Touriste ou voyageur ?

Deux façon de passer ses vacances, en mode touriste ou en mode voyageur …

Le Touriste

Premièrement le touriste est peu curieux, il ira vers une destination facile, qui ne lui demande pas beaucoup d’effort. Également les touristes aiment souvent se mélanger à la foule.

De plus il apprécie les grands standards touristiques peut être par crainte d’aller à la découverte. Il est vrai qu’il est confortable de rentrer dans un groupe et de suivre le troupeau pour aller à la découverte de nouveaux lieux.

On n’y comprends pas grand chose mais faire un selfie devant une belle pyramide Maya, cela va faire des envieux auprès de ses amis et sur ses réseaux sociaux.

Passer quelques jours dans un hotel tout compris, avec des piscines à tous les étages, des bars à ne plus savoir qu’en faire. Des buffets de nourriture à vous faire monter votre taux de Cholestérol, des spectacles nocturnes, des cocktails insipides, tout ceci correspond au touriste.

Une espèce en voie de développement puisque les vols pas chers permettent à tout un chacun de voyager sans trop dépenser… Que leur restera t-il à leur retour ? Des coups de soleil, un foie en compote, des kilos en trop et aucune expérience, triste situation non ?

Le voyageur

Avide de rencontres insolites il n’hésitera pas à se mêler à la population locale, il sera participatif lors de ses rencontres. Le Voyageur ne rechignera pas à se lancer dans des dégustation culinaires surprenantes. Cet aventurier ne se contente pas d’aller visiter les vestiges les plus connus, il sera toujours à l’affût de l’inconnu.

Un voyageur veut comprendre, écouter, avoir de nouvelles sensations. Ainsi il n’hésitera pas à se lever aux aurores pour expérimenter une activité ou une visite insolite. Donc il préférera la petite plancha locale au yacht.

C’est avec joie qu’il mettra la main à la pâte avec les artisans qu’il rencontrera lors de son circuit. La simplicité et le manque de confort lui importe, il veut se mêler et s’immerger dans la culture locale.

Les kilomètres ne lui font pas peur car il sait qu’au bout il y a la récompense ! Il n’hésitera pas à parler la langue du pays qu’il découvre, même si il ne la domine pas, pour lui c’est une marque de respect pour  les populations autochtones.

Le voyageur aguerrit  aime parfois se brûler les ailes, tant pis le jeu en vaut la chandelle. Nos amis voyageurs en ressortiront plus riches, leur voyage sera une expérience émouvante qui les changera à jamais.

Ma satisfaction

Transformer un touriste en voyageur est un challenge que j’aime à relever, une de mes plus grandes satisfactions !

Etes vous touriste ou voyageurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Mexique Découverte

On reste en contact ?

Recevez directement toute l'expertise de Mexique découverte dans votre boite e-mail.

J'accepte de recevoir les newsletters Mexique Découverte