17
Nov-2017

Hernan Cortes, le conquistador de l’Empire aztèque

En dix étapes un extrait condensé, très condensé de La conquête de l’Amérique par Hernan Cortes :

Pour en savoir un peu plus en quelques dates de l’histoire du Mexique, cliquez ici !

 

Hernan Cortes conquete mexique Decouverte cuba nouvelle espagne

 

Première étape : De l’Espagne à Cuba et de Cuba au Mexique

Hernan Cortes quittât son Medellín natal, en Estrémadure et se lançât à la conquête et la colonisation du Mexique. En 1518, Cortés dirigea la troisième expédition exploratoire vers les côtes du Mexique. Désobéissant aux ordres de Diego Velázquez, le gouverneur de Cuba, Cortés a transformé ce qui devait être une mission de recherche et de reconnaissance en une ardue conquête.

 

Hernan cortes conquete mexique decouverte

 

Deuxième étape : Hernan Cortes ordonne de détruire les navires

Cortés a coulé ses navires pour éviter toute tentative d’abandon de la part de ses hommes. Grâce à ses talents diplomatiques, il a obtenu l’alliance des toltèques et des tlaxcaltèques, villes indigènes soumises aux aztèques.

 

Hernan Cortes conquete mexique Decouverte Moctezuma

 

Troisième étape : Moctezuma est capturé par Hernan Cortes

Dans les jours qui suivirent son arrivée à Tenochtitlán (la ville actuelle de Mexico), Cortés passât son temps à se promener dans les rues pour élaborer sa stratégie de conquête. Son objectif était à présent très clair ; il prit l’excuse confuse d’un complot indigène pour appréhender l’empereur Moctezuma et le transformer en son otage.

 

Conquete Mexique Decouverte Hernan Cortes Tenochtitlán Moctezuma Malinche

 

Quatrième étape : Cortes fait prisonnier à Pánfilo de Narváez

Au début de 1520 Cortés quittât précipitamment la ville de Mexico pour faire face à une expédition punitive envoyée depuis Cuba par Diego Velázquez. Pánfilo de Narváez qui était chargé de stopper Cortés fut fait prisonnier par le conquistador.

 

Noche triste Hernan Cortes Mexique Decouverte

 

Cinquième étape de la conquista : L’arbre de la «triste nuit» au Mexique.

Au cours de cette nuit du 30 juin 1520, appelée aussi « triste nuit », Cortés et ses hommes ont été forcés de fuir la ville de Mexico, harcelés par les aztèques, qui leur ont causé des centaines de pertes.

 

Malinche Mexique Decouverte Hernan Cortes Conquete

 

Sixième étape : Hernan Cortes et Doña Marina.

Malinche, ou Dona Marina était connue comme l’indigène qui ouvrit les portes du Mexique à Cortés. Elle dominait plusieurs langues indigènes et rapidement apprit le castillan, élément crucial pour Cortés dans ses plans d’invasion. Le conquistador eut un enfant avec Malinche, Martin, considéré comme le premier métis de l’Amérique continentale.

 

Triste Nuit Bataille Otumba Mexique Decouverte conquete hernan cortes

 

Septième étape : La Bataille d’Otumba, 1520.

Quelques jours après «la triste nuit », Cortes livrât la bataille d’Otumba. Devant les féroces guerriers du jaguar et de l’aigle, les hommes de Cortés réussirent tout de même à se récupérer et à utiliser efficacement la cavalerie contre les aztèques.

 

Hernan Cortes Tlaxcala Mexique Decouverte

 

Huitième étape : Entrée de Hernan Cortes à Tlaxcala

Tlaxcala était un petit territoire qui défendait son indépendance vis-à-vis des aztèques, avec lesquels ils livraient une lutte constante.

 

Penacho Moctezuma Mexique Decouverte Conquete Hernan Cortes

 

Neuvième étape : Entrée à Tlaxcala après la bataille d’Otumba

Cortés a réussi à s’imposer militairement au peuple tlaxcaltèque. Il établit une alliance fondée sur leurs intérêts communs à combattre les aztèques et il intégra à ses troupes des milliers de guerriers tlaxcaltèques. Le caudillo (seigneur de guerre) a commencé à réaliser l’avantage pour les espagnols de diviser les peuples indigènes. Il exploitât spécialement la haine que portait de nombreuses populations à l’encontre les aztèques et leur politique d’impérialisme et de terreur.

 

Hernan Cortes Mexique Decouverte conquete Tenochtitlan

 

Dixième étape décisive : La conquista de Tenochtitlán

En 1521, Hernan Cortes, au commande d’un petit groupe d’espagnols et d’une coalition de divers peuples indigènes, conquit à feu et à sang la ville de Tenochtitlan, mettant ainsi fin au puissant Empire aztèque.

Partager cet article :

Commenter cet article


Cliquez sur le formulaire pour faire défiler

  • :