les écoutez attentivement, vous ne pouvez nier, qu’en effet, vos actes, tous les jours, ont forcément des conséquences, parfois même néfastes sur votre vie et celles des autres.

Rencontre avec un Shaman

Nous allons à la rencontre de Jorge, un grand shaman du monde maya. Quotidiennement il fait et refait ce que ses ancêtres lui ont appris.

Un intermédiaire entre les dieux et tout ce qui vit sur notre planète

Il veille avec eux sur la Tierra Madre et nous prépare au retour d’un monde de sagesse et d’entraide. Il nous explique les valeurs spirituelles du Monde Maya.

Avec beaucoup de tristesse

Il nous annonce que son fils ne veut pas prendre la relève. Nous le sentons très peiné de cette décision, craignant pour l’avenir de sa communauté, de sa famille et de la pérennité des messages du Monde Maya laissé à l’humanité, tomber dans l’oubli.

C’est avec une grande dévotion

Qu’il fera pour nous une oration aux dieux mayas ; une purification pour nous protéger des mauvais esprits afin d’être acceptés dans le monde maya. Ce fut un grand honneur pour nous lorsque notre guide nous dévoila le but de cette cérémonie.

Miguel notre Curandero ou guérisseur

Miguel est à lui tout seul, un véritable Vidal de la médecine naturelle, il connait toutes les plante ; il saura vous dire toutes les propriétés ou les contre indications de chacune d’entre elles.

Le jardin de Miguel

Son immense jardin abrite des centaines de plantes différentes, odorant à souhait c’est un véritable bonheur de le découvrir en sa présence.

Il cueille pour nous quelques herbes, feuillages et racines, qu’il nous donnera lorsque nous nous séparerons, avec les indications pour les utiliser à bon escient.

Un repas maya préhispanique

Nous aurons le privilège de partager avec sa famille un succulent repas à base de maïs, de légumes et d’herbes aromatiques choisis avec soin ; une harmonie parfaite de saveurs, de parfums, de couleurs, sans compter les bénéfices que notre corps pourra tirer de cette nourriture si naturelle, oubliée de nos pays occidentaux, nous l’appelons bio…

Il est temps de se retirer

Nous terminerons cette belle journée avec un esprit apaisé, une vision bien différente de notre monde ; nous remercions nos hôtes pour ces moments d’exclusivité, des maîtres spirituels qui nous ont ouvert leur coeur en nous faisant partager leur quotidien sans aucune limite de générosité.

A bientôt au Mexique !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte