14
Sep-2018

Le Mexique, un pays qui a du piment

Voyage   /  

Le piment mexicain est une partie intégrante de sa gastronomie ; cette cuisine reconnue et plébiscitée par les professionnels du monde entier ; elle nous fait découvrir des saveurs exotiques, des couleurs chatoyantes et des parfums qui font battre notre cœur de gourmets et de gourmands.

La variété des plats que le Mexique nous offre est immense, chaque état du Mexique, chaque ville et petits villages traitent un plat de base à sa manière, pour finalement se transformer en un plat unique.

Sans compter sur les plats typiques de chaque région, le métissage d’une cuisine fusion et bien sûr la cuisine préhispanique restée authentique et qui tient une place importante dans la société mexicaine.

Le Chile ou le piment mexicain

Le Maitre incontesté, le chef d’orchestre de cette cuisine hors de nos standards culinaires est le Chile, qui se décline en une multitude de variétés. Nous vous présentons ici quelques spécimens du piment mexicain, les plus communs et les plus utilisés dans sa gastronomie.

Le Jalapeño

Mexique Decouverte Jalapeno

Originaire de Xalapa, une petite ville de l’état de Veracruz, sa belle couleur rouge ou verte dépend de son niveau de maturité. Ils mesurent environs 6 à 9 cm.

Il sont utilisés dans la gastronomie mexicaine, dans des sauces mais aussi comme élément principal ; notamment dans le Chile Toreados, où il est grillé à l’huile, puis recouvert de fromage.

Le Chipotle

Mexique Decouverte Chipotle

Le Chipotle est en réalité une préparation du piment jalapeño. Il tire son nom du mot chilpoctli de la langue Nahualt qui signifie littéralement piment fumé.

Pour le produire il faut faire sécher des piments jalapeño, puis les fumer. Ce procédé leur donne un goût très spécifique, facilement reconnaissable, et bien mexicain.

Dans la cuisine mexicaine il est utilisé traditionnellement dans les sauces et dans certaines soupes, comme la « sopa de tortilla ». De nos jours on le trouve dans des mayonnaises dont raffolent les mexicains.

Le Chile Serrano

Mexique Decouverte Serrano

Dans la famille des Capsicum on trouve aussi le Chile Serrano ou Chile Verde. Petit, pointu et de forme cylindrique, il est facilement reconnaissable.

Il est cultivé dans les montagnes des états de Hidalgo et de Puebla.

Ce piment mexicain se consomme frais car c’est ainsi que l’on ressent le mieux son petit coté sucré. On le trouve aussi souvent mariné dans une sauce type escabèche.

Avis aux amateurs, le saviez-vous : Le plus piquant dans le piment mexicain, ce n’est pas le chile lui-même, mais bien ses graines ; il vaut mieux éviter d’en consommer si vous n’êtes pas initié.

Le Chile Piquin

Mexique Decouverte Piquin

Ce petit piment mexicain est très piquant (sept fois plus piquant que le jalapeño). Il est originaire de l’Etat de Tabasco où il est très utilisé dans la cuisine.

De forme arrondie, ovale ou oblongue, ce piment rouge est souvent grillé pour en faire ressortir le pouvoir piquant, notamment pour préparer des sauces.

On le trouve également dans une boisson au nom de Pozol. C’est une boisson d’origine préhispanique, très épaisse, à base de cacao et de maïs, particulièrement appréciée dans le sud-est du Mexique.

Le Chile de Arbol

Mexique Decouverte Arbol

Il est l’un des piments les plus relevés, mais aussi des plus savoureux de la cuisine mexicaine. Ce piment mexicain est cultivé sur sa terre d’origine depuis l’époque préhispanique.

Il mesure en général 7 cm de long, et arrivé à maturité, il possède une belle couleur rouge. Il est riche en vitamines C et A.

Les mexicain l’utilise sec ou frais pour relever leurs plats et leurs sauces.

Le Chile Poblano

Mexique Decouverte Chile Poblano

Ce chile n’est pas vraiment un piment, il est plus proche du poivron, légèrement et agréablement piquant ; bien qu’il faille être prudent, car il peut surprendre. De couleur vert foncé il à un goût subtile.

Il peut également être séché pour devenir plus piquant et donnera alors deux autres variétés : le chile Ancho (de couleur rougeâtre) et le chile Mulatos (de couleur café).

Frais il est l’ingrédient principal du célèbre Chile en Nogada, le plat incontournable de la gastronomie mexicaine et plus spécifiquement de la cuisine de le ville de Puebla.

Le Chile Habanero

Mexique Decouverte Habanero

Le chile Habanero fait partie des piments capsicum, dont il est l’un des représentants les plus piquants. Il est généralement consommé vert mais lorsqu’il mûrit, il se pare d’une couleur jaunâtre, puis orangée, pour enfin finir rouge vif… Aïe, aïe, aïe !

La péninsule du Yucatán produit chaque année plus 1 500 tonnes de piment Habanero. Historiquement c’est en effet dans la cuisine yucatèque que l’on consomme le plus ce redoutable piment mexicain.

Bien sûr ce n’est là qu’une sélection parmi tant de variétés de chiles que l’on trouve au Mexique.

Faites toujours bien attention avant de consommer ces piments, surtout si vous n’êtes pas habitué à manger épicé.

Nous déclinons toute responsabilité quand à votre consommation de chile, mais nous vous conseillons malgré tout de goûter aux nombreuses sauces que vous aurez l’occasion de croiser lors de votre séjour au Mexique.

Une astuce : Pour goûter aux sauces mexicaines, laissez une goûte couler au bout d’une petite cuillère sur le creux entre le pouce et l’index de votre main, dit la tabatière.

Le saviez-vous : Il y a 64 familles principales de chiles au Mexique

Piment mexicain ou chile, Mexique Découverte

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :